Critiques

Obscur (L’)

Dans un proche avenir, il ne fait pas bon n’avoir aucune compétence de survie. Et pourtant, le jeune héros va devoir faire sans dans un texte sans rythme.

Type: 

Tè Mawon

Voilà un livre qui pose problème : c’est un futur dystopique presque semblable à beaucoup d’autres et, en même temps, écrit partiellement en créole et situé dans les îles, cette Lanvil, future mégalopole caribéenne, il veut marquer la différence de l’afrofuturisme. Et, comme la langue d’Esope, cette particularité est, à la fois, la meilleure et la pire des choses. La meilleure s’il s’agit de rappeler qu’il n’y a pas que la vision « occidentale », celle de l’homme blanc, et que les Africains ou les Caribéens ont les mêmes cauchemars à venir.

Type: 

Jurong Island

Cinq ans après sa mission à Lagos (dans le 1er volume de la série : Naija), l’agent Justine Barcella, retirée dans un village toscan, est contactée par le général Obernai. Ex-patron des services secrets, il a été mis sur la touche juste après avoir découvert un complot monstrueux : un groupe international projette de mettre hors jeu les principaux États en programmant le hacking des systèmes centraux de sécurité.En France, la DGSE est déjà neutralisée et le pouvoir politique est aux abois.

Type: 

Sondeurs des sables (Les)

Le volume regroupe deux romans qui racontent comment les mêmes héros, Gaidy et Célian, ainsi que Enki, frère de Célian qui apparaîtra dans le second, dotés de capacités « psioniques » liées à un virus, vont, grâce à la découverte de deux planètes, Veddem et Irgane, où les humains exploitent les capacités des indigènes et un produit local, l’« eau dense », qui les dote de telles capacités qu’exploitent leurs maîtres, remettre en cause tant les féodalismes de ces deux planètes que les Compagnies et les excès du gouvernement galactique qu’ils essayaient de fuir...  

Type: 

Princes de Sambalpur (Les)

En compagnie de son ami le sergent Banerjee, le capitaine Sam Wyndham est sollicité afin d’accompagner l’héritier du trône de Sambalpur, un petit état indien dont la richesse est liée aux mines de diamants. Il est à la veille de signer un accord avec la couronne britannique représentée par le Vice-roi. Malheureusement, Wyndham ne parvient pas à empêcher l’assassinat du fils du Maharadjah.

Type: 

Tschai

Est-il encore besoin de présenter l’un des romans les plus fous de Jack Vance à ceux qui ne le connaissent pas encore ?

Type: 

Moi, Dita Kraus La bibliothécaire d'Auschwitz

L'an dernier, j'ai lu La bibliothécaire d'Auschwitz d'Antonio G. Iturbe, un roman saisissant, chroniqué ici. Aussi, quand l'autobiographie de Dita Kraus est sortie, j'ai eu envie de la lire. Je craignais un peu malgré tout une certaine redondance dans le propos. Il n'en est rien. Le livre d'Iturbe se focalise uniquement sur la période du Bloc 31, Moi, Dita Kraus est un récit complet de la vie de cette femme étonnante, depuis sa naissance jusqu'à ses presque 90 ans.

Type: 

Étrangers

Sur la planète que les Terriens ont appelé Lisle vivent les Cian, peuple proche en apparence seulement des humains. Leurs traditions, leur refus de se laisser comprendre, les font prendre par les quelques membres de la colonie terrienne pour des sauvages, alors même que, s’ils refusent tout « progrès » mécanique, ils ont un véritable génie médical et génétique.

Type: 

Sur l'amour

Après avoir lu Bring Me Love, petite nouvelle bien barrée illustrée avec brio par Crumb, je récidive avec une autre publication du sulfureux poète Charles Bukowski, Sur l’amour, toujours publiée aux éditions Au Diable Vauvert.

Type: 

Traverser la ville

Dans un avenir où les conurbations couvrent sinon le monde, au moins le pays imaginé et où chaque quartier est devenu une société totalement séparée des autres, avec des contacts limités, le héros se voit obligé de se rendre dans d’autres quartiers parce que sa « femme-du-mois » a saboté l’ordinateur de son quartier et qu’il doit en retrouver le logiciel de base...  

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques