Dossiers

Prix Bob Morane 2013, sélection du second trimestre

Pour le second trimestre 2013, le jury du Prix Bob Morane a retenu : Romans francophones Serge Brussolo : Frontière Barbare, Folio SF Philippe Curval : Juste à temps, La Volte Thierry Di Rollo : Les solitudes de l’ours blanc, Actu SF Anne Fakhouri : L’horloge du temps perdu, L’Atalante Régis Goddyn : Le sang des 7 rois, livre premier, L’Atalante Johan Héliot : Françatome, Mnémos L.L. Kloetzer : L’anamnèse de Lady Star, Denoël Pierre Pevel : Le Chevalier, Haut royaumle T1, Bragelonne Romans traduits Paolo Bacigalupi : Ferailleurs des mers, Au Diable Vauvert (traduit par Sara Doke)

Type: 

Silence des agneaux (Le)

Il existe des romans « références », des histoires que les lecteurs, les critiques, les producteurs, les amateurs et les spécialistes considèrent comme les mètres-étalon à partir desquels toutes autres œuvres, ou presque, doivent être mesurées. Si l’on parle de vampires, difficile de passer à côté de Bram Stoker et son Dracula. En science-fiction, citons Dune, de Frank Herbert, ou encore 2001, l’odyssée de l’Espace, de Arthur C. Clarke. La vague des techno-thriller s’est amplifiée après la sortie du Parc jurassique, de Michael Crichton.

Type: 

Iain M. Banks R.I.P

Décidément, 2013 est une mauvaise année pour la science-fiction. Après le décès de Jack Vance, voici celui de Iain M. Banks. Deux de mes auteurs préférés viennent de s’en aller pour un monde, on l’espère, meilleur.

Type: 

Jack Vance (1916-2013)

Et Ruth se demandait Immobile, ouvrant l’œil à moitié sous ses voiles, Quel dieu, quel moissonneur de l’éternel été, Avait, en s’en allant, négligemment jeté Cette faucille d’or dans le champ des étoiles. Victor Hugo Jack Vance était un vieux conteur, un très vieux conteur. On le savait aveugle, dictant ses derniers récits. Il était une icône de la SF, de la fantasy, de la science-fantasy, difficile à classer mais admiré de tous.

Type: 

Les lauréats du prix Masterton 2013

Le jury du Prix Masterton a le grand honneur de vous annoncer les lauréats 2013. Romans francophones  Jérôme Noirez : 120 journées, Calmann-Levy Romans traduits  Michelle Paver : 40 jours de nuit, Hachette (traduit par Blandine Longre) Nouvelles  Claude Ecken : Au réveil il était midi, L’Atalante

Type: 

Les lauréats du Prix Bob Morane 2013

Le jury du Prix Bob Morane a le grand honneur de vous annoncer les lauréats 2013. Romans francophones  Laurence Suhner : Vestiges, L’Atalante Romans traduits  Paolo Bacigalupi : La fille automate, Au diable vauvert (traduit par Sara Doke) Nouvelles  Roland C. Wagner : Le train de la réalité, L’Atalante Coup de cœur  Laurent Genefort : Omale, réédition, Denoël/Lunes d’Encre

Type: 

L'Imaginaire en fête à l'Académie Royale

Ce samedi 16 mars, l’Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique tenait sa traditionnelle séance de remise des Prix littéraires dans le somptueux Palais des Académies à Bruxelles, situé à côté du Palais Royal. Parmi les quelque quatorze lauréats, figuraient trois figures importantes de l’Imaginaire belge : Alain Dartevelle, Jacques Finné et Bernard Quiriny.

Type: 

Prix Bob Morane 2013 : les finalistes

Romans francophones - Paul Beorn : Les derniers parfaits, Mnémos - Nathalie Dau : La somme des rêves, Asgard - Thomas Day : Du sel sous les paupières, Folio SF - Laurent Genefort : Points Chauds, Le Bélial’ - Laurence Suhner : Vestiges, L’Atalante Romans traduits - Ben Aaronovitch : Les rivières de Londres, Nouveaux Millénaires (traduit par Benoit Domis) - Paolo Bacigalupi : La fille automate, Au diable vauvert (traduit par Sara Doke) - Alden Bell : Les faucheurs sont les anges, Bragelonne (traduit par Tristan Lathière) - Greg Egan : Zendegi, Le Bélial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)

Type: 

Prix Masterton 2013 : les finalistes

Romans francophones Li Cam : La chimère aux ailes de feu, Griffe d’Encre Morgane Caussarieu : Dans les veines, Mnémos Sire Cédric : Le premier sang, Le pré aux clercs Céline Guillaume : La baronne des Monts Noirs, Terre de Brume Frédéric Livyns : Le souffle des ténèbres, Val Sombre Frédéric Merchadou : Ange maudit, Malpertuis Jérôme Noirez : 120 journées, Calmann-Levy Romans traduits Ben Aaronovitch : Les rivières de Londres, J’ai Lu (traduit par Benoit Domis) Darynda Jones : Charley Davidson, Première tombe sur la droite, Milady (traduit par Isabelle Pernot)

Type: 

Bilan 2012 par Marc Van Buggenhout

Livres à ne pas rater Pas de nouveaux livres transcendants en science-fiction en 2012. C’est donc à des vieux routiniers de la science-fiction que je vais faire référence. • Robert Silverberg – Le dernier chant d’Orphée (ActuSF) – Un texte mythologique et poétique d’un grand auteur de science-fiction. Une novella qui montre que l’auteur est toujours un grand conteur. • Poul Anderson – Le chant du barde (Poche) – Neuf nouvelles, dont 6 prix Hugo et 3 prix Nebula. Rien que ça, devrait donner envie à l’amateur de science-fiction qui découvre ou redécouvre un auteur trop peu publié en français.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Dossiers