Critiques

Six Kilogrammes

Ici, pas de fioritures, on y va direct comme une attaque de commando. 6 kg de quoi ? allez-vous me demander avec une certaine incrédulité.   Un homme ouvre la porte de chez lui. Sur le perron. La tête de sa femme qui pèse ? Je ramasse les copies dans 15 minutes. L’homme ramasse la tête, l’emballe et s’en va chercher qui aurait pu faire cela. Son but ? La vengeance, bien entendu. Plus il avance, plus il s’enfonce dans le territoire des créatures de la nuit.   Agréable et sombre. Cette nouvelle m’a emmené dans les tréfonds d’un monde aux allures glauques, malsaines et surtout dangereuses.

Type: 

Aaverhelyon

Par une nuit d’orage, Daniel Trusk, un ex-flic alcoolique devenu détective, prend en charge une jeune institutrice en panne sur le bord de la route, Kathleen Herton. À la recherche d’un endroit pour s’abriter, ils sont attirés par les lueurs d’un manoir perdu au milieu de nulle part, propriété de la famille Vardek. Celle-ci occupe les lieux depuis des siècles et se livre à de la sorcellerie. Alors que les portes se referment sur eux, Trusk comprend qu’ils sont à la veille d’une grande cérémonie sacrificielle, et qu’ils n’ont aucune chance de s’échapper...  

Type: 

Paris des Merveilles (Le) Les enchantements d'Ambremer TI

Occupé à enquêter sur un trafic d'objets enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se trouve mêlé à une série de meurtres. Confronté à des gargouilles immortelles et à un puissant sorcier, Griffont n'a d'autre choix que de s'associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...  

Type: 

Syndrome d'Icare (Le)

Un coup de poing dans l’estomac. C’est ce que je retiens en premier de ce roman. Cette autobiographie qui en fait n’en est pas une.   Ceux qui sont anticonformistes comme moi vont adorer ce style quelquefois brutal, cette vision de notre société exceptionnellement bien décrite. Certains livres et certains films m’ont marqué par ce côté cynique, mais tellement vrai de cette société de consommation dont nous faisons partie malgré nous. Comme ça à l’emporte-pièce j’ai « Fight Club », « Chute Libre » et comme livre, « Infection ».

Type: 

S.U.C.C.U.B.E

Un veuf observe les femmes de son balcon. Il est là, englué dans sa perversité, ses fantasmes. Dans sa rue s’ouvre un curieux établissement. Au début, notre homme ne s’y aventure pas. Juste par peur de l’inconnu. Bientôt, c’est plus fort que lui, il faut qu’il s’y rende. L’endroit, ce bar aux allures mystiques l’attire comme un aimant. Il se met sur son 31 et entre dans cette bauge. Mal lui en prit.   Rares sont les récits incluant des démons qui ne me plaisent pas.

Type: 

Résonances

Une grande aventure spatiale, avec tous les ingrédients pour emmener le lecteur au bout de l'univers.

Type: 

Bösendorfer et Cie

Une bande de pirates intergalactiques s’attaque à des vaisseaux. Le dernier en date est attaqué par ce commando de pillards avec une telle violence que tout vole en éclats. Les pirates n’ont plus le choix. Ils s’écrasent sur une planète pas totalement déserte, mais presque. Alors, seule la survie de ce groupe compte.   Narration parfaite. Cela me fait réellement aimer la SF, genre dans lequel trop se prennent au sérieux avec des théories pompeuses et des voyages espace-temps que seuls les spécialistes de la science quantique comprennent.

Type: 

Année nouvelles

Divertissant, de genres différents, à découvrir !

Type: 

Deux fils, Descendants (Les) T1

Un premier tome que je recommande vivement aux adolescents !

Type: 

Grève des femmes formidables (La)

Quel type de situation vous correspond au quotidien ? 1. Vous êtes fatiguées de tout gérer, pour tout le monde, tout le temps. 2. Vous répétez à vos enfants chaque jour la même chose sans effet. 3. Vous vous retenez de donner votre démission à chaque crise de votre patron. 4. Vous aimeriez bien avoir une vingt-cinquième heure juste pour vous…   Si vous avez coché une ou plusieurs de ces réponses, il est temps de venir découvrir mes aventures et celles de mes amies Alice, Andréa et Chloé.   C'est d'abord le titre qui m'a fait de l’œil, ensuite la mise en bouche de la 4e de couverture...  

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques