Itinéraire d’un enfant des deux siècles

Type: 

À qui profite le bonheur ? Bienvenue dans un monde parfait. Ici la vie heureuse s’étale quotidiennement sur le réseau HappyApp, où l’indice de bonheur individuel donne accès à ce que la société réserve aux meilleurs. Offres premiums, métier et logements hauts-de-gamme, et surtout parentalité, désormais réservée aux citoyens les plus épanouis. Jeunes, beaux, amoureux, jusqu’où Juliette et Néo Lanhéry seront-ils prêts à aller pour y accéder ?"  

Type: 

L’humanité voyage dans l’espace à la recherche d’un minerai indispensable à sa survie. Mais l’exploitation de la relkatite provoque la mort des planètes alors qu’un ennemi impitoyable se terre. Une excellente aventure spatiale.

Type: 

Si c'était un homme

J'ai longuement hésité avant de lire ce livre, pour deux raisons. Premièrement, il est clairement annoncé comme réservé à un public averti. Lire des choses dures ne me dérange pas outre mesure en général. Mais cet avertissement couplé au titre m'a fait un peu peur. Ce qui amène à la deuxième raison : Si c'est un homme de Primo Levi est le livre qui m'a le plus traumatisée de toute mon existence. J'en ai fait des cauchemars pendant des semaines et même encore maintenant, plusieurs années après, des passages entiers me reviennent régulièrement.

Type: 

Kyland

Un seul d'entre eux peut gagner. Seul l'un d'entre eux peut partir. Qu'adviendra-t-il alors de celui qui reste ? Tenleigh lutte au quotidien pour survivre dans la petite ville minière sinistrée où elle réside avec sa sœur et leur mère à la santé fragile. Ce qui la fait tenir, c’est le rêve auquel elle s’accroche : obtenir la bourse d’études décernée chaque année au meilleur élève du lycée. Un précieux sésame qui lui permettrait d’échapper enfin à la dureté de son existence et de faire sortir un jour sa famille de la misère.

Type: 

Contre l'espèce

Le miracle écologique a eu lieu. Partout sur la planète, des recycleurs démontent l'ancien monde et la nature reprend ses droits. Seuls subsistent les hypercentres où chaque acte de la vie est piloté par huit plateformes numériques. Mais que se passe-t-il lorsqu'il ne reste plus rien à démonter et que les dirigeants de ces plateformes fomentent des projets génocidaires ? Quel destin attend John, le recycleur désabusé, Futhi, la jeune aveugle presciente, Olsen, le policier subversif, Ousmane, l'homme qui en sait trop, et Rosa, la ravisseuse du petit Willy ?

Type: 

Démon de Maître Prosper (Le)

Dans un monde imaginaire, aux aspects moyenâgeux, la lutte entre le bien et le mal se traduit par des sortes d’exorcistes pourchassant inlassablement les démons sur le territoire qui leur est imparti. Quinze millions d’humains pour soixante-douze mille neuf cent trente-six démons exactement, pas un de plus. Les démons sont immortels, les chasseurs, non, mais il en vient toujours d’autres pour perpétuer cette mission d’importance. Au cours d’une de ses dernières missions, le narrateur s’est fait piéger par le démon qu’il a chassé et s’est retrouvé avec le corps d’une jeune fille sur les bras.

Type: 

Harrow la neuvième, Le tombeau scellé T2

Un groupe de lycteurs réuni autour de Dieu va tenter de tuer un monstre indestructible. Ce deuxième tome de la trilogie garde toutes les qualités du premier volume : humour, noirceur et suspense.

Type: 

Guerre en Ukraine (La) - regard critique sur les causes d'une tragédie

Peut-on écrire sur le conflit en Ukraine sans faire preuve de partialité ? J’avoue m’être posé la question en ouvrant le livre de Jacques Hogard, ancien colonel en retraite. Parce que si l’on jette un rapide coup d’œil en arrière, on réalise très vite que beaucoup d’informations, relayées par des médias qui n’en ont que le nom, peuvent être sujettes à caution. Comme le dit l’auteur, c’est la désinformation qui domine le conflit depuis le début.

Type: 

Tout est sous contrôle

Bienvenue dans un monde parfait. Ici la vie heureuse s’étale quotidiennement sur le réseau HappyApp, où l’indice de bonheur individuel donne accès à ce que la société réserve aux meilleurs. Offres premiums, métier et logements hauts de gamme, et surtout parentalité, désormais réservée aux citoyens les plus épanouis.

Type: 

Croire aux fauves

Croire aux fauves, c’est l’histoire d’une rencontre imprévue et imprévisible, entre une femme anthropologue et un ours, quelque part dans les régions désertiques du Kamchatka. Grièvement blessée au visage, la femme va connaître les mois de souffrance dans les hôpitaux russes aux allures de camp de déportation, puis le retour en France avec les difficultés de prise en charge aux hôpitaux de Paris. Elle en sortira transformée, mais pas seulement physiquement, même si les multiples interventions ont permis de faire des miracles.

Type: 
S'abonner à Flux de la page d'accueil