POLICE Aurélien

Chromatopia

Au royaume des couleurs, c’est en noir et blanc qu’on voit le mieux. Chromatopia. Un royaume où chaque couleur représente une caste sociale. Où il est impossible de se dérober à son destin. Aequo, teinturier de la Nuance Jaune, s’apprête à reprendre la prestigieuse entreprise familiale. Mais après un accident, il perd la vision des couleurs… Hyacintha, orpheline de la Nuance Bleue, tente de survivre comme elle peut en bas de la Cité, où règnent la misère et la pauvreté. Jusqu’au jour où on lui propose un marché pour retrouver ses parents…

Type: 

Thecel

Fantaisie moderne

Type: 

Yardam

C’est l’histoire d’une sorte d’épidémie, racontée par Kazan, un jeune voleur devenu l’un des moindres propagateurs de l’épidémie. Cette épidémie se traduit par la transformation des victimes en coquilles, individus privés de pensée, amorphes, et de couleur. Mais ce que sait Kazan, c’est que les victimes ont, de fait, été privés de leur « âme », aspirée par des « voleurs d’âme » comme lui qui acquièrent, ainsi, tout le savoir et les pensées de leur victime.

Type: 

De synthèse

C’est un livre qui est à la limite de la science-fiction. Il aurait très bien pu être publié en littérature « mainstream », puisqu’il s’agit de la narration, par l’héroïne, de son évolution psychologique, qu’on peut aisément qualifier de psychotique, vers une vie hors du monde réel, totalement vouée aux images.

Type: 

Toxoplasma

Annoncé comme un thriller proto-cyberpunk (??), Toxoplasma est surtout un excellent roman, récompensé en 2018 par le Grand Prix de l’Imaginaire et le prix Rosny aîné.

Type: 

Ours et le rossignol (L’)

Un conte russe, avec de la neige, des démons, du suspense et surtout du talent !

Type: 

Waldo

Bien que simple novella sur, comme souvent chez Heinlein, le passage à l’âge adulte d’un adolescent, ce texte est un roman culte depuis sa parution en 1942. Et sa traduction était réclamée depuis plusieurs décennies par les amateurs de Robert Heinlein. D’abord parce que le nom de Waldo est devenu un nom commun, comme l’imaginait déjà l’auteur qui expliquait comment les télémanipulateurs inventés et construits par le héros avaient pris son nom.

Type: 

Machines fantômes (Les)

Présenté comme un thriller, ce roman raconte comment, en les supposant conscientes et dotées de volonté, les IA pourraient, progressivement, prendre le contrôle de l’humanité. À moins, bien sûr, que les itérations fictives qu’elles font avant de modifier leurs réponses aux demandes et leurs opérations soient confirmées par la réalité, mais c’est un autre problème.

Type: 

Mes vrais enfants

Il s’agit d’une « uchronie individuelle », l’histoire d’une femme qui a vécu deux vies différentes à cause d’un choix qui s’est présenté à elle : épouser ou non son amoureux épistolaire.

Type: 

Helstrid

C’est une jolie fable sur la mésaventure d’un homme qui s’est engagé à cause d’un chagrin d’amour à aller sur Helstrid, une planète invivable où les robots extraient des matériaux rares. Les hommes sont là pour surveiller, au cas où les machines manqueraient d’initiative, et Vic doit donc accompagner un convoi de trois véhicules robots chargés de ravitailler la base secondaire. C’est sans risque puisque l’IA du véhicule principal est responsable de sa sécurité. Sauf si les démons locaux se déchaînent contre ce convoi...  

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - POLICE Aurélien