Critiques

Nouvelles de Jack Vance T1

Inutile de présenter Jack Vance. Remercions donc le Bélial pour cette édition presque intégrale de ses nouvelles de science-fiction (il manquera celles qui font partie de cycles comme La Terre mourante) qui va, dans la version poche chez J’ai Lu, prendre quatre volumes épais.  

Type: 

Comme les pièces d'un puzzle

Après tant d’années allongé dans un lit d’hôpital, Damien doit maintenant repartir de zéro pour redevenir celui qu’il était. Mais est-il vraiment sûr de le vouloir ?2008. Damien Lenseigne est un homme comblé. marié à une femme extraordinaire, père de deux superbes enfants en bas-âge, ce jeune et brillant chirurgien est en passe de devenir chef de service dans son hôpital.2020. Damien Lenseigne n’est plus que l’ombre de lui-même. Il se réveille après douze ans de coma, incapable de manger, de bouger, de parler. Son seul moyen de communication ?

Type: 

Golden State

Sur le thème classique du petit enquêteur qui découvre un énorme complot, ce roman nous présente une utopie située dans un futur possible. Même si, comme nous l’apprendrons, les noms des villes et celui de l’État ont changé, ceux des rues nous rappellent que nous sommes en Californie.

Type: 

Héritiers (Les)

Paris, 1899. Les fées sont parmi nous.  Cachées.  On les appelle des Faux-Semblants.   

Type: 

Fille aux mains magiques (La)

Le conte de Nnedi Okorafor sue la petite fille qui transforme son monde grâce à ses dessins demandait bien sûr l’accompagnement des dessins que Zariel lui a donné. Voilà pourquoi il est indiqué comme co-auteur de ce texte (ou, au moins, de sa version française ?).  

Type: 

Dans les geôles de Sibérie

"Cueilli impréparé, j’étais de ces taulards qui font leur entrée dans le monde sans aucun effet personnel."Irkoutsk, Sibérie orientale. Yoann Barbereau dirige une Alliance française depuis plusieurs années. Près du lac Baïkal, il cultive passions littéraires et amour de la Russie. Mais un matin de février, sa vie devient un roman, peut-être un film noir. Il est arrêté sous les yeux de sa fille, torturé puis jeté en prison. Dans l’ombre, des hommes ont enclenché une mécanique de destruction, grossière et implacable, elle porte un nom inventé par le KGB : kompromat.

Type: 

Sauter des gratte-ciel

Le titre français est trompeur : le titre original Die Hochhausspringerin (La femme qui saute des gratte-ciel) était bien sûr difficile à rendre en français. Mais au moins cache-t-il moins que le sujet n’est pas la Sauteuse, Riva, mais la psychiatre chargée d’intervenir parce que Riva, la championne de ce nouveau « sport » et spectacle, refuse de continuer son « job ».

Type: 

Bretzel & Beurre salé -Une enquête à Locmaria

Locmaria, petite cité du Finistère, est en ébullition depuis qu’un mystérieux investisseur a racheté une superbe propriété en bord de mer, au nez et à la barbe d’un notable de la ville. L’acheteur, en fait une acheteuse, se nomme Catherine Wald, la cinquantaine épanouie, Strasbourgeoise d’origine, bien décidée à implanter choucroute et Gewurtzraminer au pays du chouchen, des crêpes et du kouign-amann.

Type: 

Liens de sang

C’est l’histoire de la redécouverte du passé de sa famille et d’une ancêtre esclave par une jeune femme noire californienne du vingtième siècle. Sans aucun doute ce roman serait-il bien différent si écrit aujourd’hui car, en même temps que les réflexions profondes sur les fondements de la cruauté de certains et de la soumission des autres, il comporte en sous-entendu un espoir aujourd’hui disparu de la compréhension universelle, remplacé par la recherche de réparation ou de revanche.  

Type: 

Malamute

Germain Grosdemange, veuf peu sociable vivant dans une ferme isolée des Vosges, se voit contraint d’accepter sur ordre de sa fille unique la présence de quelqu’un à ses côtés pour passer l’hiver. Ce chaperon imposé, c’est Basile, un lointain neveu, conducteur d’engin de damage pour les pistes de skis de la région. Entre le jeune et le vieux, la relation s’avère problématique. Germain vit hanté par ses souvenirs, comme Basile, qui a causé involontairement la mort d’une enfant quelques années plus tôt au volant de sa machine.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques