Critiques

Tuer Pétain

Qui a tué Gaston Tournayre, pharmacien à Clermont-Ferrand ?Violeur, escroc et avorteur, il comptait d’innombrables ennemis. Au cours de l’automne 1941, alors que le régime de Vichy fait face aux premiers attentats contre l’occupant allemand et que la Police aux Questions Juives se met en place, Joseph Dumont mène l’enquête, et déjoue in extremis un attentat contre le Maréchal Pétain dont disparition entrainerait la mise sous tutelle du pays par l’Allemagne ! Parviendra-t-il à neutraliser le tueur ?

Type: 

Prophète et le vizir (Le)

Ce court roman qui s’apparente à un conte des Mille et une Nuits raconte l’histoire d’un pécheur de perles de Bahrein qui aurait reçu d’Allah le don de voyance, en plus d’un sixième doigt. Mais ses visions portent sur des siècles lointains et ne satisfont pas l’émir qui l’avait fait enlever, et qui attendait des prédictions rapprochées. Aussi l’émir le revend à un marchand qui le revend à son tour. Le voyant va-t-il voyager autour de la Méditerranée et devenir un prophète qui essaye de prévenir les catastrophes futures ?

Type: 

The cry

Lorsqu'ils posent le pied à l'aéroport de Melbourne, Joanna et Alistair ne savent pas encore que le pire cauchemar de leur existence s'est déjà produit. Au cours du vol, Noah, leur bébé de 9 semaines, a perdu la vie. Que s'est-il réellement passé ? Accès de panique ou froid calcul ? Les deux parents prennent alors une décision folle qui va les plonger sous l'oeil scrutateur de l'opinion publique et bouleverser leur vie aussi sûrement que la disparition de leur enfant. Entre mensonges et manipulations, une descente aux enfers menée avec une virtuosité machiavélique.  

Type: 

Clé du sang (La)

Rowan Caine pensait avoir trouvé l'annonce parfaite : un poste de nurse dans une somptueuse demeure en Écosse, avec un salaire très confortable. Mais le rêve va se transformer bientôt en cauchemar.Rowan sait qu'elle a commis des erreurs.Mais elle n'est pas coupable. Du moins, pas de meurtre   Un thriller psychologique réussi, qui tient en haleine du début à la fin.

Type: 

Anomalie (L’)

Commençons par lever la question de savoir si c’est un livre de science-fiction. La réponse est incontestablement oui. D’abord parce que Le Tellier ne manque pas de citer quelques références, fut-ce lorsque ses personnages se rappellent avoir lu des livres ; ensuite parce que le thème fondamental, les réactions individuelles et collectives à un phénomène nouveau, est l’un des thèmes majeurs de la SF.

Type: 

Courage de l’arbre (Le)

Léafar Izen est un ex-ingénieur, devenu ensuite aubergiste et guide de montagne au Chili, avant de revenir en France écrire des romans de science-fiction. Celui-ci appartient visiblement à l’extrémité « création d’univers originaux » et nous décrit donc un univers dans lequel l’Humanité s’est répandue dans la galaxie grâce à la découverte d’un « arbre » spécial capable de rendre habitable n’importe quel monde, le Phytoïde de Katz. Les différents mondes sont liés par l’Égrégore, un réseau de communication instantané (donc quantique) géré par des IA et des « aiguilleurs » semi-humains.

Type: 

Princesse au visage de nuit (La)

« Coup de cœur des Imaginales 2019 » Hugo, enfant violenté par ses parents, s'est enfui avec ses amis dans la forêt pour trouver la princesse au visage de nuit qui, selon les légendes, exauce les vœux des enfants malheureux, parfois au prix de leur vie. Après une nuit entière, Hugo ressort seul et amnésique. Vingt ans plus tard, Hugo apprend la mort de ses parents. De retour sur ses terres, alors qu’il se retrouve mêlé à l’enquête, d’étranges événements se produisent. De mystérieuses lueurs brillent dans les bois, les orages soufflent des prénoms dans le vent.

Type: 

Temps ultramodernes (Les)

C’est un quasi-feuilleton steampunk, qui se passe dans une uchronie qu’on pourrait presque traiter de dyschronie tellement le monde décrit semble pire que l’histoire réelle. En fait Laurent Genefort s’est amusé à partir de deux références, la cavorite empruntée à HG Wells et les indigènes martiens empruntés à Gustave Le Rouge, mais il y a ajouté une véritable caricature de la « Belle époque » et de l’après-guerre…  

Type: 

Nos solitudes heureuses

Face à soi-même et aux autres, face à Dieu et ses absences,face à l'enfant qui attend le Père Noël et à celui qui ne l'attend plus,face à celle qui marche sans se retourner, à celle que l'on quitte avec joie,à un public qui rit du costume et se moque de qui le porte,aux rencontres à venir...   Brian Merrant est un artiste doué  de multiples talents, dont celui de graphiste (voir la magnifique couverture de ce livre) et d'auteur.

Type: 

Roman de Tristan et Iseut (Le)

Tout le monde connait leurs noms et l’essentiel du mythe, mais même moi, qui n’avais pas encore lu cette compilation réalisée au dix-neuvième siècle par le médiéviste Joseph Bédier, j’ai découvert des épisodes que je n’avais pas encore lus.  

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques