Critiques

Voltigeurs de Gy (Les)

Il s’agit d’un recueil de plusieurs nouvelles plus ou moins récentes. Certaines, en particulier la nouvelle éponyme, se placent dans l’univers principal des œuvres de l’auteur, celui des découvertes et études ethnologiques et sociologiques des différentes espèces humanoïdes de l’Ekumen, d’autres dans une Terre présente, future ou uchronique. Toutes sont des études sur des mondes possibles, des reflets étranges du monde réel. Et toutes reposent la question de base de la SF : « Et si... ? ».  

Type: 

Trois saisons en enfer

Nous sommes en 2025 au Caire. L’Egypte est coupée en deux, envahie par l’armée des Chevaliers de Malte qui ont mis le pays à terre. Certain sont prêts à prêter allégeance à l’envahisseur, d’autres se contentent d’être passifs, d’autres encore décident de se battre. C’est le cas de l’ex colonel Ahmed Otared, ancien officier de police qui ne supporte pas l’humiliation de la défaite. Approché par des représentants de la résistance, il se voit d’abord confier la mission de snipper sur les membres de l’armée ennemie et de ses sympathisants. Mais très vite, ses ordres évoluent.

Type: 

Blues pour Irontown

Il est dommage que les œuvres de John Varley paraissent si rarement, ce qui fait qu’en lisant cette œuvre récente je n’ai plus bien en mémoire les précédentes occurrences de l’univers des « huit mondes » où elle se place, Le canal Ophite, Gens de la Lune, Le système Valentine. Faut-il rappeler que ces « huit mondes » sont les lieux où survit l’humanité après l’invasion de la Terre ?

Type: 

Châtiment de Willie Jones (Le)

Dans les années 1940, dans une petite ville de Louisiane, on se prépare à exécuter à minuit un garçon noir de dix-huit ans, accusé d'avoir violé une adolescente blanche. Les habitants de la région vaquent à leurs occupations, mais l'événement occupe tous les esprits. Des doutes s'expriment peu à peu, à demi-mot, il se murmure même que le jeune homme n'avait aucune chance face aux pressions du père de la victime et des autres notables... Rien ni personne ne pourra donc empêcher le dénouement fatal ?  

Type: 

Cantique pour les étoiles

Le titre français ne rend pas l’idée sous-jacente, plusieurs fois évoquée dans le roman, de la nostalgie des personnages principaux pour les oiseaux disparus de la Terre avant même que ne commence la conquête spatiale que raconte le roman (en anglais : The Vanished Birds). La découverte de la Poche, sorte d’hyperespace, a permis le lancement d’Arches vers des mondes inhabités et la construction de stations habitées, gérées par des sociétés privées - dont Umbai - qui imposent leur loi dans la Confédération et essayent de s’étendre dans les Confins.

Type: 

Feu et sang

« Au septième jour, une nuée de corbeaux jaillit des tours de Peyredragon pour propager la parole de lord Aegon aux sept couronnes de Westeros. Ils volaient vers les sept rois, vers la citadelle de Villevieille, vers les seigneurs tant petits que grands. Tous apportaient le même message : à compter de ce jour, il n’y aurait plus à Westeros qu’un roi unique.

Type: 

Feminicid

Il s’agit d’un approfondissement de l’image de Mertvecgorod à travers l’enquête de Timur Maximovich Domachev, enquête sur l’assassinat rituel d’un grand nombre de femmes qui lui vaudra d’être assassiné en 2028, avant de l’avoir achevée.

Type: 

Nos monstres

Un homme est retrouvé mort à la sortie d'un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l'affaire, l'inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas.Pour comprendre les raisons de ce passage à l'acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.Dès lors, leurs chemins n'en finissent plus de se croiser.

Type: 

Un homme d’ombres

C’est la première enquête de John Nyquist, détective qui apparaît ici dans sa ville natale et réapparaîtra dans les romans ultérieurs de Jeff Noon. Et cette ville, Soliade, est un monde à part. Elle comporte la partie éclairée en permanence, avec un ciel d’ampoules électriques qu’entretiennent des ouvriers spécialisés, les singes, partie nocturne, Nocturnia, où les seules lumières sont lunes et étoiles artificielles, et la zone frontière, Crépuscule, où règnent les ombres et où ne vivent que certains marginaux.

Type: 

Ce qu'il nous reste de Julie

Vingt ans. 

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Critiques