COLLECTIF

Crappy princesses

Crappy princesses est une anthologie parue chez Nutty Sheep, la maison toujours un peu décalée. Cela commence dès la quatrième de couverture : École Nutty de formation pour apprenties princesses Emploi du temps de la semaine : Lundi : Activité physique : escalade gastro-draconique. Vous laisserez vos pantoufles de vair au vestiaire. Mardi : É tude de l’essai : « Être réveillée par un baiser princier : mes techniques pour rester zen » de Roquie Aurore Pikturshaw. Mercredi : Module de sauvetage des princes. Vous apporterez vos propres cornichons. Jeudi :

Type: 

Cahier de vacances pour adultes

Bronzez en révisant tout ce que vous avez oublié ! Tout le monde se souvient de ses devoirs de vacances (dictées, problèmes de mathématiques, etc.) Notre ouvrage permettra à chacun de retomber en enfance de façon ludique et humoristique en révisant les bases du français, des maths, de l’histoire et de la géographie, ainsi que de tester sa culture générale… Le Cahier de vacances pour adultes allie humour et pédagogie. Plus de 200 exercices : français, littérature, maths, sciences, histoire, géographie, culture générale) qui permettront à chacun de réviser ses classiques. Nouveau cette année : f

Type: 

Au vingt-neuvième siècle et autres récits d’anticipation

Petit opuscule (157 pages de textes quand même), voici un dossier pédagogique destiné à la classe de 5è. Jean-François Kosta-Théfaine a sélectionné et présenté les extraits soumis à la lecture et à l’analyse des étudiants. Albert Robida se taille la part du lion, mais il est bien entouré : Jules Verne, Léo Claretie, H. G. Wells, Emile Souvestre et Octave Uzanne.  

Type: 

Post-apocalyptique (Le)

Petit opuscule paru à l’occasion d’une exposition organisée à la Maison d’Ailleurs d’Yverdon, consacrée au film Stalker d’Andréï Tarkovsky, et à son courant esthétique : le post-apocalyptique. Précisons qu’il s’agit du premier numéro d’une nouvelle collection liée au célèbre musée suisse.

Type: 

Antho-noire pour nuits blanches

… du fantastique au polar… du steampunk à l’humour noir Quinze nouvelles qui vous laisseront toutes un étrange goût de sang dans la bouche !   Un petit mot d’abord sur la couverture qui est du plus bel effet. J’apprécie particulièrement la présence de l’entonnoir qui, il faut le savoir, était le mot imposé à chaque auteur lors de l’élaboration de son texte. Ensuite, il y a la préface de Céline Guillaume, une auteure que j’apprécie énormément.

Type: 

Fan Phenomena Twin Peaks (en anglais)

En voilà une série qui aura fait couler de l’encre, de sa création, sa diffusion à nos jours, soit 20 ans plus tard. Twin Peaks, la mystérieuse, la secrète… Ce livre en anglais est une approche faite par les fans pour les fans. Chaque chapitre traite d’un point précis : la mode vestimentaire de l’héroïne, les influences dans la création visuelle et la culture pop, les artefacts culturels, une approche critique du film « Fire with Me », des interviews des animateurs de sites et forums de fans, etc.

Type: 

Bienvenue en Transylvanie

Les vampires sont partout : romans, films, séries, c’est l’invasion ! Face à cette déferlante, neuf grands écrivains français ont accepté de relever le défi : réinventer avec originalité et humour le mythe du vampire en faisant la peau aux clichés du genre. Neuf nouvelles comme neuf bonnes raisons de lire ce recueil : parodique, romantique, gothique ou terrifiante, chacune nous plonge dans un univers et un imaginaire singulier… à nos risques et périls ! Les éditions Points nous offrent ici un recueil de nouvelles vampiriques tout à fait intéressant.

Type: 

Buffy T1

Ce volume compile 4 aventures de Buffy et du Scooby Gang, avec tous les personnages secondaires que l’on peut rêver de retrouver (Cordelia, Giles, Angel, Spike & Drusilla, ...). Les trois premières histoires (La Moisson, La Pluie d’Halloween et La Lune des Coyotes) ont déjà été publiées en roman et font partie de la série télé. La dernière histoire (Une sale affaire) est par contre entièrement inédite.  

Type: 

Contes méphitiques

“Méphitique” : fétide, nauséabond, délétère. Qui dégage de mauvaises odeurs. Diantre. Dans quoi nous voyons-nous embarqués ? D’autant plus mystérieux que ce recueil n’est pas réclamé. Qui l’a composé, qui l’a coordonné ? Motus. Chaque auteur est introduit par une préface plutôt intello, anonyme. A lire le nom des auteurs retenus, il s’agit du domaine anglo-saxon du tournant XIX-XXe siècle : Hogg, Le Fanu, Riddell, Broughton, Hudson, Stevenson, Dunsany. Bon. On lit.

Type: 

Victimes et bourreaux

La fort belle couverture de Julien Delval est certainement la partie du livre la plus conforme au titre : encore qu’il y manque un bourreau et que si le mot victimes s’applique souvent aux personnages des récits, les véritables bourreaux y soient rares.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - COLLECTIF