Dossiers

Loups chantants (Les)

Voila un livre qui, à mon avis, repose la question des limites exactes qui séparent la fantasy du fantastique.

Type: 

La comtesse de Ségur : rééditions par Folio Junior

Qui ne connait pas la comtesse de Ségur ? Célèbre Sophie Rostopchine, elle a emballé nombre d’enfants de 8-10 ans depuis 200 ans.   Folio réédite ses grands classiques sous une forme contemporaine, illustrés par Pénélope Bagieu.   Personnellement, j’ai du tous les lire, les « Comtesse de Ségur », mais j’ai une préférence pour Les malheurs de Sophie et Le général Dourakine. Les bêtises de ces garnements restent d’actualité, même s’ils ne jouent pas à la console.   Bonne lecture !   Comtesse de Ségur, illustré par Pénélope Bagieu, Folio Junior : - Un bon petit diable - Les malheurs de Sophie

Type: 

Star Wars au prisme de la franc-maçonnerie

Je viens de terminer la lecture du numéro hors-série de Philosophie Magazine intitulé « Star Wars, le mythe tu comprendras », numéro consacré aux différentes influences tant philosophiques que religieuses comme le bouddhisme, le taôisme, le bushido, l’idéal démocratique étasunien, la mythologie. Une société initiatique étant la base de la république nord-américaine brille par son absence : la franc-maçonnerie. Pourtant, elle imprègne les six volets de la saga imaginée par George Lucas.  

Sections: 
Type: 

Chronique horrifique

Cette semaine, penchons-nous plus avant sur la littérature horrifique, un sous-genre de la littérature fantastique où l’angoisse, le frisson et l’adrénaline sont exacerbés… Mais pourquoi sommes-nous autant attirés par ce qui nous fait peur ? Masochisme ou rite de passage ? Désir de transgression sociale ou effet cathartique ?

Type: 

Hannibal, la série prometteuse de Bryan Fuller

L’histoire... L’action se déroule des années avant l’arrestation du docteur Hannibal Lecter, psychopathe calculateur imaginé par Thomas Harris et consacré au cinéma par l’interprétation d’Anthony Hopkins.

Sections: 
Type: 

Gremlins de Joe Dante

Aaaaah, les années Amblin ! Cette structure de production mise sur pied par Steven Spielberg et portée à bout de bras par Kathlee Kennedy et Frank Marshall a offert aux spectateurs des années ‘80 quelques-unes des plus belles perles du divertissement familial. Mais un divertissement qui n’avait pas peur d’affronter bille en tête des thèmes difficiles ou encore de proposer des scénarios qui auraient bien du mal, aujourd’hui, à passer sous les fourches caudines d’un politiquement correct présent à tous les étages du processus de production.

Sections: 
Type: 

10 séries à voir avant de mourir (2)

Breaking Bad (5 saisons)

Sections: 
Type: 

Die Hard de John Mc Tiernan

Un véritable OVNI. C’est ainsi que Die Hard est décrit, dans un premier temps par les studios et surtout par les observateurs du monde cinématographique américain. Aujourd’hui, cette première aventure de John McClane est devenue un classique, le « plan de base » pour un millier de copies plus ou moins réussies. A l’époque, imaginer qu’un réalisateur quasi débutant allait transformer un acteur de télévision en une véritable superstar de l’action était tout simplement du domaine de l’absurde.

Sections: 
Type: 

10 séries à voir avant de mourir (1)

Jusqu’ici, 9 arts sont comptabilisés (le plus récemment entré dans la liste étant la BD). Je militerais bien pour que le 10ème art soit la série TV. Bien sûr, il y a déjà le cinéma, le 7ème art, et une série, ça n’est jamais qu’un film découpé en morceaux, non ? Pas du tout ! Avec les saisons qui se succèdent, une série peut durer 20 à 50 fois plus longtemps qu’un film ; les possibilités narratives ne sont plus les mêmes, la façon de raconter l’histoire change complètement. La série, c’est le 10ème art ! Et en voici 10 à ne pas louper.

Sections: 
Type: 

L’arme fatale de Richard Donner

L’arme fatale est un film scénarisé, dans sa première version, par Shane Black, donc c’est un film qui se déroule durant les fêtes de Noël. Le scénariste, acteur, réalisateur entretient en effet une relation tout à fait particulière avec la période des Jingle Bells et dans ma courte sélection de 15 films pour fêter joyeusement Noël, du 10 au 25 décembre, Black apparaît plus d’une fois.

Sections: 
Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Dossiers