Critiques

Dunkerque de Christopher Nolan

S'il te plaît Christopher, ne touche pas à la Seconde Guerre mondiale. Franchement, là tu es mauvais.

Sections: 
Type: 

Calypso

Calypso, la nymphe homérique, modernisée par l’écrivain Anne Luthaud, incarne dans le présent roman une sorte d’errance contemporaine dans les limbes de l’image plus qu’un nomadisme joyeux honorant le verbe. On pourrait en nuance l’opposer au second personnage central, Simon, qui se situe tout entier du côté des images extérieures et de leur étalement, si elle voulait bien se tenir du côté du dedans et du pli en tant que celle qui cache et enveloppe pour être fidèle à son étymologie.

Type: 

Dimension Western

Dans nos contrées où les anciens châteaux forts sont plus nombreux que les villes champignons, où l’on élève les vaches tranquillement dans des pâturages et où les montagnes ne regorgent pas de filon d’or, la mythologie du western n’a jamais vraiment trouvé sa place dans la culture populaire. Si ce n’est par le truchement de nos cousins américains et leur rouleau compresseur cinématographique.

Type: 

I Wish de John R. Leonetti

  Une étudiante en mal d’amour est persécutée par ses camarades de l’établissement. Son père, sorte de ferrailleur à moitié paumé, découvre une boîte avec d’anciennes écritures chinoises. Comme sa fille étudie le chinois, il la lui offre. Mauvaise idée. La boîte recèle un terrible secret. Que dire ? Ma première impression a été : un film prépubère pour une bande de boutonneux accros à Facebook.

Sections: 
Type: 

Âge des assassins (L’), Le royaume blessé T1

Un nouvel univers de fantasy où les héros sont des assassins. Un bon roman dans une création qui recèle suffisamment de particularités pour offrir un cycle original.

Type: 

Sort en est jeté (Le)

Dans ce premier recueil de nouvelles, la réalité quotidienne est dérangée par l’anormal : fantômes vengeurs, démons, vampires et autres créatures dérèglent le cours d’une réalité banale. Des histoires que l’amateur de fantastique croit déjà connaître trouvent une conclusion inattendue, parfois drôle, parfois inquiétante, souvent surprenante. Qui croyait connaître le hasard ? Les dés que lancent les personnages ne retombent pas toujours sur une face attendue...   L’amateur de contes fantastiques est, une fois de plus, invité à une promenade dans les univers déformés, embrumés.  

Type: 

Route 666

Damnation Alley, écrit en 1968, est paru en France sous une flopée de titres successifs : d’abord dans Galaxie sous le titre Route de l’enfer, puis chez Chute Libre et Titres SF sous le titre Les culbuteurs de l’enfer, enfin chez Présence du futur et ici comme Route 666, jouant, pour les spécialistes, sur la double référence à la route 66 qui traverse les USA et au nom de la Bête de l’Apocalypse caché sous le nombre 666.  

Type: 

C'est toi le chat

Bonjour à tous. J’espère que vous allez bien ! Avant tout, je remercie les éditions Pygmalion pour l’envoi de ce service presse.   Je vous écris ce jour ma chronique de C’est toi le chat, le roman qui a fait sensation ces derniers mois au niveau des blogueurs, booktubeurs et lecteurs. Je rejoins leurs avis unanimes : cet écrit m’a offert un agréable moment de lecture et de détente par de nombreux points à la fois originaux et psychologiquement parlants.   Résumé :

Type: 

101 astuces pour mieux penser

Tout droit dans le courant américain du mind hacking, le présent ouvrage accorde une large part aux flash cards, spider maps et autres time boxings, autant de méthodes en tout genre pour qui entend maîtriser la mécanique de son activité cérébrale.

Type: 

Anthologie Utopiales 2017

Cette anthologie, aussi passionnante que ses prédécesseurs, avait pour thème Le temps, thème décliné de façon variée par les textes proposés, certains anciens et republiés à l’occasion, certains écrits en réfléchissant au thème.  

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques