Critiques

Manger juste

Passionnée de cuisine, Sabine Mazloum est mère de trois enfants, mais aussi une femme d’affaires qui doit jongler entre ses différentes casquettes, ce qu’elle fait avec aisance et astuce. Un exemple à suivre pour toutes celles qui veulent concilier le bien-manger et la vie active.   

Type: 

Créatures du mythe ( Les)

Cthulhu, les créatures du mythe Editeurs : Bragelonne et Sans-Détour Auteurs: COLLECTIF 4ème de couverture:" Vous tenez entre vos mains les cahiers de notes et d’esquisses d’anthropologues partis à la recherche de secrets impies et qui, le plus souvent, ont payé leurs découvertes de leur vie ou de leur santé mentale. les croquis illustrent dans quel état d’esprit malsain les malheureux se trouvaient lorsqu’ils les ont tracés, parfois avec de l’encre, dans d’autres cas avec leur sang ou des substances inconnues.Cthulhu, Azathoth, Nyarlathotep, Yog-Sothoth et bien d’autres aberrations fondatrice

Type: 

Solaris n° 204

Après un petit hommage à Brian Aldiss, grand parmi les grands, décédé le 19 août 2017, le numéro se centre sur... l’opéra.  

Type: 

Vostok

Ce roman se situe dans le futur d’Anamnèse de Lady Star, où les méga-compagnies ont établi en s’installant dans des zones hyperdéveloppées comme les Andes et où gouvernements, mafias et révolutionnaires se partagent les semblants de pouvoir dans les zones abandonnées, ici Valparaiso.  

Type: 

40 ans, trop jeune pour mourir

L’auteur : Journaliste, éditrice, Marie- Paule Eskénazi a plus d'une corde à son arc. Elle signe ici son troisième roman dans lequel elle n'hésite pas à dévoiler son combat contre le cancer.   Marie-P., atteinte d’un cancer du sein, a quarante ans. Trop jeune pour mourir ! Lassée des opérations, des médicaments, des contraintes, elle décide d’attendre le traitement qui devrait lui permettre de vivre comme avant. Comment ? En entrant, vivante, dans un congélateur. Comment en sortira-t-elle vingt ans plus tard ?

Type: 

Cosette Harcourt : un studio de légende

Harcourt. Un nom prestigieux, une signature brandie comme un étendard, en lettres blanches sur fond noir. Plus qu’une institution, une légende. Studio Harcourt, ses 5 millions de négatifs et ses 300 000 modèles, dont plus de 3000 célébrités. Mémoire visuelle des visages de France depuis plus de quatre-vingts ans.

Type: 

Nouvelle Lune, Luna, T1

Comme dans nombre d’autres livres, Ian McDonald imagine un monde presque post-Singularité : un monde, ici la Lune, habitée par un million sept cent mille personnes venues de différentes parties de l’univers et qui, sous l’égide des Cinq Dragons, cinq sociétés industrielles qui monopolisent les principales activités de la Lune, ont créé un des habitats originaux. La consommation d’air, d’eau, d’énergie et autres « fondamentaux » est surveillée : chaque Lunien a d’ailleurs un implant oculaire qui surveille sa consommation et ses droits.

Type: 

Mortes-eaux (Les)

L’auteur : Né en 1975 en Grande-Bretagne, Andrew Michael Hurley vit actuellement dans le Lancashire. Professeur de littérature anglaise, son premier roman Les mortes-eaux (The Loney) a été publié à 300 exemplaires par une petite maison d’édition avant d’être repéré et salué comme étant un « chef d’œuvre gothique ». Il a remporté le prestigieux prix Costa Award et sera prochainement adapté au cinéma par Danny Boyle.  

Type: 

Fées, weed et guillotines

Une enquête mi-fée mi-humain sur une terrible machination machiavélique. Du rythme, de l’humour, du plaisir.

Type: 

Proies du temps (Les)

Je ne dirais pas que c’est nul et archi nul, mais je ne vois pas ou je n’ai pas vu la ou les démarches de l’auteur. Ni de l’éditeur. Le scénario est pour moi hors sujet. Complètement à côté de tout ce que nous chérissons.  Je peux vous classer ce roman dans tous les genres que vous voudrez, mais loin de moi l’idée de le ranger dans la SF ou le Fantastique. Pire, l’horreur.

Sections: 
Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques