Critiques

Belgariade, l'intégrale 1 (La)

Le monde était jeune alors, les dieux vivaient en harmonie et les hommes ne formaient qu’un seul peuple. Aldur le Sage façonna un globe au pouvoir immense, l’Orbe. Mais Torak, le Dieu Jaloux, s’en empara, plongeant l’univers dans le chaos. Sa félonie fut punie : le joyau lui brûla visage et main, et il fut jeté dans un sommeil tourmenté. Ainsi les hommes se divisèrent, les dieux se retirèrent et l’Orbe fut caché.Les siècles ont passé sur les royaumes du Ponant et l’histoire est devenue légende. Mais les présages l’annoncent : Torak va se réveiller. Et l’Orbe a disparu pour la seconde fois.

Type: 

Itinéraire d'un prépuce coupé

Je côtoie l'auteur, dont Gérald Connard est le double plus ou moins maléfique, depuis quelques temps sur les réseaux sociaux. Je dois avouer qu'au départ je n'étais pas particulièrement attirée par ses écrits. En raison de son nom de plume, un peu trop "beauf" à mon goût, mais également en raison de ses titres provocateurs. Je m'étais persuadée toute seule comme une grande que sa littérature ne m'intéresserait pas.

Type: 

Lady astronaute

Cinq textes pour illustrer la conquête de l’espace et mettre en valeur cinq femmes.

Type: 

100 (Les)

Depuis des siècles, plus personne n'a posé le pied sur terre.Le compte à rebours a commencé...2:48... 2:47... 2:46... Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.1:32... 1:31... 1:30... Après des centaines d'années d'exil dans l'espace, le conseil leur accorde une seconde chance qu'ils n'ont pas le droit de refuser : retourner sur terre.0:45... 0:44... 0:43...Seulement, là-bas, l'atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.0:03... 0:02... 0:01... Amours, haines, secrets enfouis et trahisons.

Type: 

Le blob

Le blob est un film réalisé par Chuck Russel et sorti en 1988. Il présente la particularité d’être le remake de l’excellent Danger planétaire (The blob en VO) sorti 30 ans auparavant. C’est un pari risqué d’oser reprendre les bases d’un film aussi apprécié des fans pour en moderniser la vision. Le synopsis est classique : une météorite percute la terre, libérant une créature informe qui ingurgite tous les habitants qu’elle croise dans une petite ville des Etats-Unis. Les survivants se retrouvent coincés dans une ville mise en quarantaine.

Sections: 
Type: 

Codex de Riva (Le)

Bien que ce livre ne soit pas un roman au sens propre, il saura tout de même vous faire voyager à travers les royaumes imaginés par le couple Eddings. Au travers de ce guide, réédité après plus de quinze ans d’indisponibilité, vous découvrirez comment les auteurs ont construit une des sagas qui fait aujourd’hui office de référence en fantasy classique.

Type: 

Tout autre nom

Le shérif Walt Longmire s’apprête à traverser le rude hiver du Wyoming lorsqu’on le sollicite sur une affaire douloureuse. Dans un comté voisin, l’inspecteur Gerald Holman s’est suicidé de deux balles dans la tête. En feuilletant les dossiers de Holman, Longmire découvre qu’il travaillait sur une série de disparitions mystérieuses dans la région. Débute alors une enquête trépidante au cœur de ces terres de neige et de silence.  

Type: 

Bûcher des sorcières (Le)

La sorcière, figure mythique des contes, fut constamment un bouc émissaire de la religion. Retour sur ce phénomène unique dans l’histoire.

Sections: 
Type: 

Ile des femmes de la mer (L')

Jeju, petite île de la Corée du Sud. Cette île est le domaine des Haenyo, les femmes plongeuses qui se sont imposées au cours des siècles comme les véritables chefs de société matriarcale. La cause initiale étant qu’elles sont moins taxées que les hommes et que leur métier est considéré comme étant le bas de l’échelle. Ici, la plongée est une affaire de famille, on espère une fille pour lui apprendre à récolter les produits de la mer, et un fils pour étudier et s’occuper des enfants à la maison.

Type: 

Un jour comme les autres

Emily vit seule en Italie où elle passe ses journées à trouver le mot juste – elle est traductrice littéraire de métier – et à faire parler les chiffres qu’elle affectionne. Mais surtout, elle passe ses journées à attendre. 614 jours qu’elle attend. Presque deux années à se repasser en boucle la dernière journée d’Éric. En apparence un jour comme les autres. À essayer de comprendre. À ne pas pouvoir faire son deuil. Alain est reporter d’investigation au Soir, en Belgique. Il passe ses journées à enquêter, creuser, recouper les informations. Éric, il l’a connu.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques