S.A. WILLIAM 01

• Auteure autoéditée • Nationalité : Française • Biographie S.A. William, née à Clermont-Ferrand, est une jeune écrivaine cournonaise qui se passionne pour la littérature fantastique. C’est à l’âge de 18 ans qu’elle se lance dans l’écriture. Soutenue par ses amis, sa famille et ses premiers fans sur Internet, elle ira jusqu’au bout de son projet pour enfin tenir entre ses mains son premier roman : Les chasseurs d’âmes.   Bonjour à vous ! Et merci de prendre de votre temps pour répondre à mes questions. Pouvez-vous nous parler de quelques-uns de vos romans ?

Type: 

I spit on your grave de Steven R. Monroe

Amis du craignos, du trash et du survival/payback, bonsoir.

Sections: 
Type: 

Maître du Temps (Le), L’intégrale

Un récit qui débute volontairement conventionnellement, avant de s’épanouir et de livrer un excellent moment de lecture.

Type: 

Get-Out de Jordan Peele

Premier thriller horrifique. Gagné !

Sections: 
Type: 

Cannisses

Le présent ouvrage donne à lire deux nouvelles de Marcus Malte. La première, Cannisses met en scène un narrateur veuf qui convoite la maison de son voisin en mode « pourquoi moi ? ». C’est que le voisin, lui, il a sa femme vivante, insoutenable injustice. A quoi cela tient-il ? Plus de chance ? À moins que ça ne vienne des cannisses ou de l’orientation du jardin. Certains disent que les interventions d’exorcistes évitent le malheur aussi.

Type: 

Dunkerque de Christopher Nolan

S'il te plaît Christopher, ne touche pas à la Seconde Guerre mondiale. Franchement, là tu es mauvais.

Sections: 
Type: 

Journal des boulettes (Le)

Bonjour à tous! J’espère que vous allez bien.   Aujourd’hui, je vous parle du journal des boulettes par ma partenaire, Marie Luny, et la co-auteure de la nouvelle Rose J. Kalaka. Je les remercie d’ailleurs pour leur confiance avec l’envoi de ce service presse.   Résumé :

Type: 

Calypso

Calypso, la nymphe homérique, modernisée par l’écrivain Anne Luthaud, incarne dans le présent roman une sorte d’errance contemporaine dans les limbes de l’image plus qu’un nomadisme joyeux honorant le verbe. On pourrait en nuance l’opposer au second personnage central, Simon, qui se situe tout entier du côté des images extérieures et de leur étalement, si elle voulait bien se tenir du côté du dedans et du pli en tant que celle qui cache et enveloppe pour être fidèle à son étymologie.

Type: 

Dimension Western

Dans nos contrées où les anciens châteaux forts sont plus nombreux que les villes champignons, où l’on élève les vaches tranquillement dans des pâturages et où les montagnes ne regorgent pas de filon d’or, la mythologie du western n’a jamais vraiment trouvé sa place dans la culture populaire. Si ce n’est par le truchement de nos cousins américains et leur rouleau compresseur cinématographique.

Type: 

I Wish de John R. Leonetti

  Une étudiante en mal d’amour est persécutée par ses camarades de l’établissement. Son père, sorte de ferrailleur à moitié paumé, découvre une boîte avec d’anciennes écritures chinoises. Comme sa fille étudie le chinois, il la lui offre. Mauvaise idée. La boîte recèle un terrible secret. Que dire ? Ma première impression a été : un film prépubère pour une bande de boutonneux accros à Facebook.

Sections: 
Type: 

Pages