Critiques

Neuvième maison (La)

L'incursion envoûtante de Leigh Bardugo dans le fantastique adulte. Une histoire de pouvoir, de privilèges, de magie noire et de meurtre au coeur des sociétés secrètes de l'université Yale.

Type: 

Jack Glass, l’histoire d’un meurtrier

A la recherche d’un terrible criminel, en trois temps et autant de récits divertissants de bonne facture.

Type: 

Méfiez-vous du chien qui dort

Méfiez-vous du chien qui dort est un recueil de six nouvelles de science-fiction d'une autrice américaine que je ne connaissais pas du tout. J'ai été impressionnée par la qualité de sa plume (malgré quelques petits ratés de traduction ici et là), la façon qu'elle a d'utiliser les mots pour nous toucher droit au coeur, sans effort.

Type: 

Fahrenheit 451

Nous sommes dans un monde futur. Les guerres se multiplient et se gagnent parfois sur la journée. Lire est devenu interdit, parce que générateur de dissension entre personnes. Il faut uniformiser l’opinion, empêcher le citoyen de réfléchir. Une vie entière axée sur le superficiel, sur l’écran omniprésent ; il n’y a plus d’amour, plus de passion, plus de complicité… Guy Montag est un pompier formé à la destruction des livres. Sur dénonciation, il intervient au sein de l’équipe du capitaine Beatty, sort son lance-flammes et brûle la totalité de la maison de receleur de pages.

Type: 

300 anecdotes de tournage

Caprices de stars, bourre-pifs, petits miracles et grosses boulettes... les coulisses du septième art comme vous ne les avez jamais vues !Saviez-vous que Gabin et Sergio Leone avaient prévu de tourner ensemble ? Qu'Alfred Hitchcock était le roi des blagues douteuses ? Que Spielberg dut faire preuve de diplomatie pour imposer le titre Retour vers le futur ? Que Sean Connery avait un frère qui joua dans une désastreuse parodie de James Bond ?

Type: 

Genèse de la cité, Mégalopoles T1

Peut-on écrire un livre, et à plus forte raison une trilogie, avec pour point de départ la personnification d’une cité ? N.K. Jemisin relève le défi. Avec brio.

Type: 

Fanchon

Rue Dussaussois, à Bruxelles, vit une famille. Une famille qui va mal, depuis la mort du père. La mère n'en finit pas de ressasser son deuil, la grande fille d'un premier mariage n'en finit pas d'opposer une rébellion post-ado à une situation qui la dépasse, Victor le bébé essaie de se faire oublier, la grand-mère paternelle tente tant bien que mal de garder un cap approximatif.

Type: 

Piège à Loup

Détective privé en pleine chute depuis la mort de la femme de sa vie trois ans plus tôt, Varg Veum est un homme à la dérive, collectionnant les affaires foireuses bâclées ou abandonnées en cours de route. Entre ivresse chronique et amnésie, sa vie se délite peu à peu sans qu’il fasse quelque chose pour s’en sortir. Une contemplation de sa déchéance… Un matin, la police de Bergen vient le chercher pour l’arrêter : il est accusé de faire partir d’un vaste réseau pédopornographique, photos à l’appui.

Type: 

Feu ne tue pas un dragon (Le)

James Hibberd a couvert « Game of Thrones » du début à la fin et il sait où sont cachés les corps. Tout est là : comment la série a commencé, comment elle a pris fin, les dragons et les loups géants, ce qu’il s’est passé face caméra et dans les coulisses, les réussites et les faux pas, les décisions qui ont été difficiles à prendre, les chemins détournés qu’il a fallu emprunter et pourquoi. Les acteurs, les créateurs de la série, les réalisateurs, les producteurs, même moi... « Le Feu ne tue pas un dragon » contient tout ce que vous avez toujours voulu savoir.

Type: 

American witches

Le corps d’une femme rousse est retrouvé sur un chemin de randonnée, à quelques kilomètres d’une bourgade américaine isolée. Démembrée, un parchemin enfoncé dans la gorge, la victime semble avoir fait l’objet d’une cérémonie macabre. Mise en scène ou rituel consacré ?

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques