Thèmes de l’Imaginaire

Titre Date uid de l'auteur
Chronique horrifique

Cette semaine, penchons-nous plus avant sur la littérature horrifique, un sous-genre de la littérature fantastique où l’angoisse, le frisson et l’adrénaline sont exacerbés… Mais pourquoi sommes-nous autant attirés par ce qui nous fait peur ? Masochisme ou rite de passage ? Désir de transgression sociale ou effet cathartique ?

07/08/2015 96
Space Oddity : design/fiction

La science-fiction a-t-elle encore sens aujourd’hui ?

11/01/2013 18
S.F. [Art, science & fiction]

« Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie » Arthur C. Clarke

11/01/2013 18
Robert le Diable (Meyerbeer)

Le Grand Opéra Français est un art total et complexe : sa réussite demande un équilibre parfait entre ses multiples composantes, tant scéniques que chorégraphiques, orchestrales et vocales. Genre très exigeant, mais qui semble petit à petit retrouver le succès grâce à une approche historique nouvelle, à la prestation de voix capables d’affronter des tessitures éprouvantes et de tenir cinq longs actes, ce qui requiert une endurance particulière.

22/12/2012 4
La vengeance

La vengeance est un plat qui se mange froid, dit-on ; c’est sans doute vrai dans les trois œuvres que je vous propose.

01/08/2007 16
Crimes parfaits et imparfaits

Le crime parfait existe-t-il ? On pourrait toujours imaginer un individu tuant, assassinant quelqu’un avec lequel il n’a aucun lien. Mais ne parviendrait-on pas à remonter quand même jusqu’à lui ?

18/07/2007 16
Les corbeaux

Quand on évoque le mot « corbeau », on songe souvent très vite à « l’affaire Grégory » : un tragique fait divers dont le dénouement est maintenant peu probable.

04/07/2007 16
Les polars ferroviaires

Les trains sont omniprésents dans les chansons de blues ou de country music. Mais on les retrouve également dans les polars, les thrillers en général.Il faut dire que le train est par définition un véhicule propice au suspense : on est situé dans un monde clos, mais en même temps, le train se déplace, et connaît quelques arrêts permettant de fuir. On peut faire beaucoup de choses à bord d’un train, et surtout échafauder un tas de scénarios. On peut cependant regretter les trains à compartiments qui étaient sans doute mieux adaptés pour de bonnes intrigues policières, que les voitures des TGV.

27/06/2007 16
Les polars politiques

Le polar est souvent le reflet d’une société. Il la pénètre et de ce fait, son impact social est évident. Du social au politique, il y a peu, ce que beaucoup de romans noirs américains ont prouvé. Mais dans le genre, les polars français ne sont pas aux abonnés absents, et les preuves ne manquent pas.

20/06/2007 16
Les privés

Le privé est sans aucun doute un personnage mythique dans le polar. Il représente à la fois la loi, tout en étant marginal. C’est peut-être cette alchimie subtile, ce côté atypique, qui le rend sympathique, voire populaire.

13/06/2007 16

Pages