Critiques

Aliens, vaisseaux et cie

Nouvelles impressionnantes par leur qualité.

Sections: 
Type: 

Els (Les) T1

Durant le mois de février, j’ai terminé le premier tome des Els, une lecture que je traînais depuis des mois. Non pas que j’ai détesté ce livre, je l’ai même plutôt bien aimé. Ce n’est pas un coup de cœur, mais la lecture reste agréable et plaisante. J’avoue que j’ai eu du mal à m’extirper du début lent de cette histoire... Je remercie beaucoup Phénix-Web, ainsi que les Éditions J’ai Lu pour cette belle découverte !

Type: 

Jeune épouse (La)

L'histoire est celle d'une jeune fille dont la future belle-famille entreprend l'éducation sexuelle en attendant l'arrivée du promis. Mais ce roman est beaucoup plus qu'une histoire. On y rencontre un style, un univers, un propos singulier.

Type: 

Belgiques

Troisième volume sur le sujet de la Belgitude, c’est celui qui est probablement le plus hermétique aux non-Belges mais le plus amusant pour les natifs !  

Type: 

Qui a peur de la mort ?

L’histoire se déroule dans une Afrique post-apocalyptique où la magie a repris ses droits. Deux peuples frères s’y déchirent selon les prédictions du Grand Livre d’Ani : les Okekes, poursuivis par une malédiction qui les condamne à la servitude, et les Nurus qui dominent les territoires des Sept Rivières. Guidés par le grand sorcier Daib, ces derniers ont entrepris une croisade contre le peuple Okeke. Un véritable génocide, où la magie et le viol sont utilisés comme armes de guerre.

Type: 

After Atlas

Il est rare que le second tome d’une série me paraisse très supérieur au premier, mais c’est le cas de celui-ci, parce que l’aspect policier dystopique m’a paru mieux géré que l’aspect thriller psychologique de Planetfall dont ce roman est une suite.

Type: 

Pyramides

Un space opera de bonne facture, même si de nombreux éléments sont déjà vus.

Type: 

Mirror

Terrible livre d’anticipation… Terrible parce que tellement plausible qu’il m’a donné l’envie de couper mon smartphone.  

Type: 

Dimension Western

Nous sommes dans une anthologie Rivière Blanche.

Type: 

Péril Groumpf (Le), Les lutins urbains T4

Ah, ces lutins, maintenant c’est une course poursuite pour retrouver le jouet préféré du pacha-héritier, prince du Pepettochistan, volé par des lutins urbains. Et notre policier Gustave Flicman doit le retrouver pour éviter une guerre mondiale.   Le cadre est cohérent (enfin si on accepte l’existence des lutins urbains) mais toujours complètement loufoque et comique (et je ne vous parle pas que des notes de bas de page qui nous interpellent, nous lecteurs/lectrices – oui il y a un complot pour ajouter le féminin partout dans ce livre, mais heureusement pas avec l’écriture inclusive).  

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques