Littérature blanche

Titre Date uid de l'auteur
VALMONT Maxence 01

Bonjour Maxence Valmont. Je vous remercie de bien vouloir vous prêter à ce petit jeu de questions et réponses. Et pour commencer, une petite présentation : qui êtes-vous, Maxence Valmont ? Je suis né en novembre 1954 à Bruxelles et j’appartiens au signe zodiacal du scorpion ascendant scorpion. Si mon pseudonyme est Maxence Valmont, ma véritable identité est celle-ci : Philippe Dumont. Ce choix résulte du fait que l’on s’est aperçu lors du « Boulevard du polar » de Lille que trois autres auteurs, dans le même registre littéraire, portaient un nom identique.

VALMONT Maxence
04/06/2018 114
Baisers de l’horreur (Les)

Nous sommes en 1936. La guerre se profile et donne une coloration au roman. Un roman policier comme on les aime : avec son commissaire et des collègues un peu patauds, ses nuits glacées, ses cadavres, ses rues sombres dans le centre de Bruxelles et les envies de bière des personnages. Une différence pourtant : l’arme du crime. Inhabituelle.

VALMONT Maxence
04/06/2018 114
Géopolitique des mondes arabes

Une analyse précise et objective fait de cet ouvrage complet un incontournable pour mieux appréhender cette région du monde.

BILLION Didier
30/05/2018 5
Après la vague

Petit livre court de 150 pages, ce récit parle d’un tsunami, dans un pays de tourisme et surtout de la survie après le drame quand on a 16 ans et qu’on y a perdu sa sœur jumelle, avalée par la vague sous vos yeux.   L’histoire comme le style est simple mais je me suis fait attraper et j’ai englouti le livre en deux soirées. Plein d’optimisme, mais qui n’arrive qu’aux ¾, ce petit livre est une leçon de vie qui m’a fait passer un bon moment.   Ouvrage sur la liste de l’Éducation nationale pour le 5e (12-13 ans).   Après la vague par Orianne Charpentier, Gallimard Jeunesse, Pôle Fiction

CHARPENTIER Orianne
26/05/2018 17
Géopolitique des États-Unis

Les éditions Eyrolles, en collaboration avec l’IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques), lancent une nouvelle collection dédiée à la géopolitique. Le premier titre est consacré au « maître du monde ».

NAVES Marie-Cécile
25/05/2018 5
Astronomie pour les nuls (L')

Après Le big bang pour les nuls, Blandine Pluchet revient avec un livre plus uniquement consacré aux premiers instants de l’univers, mais qui englobe les progrès en astronomie et astrophysique depuis les débuts de notre civilisation jusqu’à notre époque. Dans un format carré, moitié moins grand que le livre sur le Big Bang, il peut se lire indépendamment du précédent ou compléter celui-ci.

PLUCHET Blandine
18/05/2018 3
Jeune fille et la nuit (La)

Côte d’Azur - Hiver 1992 Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ». Personne ne la reverra jamais. Côte d’Azur - Printemps 2017

MUSSO Guillaume
08/05/2018 7
Une femme que j’aimais

Quand on lit Armel Job, c’est la Belgique qu’on lit, la Belgique du sud : la Wallonie. On y retrouve les mêmes goûts, les mêmes odeurs. La Wallonie d’avant. Avec ses maisons au trottoir balayé, ses vieux assis sur le pas de la porte, les salons trop meublés, les étagères remplies de bibelots et de souvenirs.

JOB Armel
07/05/2018 114
Manger juste

Passionnée de cuisine, Sabine Mazloum est mère de trois enfants, mais aussi une femme d’affaires qui doit jongler entre ses différentes casquettes, ce qu’elle fait avec aisance et astuce. Un exemple à suivre pour toutes celles qui veulent concilier le bien-manger et la vie active.   

MAZLOUM Sabine
26/04/2018 14
40 ans, trop jeune pour mourir

L’auteur : Journaliste, éditrice, Marie- Paule Eskénazi a plus d'une corde à son arc. Elle signe ici son troisième roman dans lequel elle n'hésite pas à dévoiler son combat contre le cancer.   Marie-P., atteinte d’un cancer du sein, a quarante ans. Trop jeune pour mourir ! Lassée des opérations, des médicaments, des contraintes, elle décide d’attendre le traitement qui devrait lui permettre de vivre comme avant. Comment ? En entrant, vivante, dans un congélateur. Comment en sortira-t-elle vingt ans plus tard ?

ESKENAZI Marie-Paule
20/04/2018 113

Pages