Critiques

Rituel de chair

Charlie McLean est un critique gastronomique qui passe sa vie sur la route. Il décide un jour d’emmener son fils dans un de ses périples pour renouer des liens avec lui. Un restaurant français qui ne figure dans aucun guide culinaire attire alors sa curiosité.Mais cet endroit est en fait l’antre d’une secte anthropophage qui enlève son fils. Pour le sauver, Charlie devra intégrer l’organisation et se soumettre aux rituels insoutenables qu’exige l’intronisation. Une véritable descente aux enfers.

Type: 

Vindicta

Non, je ne veux pas résumer moi-même, j’ai trop peur d’en dire de trop, de spoiler un bouquin de fou, tant pour les personnages que pour l’auteur. Un braquage sous haute tension « On entre, on prend le fric, on ressort. Personne ne sera blessé ». Leur plan est sans risque. Le bijoutier ne portera pas plainte pour le vol car son argent est d'origine illégale. Damien, Élie, Audrey et Driss s'imaginent avoir trouvé la réponse miracle à tous leurs problèmes. Un flic en chute libre

Type: 

Luca

Luca, c’est un bébé, un enfant issu d’une procréation par autrui, que son père génétique voulait récupérer – lui et son épouse ont payé pour l’avoir. Mais alors comment passe-t-on d’une adoption à un corps mutilé dans une fosse, à deux personnes enlevées – dont le père génétique de Luca – et menacées de noyade par des internautes qui cliquent sur un bouton « sauvez-moi » ? Comment on descend dans le dark web, avec des gens qui proposent ou profitent des sévices volontaires sans limites de sadomasochistes ?

Type: 

Vert-de-lierre

Olivier Moreau, un auteur de romans policiers en manque d’inspiration, décide de retourner dans le village de sa grand-mère tout juste décédée afin d’y régler certains détails. Il y renoue avec les souvenirs de son enfance, et redécouvre un étrange personnage de conte populaire local surnommé le Vert-de-Lierre, sorte d’antique vampire végétal qui le fascinait enfant. Cet intérêt va déclencher des visions et cauchemars chez l’écrivain en mal d’imaginaire ainsi que la rencontre de deux femmes tout aussi intrigantes l’une que l’autre.

Type: 

Outsider (L')

Parfois, le mal prend le visage du bien. Le corps martyrisé d’un garçon de onze ans est retrouvé dans le parc de Flint City. Témoins et empreintes digitales désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland, l’un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l’équipe locale de baseball, professeur d’anglais, marié et père de deux fillettes. Et les résultats des analyses ADN ne laissent aucune place au doute. Pourtant, malgré l’évidence, Terry Maitland affirme qu’il est innocent. Et si c’était vrai ?  

Type: 

Indésirable

Mais pourquoi ai-je autant trainé à lire cet ouvrage ? C’est vrai que A.D.N m’avait profondément touchée et heurtée par sa violence que j’ai sans doute eu peur. Indésirable, c’est l’histoire d’Aldis, jeune fille en rupture familiale, devenue aide-ménagère dans un foyer pour ados difficiles, Krókur, dans les années 1970. C’est l’histoire, dans les années 2000, d’Óðinn qui reprend l’enquête de sa collègue Roberta, décédée. Enquête sur les mauvais traitements dans le foyer de Krókur. Celle de Rún aussi, sa fille, qui a assisté à la mort de sa mère, défenestrée.

Type: 

Cataractes

Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l'un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï. Lors d'un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été littéralement englouti sous des torrents de boue. Sauvé par son chien qui l'a traîné, inconscient, hors de l'eau fangeuse, Jan a perdu toute sa famille. Devenu hydrogéologue, Jan reçoit un coup de fil alarmé d'un ami ingénieur. Il se passe des choses étranges dans et autour de la centrale construite sur les flancs de la montagne de son enfance.

Type: 

Chambre nymphale

Derrière la fresque cruelle et fantastique imaginée par George R.R. Martin et enrichie par les scénaristes, se cachent de multiples références à notre histoire. De l’Antiquité à la Seconde Guerre mondiale, le passé est source d’inspiration inépuisable de la saga. Véritable vade-mecum de l’univers Game of Thrones, cet ouvrage richement illustré est une invitation à plonger dans les pages les plus tumultueuses de notre histoire.  

Type: 

Chaque mot est un oiseau à qui l'on apprend à chanter

Daniel Tammet est un auteur hors norme. Enfant autiste, son langage se résumait à des chiffres en couleur. Depuis il est devenu un auteur prolixe mais qui garde un regard différent sur les choses. Cet ouvrage est un ensemble de chapitres sur les langues et langages. Daniel nous raconte sa manière de lire et de communiquer alors que toute chose et tout concept n’étaient que chiffres et couleurs dans sa tête. Il nous parle aussi de son rapport à la langue des signes, à l’islandais, sur l’art de la traduction, sur l’espéranto…

Type: 

Furtifs (Les)

« Les furtifs ?… Il doit y en avoir un sur votre écran en ce moment même… Impossible ? Vous n’avez pas remarqué ce scintillement fugitif ? ». Magique, superbe, une réussite totale pour l’auteur... et l’éditeur !

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques