POLICE Aurélien

Comptoir des épouvantes (Le)

Laurent Mantèse part d’articles de journaux et bâtit des récits fantastiques classiques assez réussis, en donnant la parole à un narrateur parfois directement impliqué dans l’histoire, parfois simple témoin.

Type: 

Roi du Matin, Reine du Jour

A l’aube de la Première Guerre mondiale, Emily Desmond est une jeune fille de bonne famille irlandaise. Pourtant, Emily a parfois un comportement qui confine à l’extravagance. Elle a en effet la sensation d’entendre l’appel d’êtres surnaturels qui semblent vouloir l’emporter dans leur monde merveilleux. Emily est attirée mais la peur de l’inconnu la retient. Et puis ses parents la surveillent, même si son père, Edward Garret Desmond, renommé astronome, n’est pas exempt d’excentricité.

Type: 

Accroissement mathématique du plaisir (L')

« C’était il y a longtemps, très longtemps, quand les hommes affrontaient la terre à mains nues, luttant pied à pied contre les fauves des forêts, les démons de leurs rêves et la faim. Une femme avait eu un fils. Ils vivaient tous les deux à la lisière d’un bois, non loin du gué d’une rivière. Mais en ces temps déjà, les hommes ne se contentaient plus des gués et rêvaient de ponts arqués comme des épaules, forts comme des bœufs, éternels comme des chênes, bâtis dans le lit enragé des fleuves à grands frais de pierres et de vies humaines.

Type: 

Princesses des os

Ce livre n’est pas un roman fantastique ou de fantasy. C’est un roman policier, d’excellente facture, placé dans un cadre historique que Charlotte Bousquet décrit de manière soignée et exacte, sinon complète (cela aurait demandé au moins dix livres) : la Rome impériale de l’an 120 de notre ère (873 du calendrier romain), au début du règne d’Hadrien. Une Rome où, loin des demeures des patriciens, cohabitent les cultes les plus variés, en particulier celui, cruel, d’Hécate, et les premiers chrétiens, cachés et persécutés.

Type: 

Rue Farfadet

Ce livre a été sélectionné dans la liste publiée par Locus des meilleures parutions françaises 2010. Même si, au vu de ce premier volume d’une série dont j’attendrai le troisième pour apprécier vraiment l’originalité et l’ampleur, les trucs utilisés peuvent paraître insuffisants.

Type: 

Avant le déluge

Ce livre fait suite à Rue Farfadet dont il prolonge et approfondit les thèmes, la description du monde et des ressorts cachés de cette fantasy : mais il a plusieurs défauts liés à sa position de second volume dans une saga qu’il ne saurait conclure, en particulier une fin aux allures de catastrophe totale dont le lecteur espère que le volume suivant réparera les dégâts et apportera une fin heureuse.

Type: 

Djeeb l'encourseur

Djeeb Scoriolis se définirait quelque part comme un artiste, un amuseur, mais un amuseur flamboyant monsieur ! D’aucun l’appelle Djeeb le Charmeur, et ce n’est pas pour rien. Roi de l’épate et du spectacle, Djeeb aime être admiré, aime impressionner, aime susciter des émotions ! Djeeb est un aventurier, voyageant au gré de ses envies, du vent et des événements...

Type: 

Diapason des mots et des misères (Le)

Un recueil de 15 récits signés Jérôme Noirez est plutôt une bonne nouvelle, l’auteur s’étant déjà fait connaître avec plusieurs publications (romans ou nouvelles) de qualité. Le lecteur doit cependant se tenir prêt à entrer dans un univers sombre et dur où les héros sont rarement choyés. Sans conteste, c’est un ensemble de trois récits aux ambiances déjantées qui donne au livre son ton glauque et percutant. Tout d’abord l’Apocalypse selon Huxley raconte l’épopée minable de trois paumés sur les routes américaines, dans un monde dominé par les nazis. Décadent à souhait.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - POLICE Aurélien