Interviews

PETROSKY Stanislas 02

Je vous connais comme auteur de polar teinté d’humour. Là, je vous découvre dans un registre totalement différent. Pouvez-vous nous parler, en quelques mots, de l’origine de Ils étaient vingt et cent… Une enquête lue, il y a quelques années, dans le journal Le Monde, comme quoi 2 personnes sur 10 ne savent pas ce qu’est la Shoah. On arrive à 4 sur 10 pour les moins de 20 ans… C’était hier, c’était des millions de morts, on n’a pas le droit d’oublier. Mon métier c’est d’écrire, j’ai essayé de faire ce que l’on pourrait nommer un devoir de mémoire.  

Type: 

DELZONGLE Sonja 01

Copyright FB de l'auteur   Interview barrage ! Ou interview barrée…   Mais d'où vous est venue cette idée d'articuler votre roman autour d'un barrage ? Cette idée m’est venue de mon imagination fertile et surtout des problèmes environnementaux que peuvent causer des barrages construits, comme c’est déjà arrivé, en zone inondable, sur des terrains instables ou encore leur vétusté qui a causé la rupture de certains d’entre eux, aux Etats-Unis par exemple et en Italie, faisant de nombreuses victimes.   Vous avez déjà assisté à un match de foot de barrage ? Haha ! Non, jamais.  

Type: 

LE ROY Philip 10

©Marc Bailly   Hello Philip ! Alors ? Comment ça va pour le moment ? Histoire de commencer l'interview « à l'envers », je débute donc par la fin : Quels sont tes projets, dis-moi ?

Type: 

HUG Nathalie et CAMUT Jérome 02

A l'occasion de ma lecture de Et le Mal viendra, Jérome Camut et Nathalie Hug ont bien voulu se prêter au jeu des petites questions/réponses et je les en remercie infiniment.    1° - Nathalie Hug & Jérôme Camut, en quelques mots, c’est qui ? Ça dépend de quoi on parle exactement. D’un point de vue organique, c’est environ cent quarante kilos de chair, de sang et de tendons. D’un point de vue juridique, c’est un couple uni par les lois de la République, et d’un point de vue sentimental, c’est deux moitiés d’orange (ou deux âmes sœurs quand on a égaré le presse-agrumes !).  

Sections: 
Type: 

KOUDERO Mickaël 01

Petite présentation pour nos lecteurs : qui êtes-vous Mickaël Koudero ? En quelques mots, j’ai 36 ans et je suis auteur et scénariste.   Comment en êtes-vous venu à l’écriture ? A quel âge avez-vous commencé à écrire ? Depuis tout petit. À huit ans, je suis allé au cinéma pour la première fois. Quand je suis ressorti de la salle, je savais que c’est ce que je voulais faire : raconter des histoires. Je ne savais pas encore de quelle manière, par des images ou des mots. C’est plus tard, après m’être essayé aux deux, que j’ai réellement compris que ce serait avec des mots.  

Type: 

GUILLERME Christian 01

Qui es-tu, Christian Guillerme ? Je suis un tout jeune auteur, car je n'ai commencé à écrire qu'en février 2016. Je travaille dans le monde du digital dans une très grosse boîte d'assurances, à La Défense, et j'habite en région parisienne. Le truc super original non ? Et comme j'aime le dire, j'ai l'âge de Bret Easton Ellis, l'auteur d'American Psycho.   La corde de Mi, ton premier roman se déroule dans le milieu de la musique et plus particulièrement  dans celui du metal… Fan de ce genre ? Musicien toi-même ?

Type: 

BIZIEN Jean-Luc 02

Jean-Luc Bizien en quelques mots, c’est qui ? Je suis né en 1963 au Cambodge… mais j’ai du sang vietnamien, ce qui m’a appris dès le plus jeune âge à réunir les opposés – même les plus irréductibles. Ancien guitariste, ancien enseignant, j’ai exercé quelques autres boulots ici ou là. Depuis 2000, je suis auteur à temps complet. J’ai publié un peu plus d’une centaine d’ouvrages en 23 ans de carrière, dans tous les genres (des albums jeunesse, comme des romans adulte, sous mon nom ou sous pseudonyme). Je suis le 13e membre de la Ligue de l’Imaginaire (j’espère ne pas lui avoir porté malheur).

Type: 

PETROSKY Stanislas 01

Photo profil FB : S. Petrosky

Type: 

CHATTAM Maxime 02

Ton premier souvenir d’écriture ? Avant de devenir professionnel ? Oui, ton tout premier souvenir d’écriture.

Type: 

POCHESCI Bruno 01

Salut Bruno ! Le moins que l’on puisse dire à ton sujet, c’est que tu es un auteur prolifique. Depuis 2013, tu défrayes la chronique avec plus de cinquante nouvelles semées un peu partout, sans parler de tes nombreux prix.L’année dernière paraissait chez Rivière Blanche ton premier roman, Hammour, lequel a reçu un accueil enthousiaste de la part de tes lecteurs.Tu reviens à présent avec un recueil de nouvelles, L’amour, la mort et le reste, ainsi qu’une novella, Scories, respectivement parus chez Malpertuis et aux Éditions 1115. Raconte-nous un peu comment sont nés ces projets.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Interviews