Crime du comte Neville (Le)

Henri Neville doit se rendre à l’évidence : il est ruiné. Il n’a plus les moyens d’entretenir son domaine, le château de Pluvier. La mort dans l’âme, il doit se résoudre à le mettre en vente, mais auparavant, il tient à célébrer une de ces fêtes dont il a le secret, une dernière, où tout ce que compte la région comme aristocrates sera convié. Plongé dans les affres des préparatifs qu’il veut sans aucune erreur ou omission, il doit faire face à un autre souci : sa fille la plus jeune, Sérieuse, a décidé de passer la nuit dehors.

Type: 

1793

Niklas Natt och Dag est le descendant d'une des plus anciennes familles de la noblesse suédoise. Né en 1979, il vit à Stockholm.    1793, les bruits de la Révolution française agitent toute l’Europe, entrainant des volontés de révolte et des sentiments de paranoïa. Un vétéran manchot, Michael Cardell, retire d’un lac pollué à Stockholm le corps mutilé d’un homme : bras et jambes amputées, yeux et tympans proprement crevés, langue coupée. Le pauvre homme a été victime d’un acharnement de tortures jamais vu.

Type: 

Dieu-Denis ou le divin poulet

Dieu est scandalisé. Les hommes, loin d'avoir compris et appliqué le message de paix et de fraternité qu'il a prodigué il y a deux mille ans, torturent et exterminent plus que jamais les animaux de la planète. Déterminé à mettre fin à ce massacre, Dieu décide de revenir sur la Terre et de se réincarner en... poulet, l'animal le plus ignominieusement exploité.Comment réussira-t-il cette nouvelle mission ? Sera- t-il entendu ? Et quelles conséquences aura ce second passage sur Terre ?

Type: 

Maskime et les petites choses

Maskime est un petit garçon qui se pose beaucoup de questions existentielles et dont l’angoisse principale réside dans le « trop grand » : que ce soit les adultes, la ville, son école ou sa chambre, tout est toujours beaucoup trop grand. Lui préfère les petites choses, comme les insectes par exemple. Et même les insectes peuvent avoir eux aussi de petites choses à voir, non ? Alors qu’il contemple les scarabées dans un zoo, le voilà tiré de ses réflexions par un énorme éléphant, Barouf, qui lui aussi aime les petites choses.

Type: 

Chronique horrifique

Cette semaine, penchons-nous plus avant sur la littérature horrifique, un sous-genre de la littérature fantastique où l’angoisse, le frisson et l’adrénaline sont exacerbés… Mais pourquoi sommes-nous autant attirés par ce qui nous fait peur ? Masochisme ou rite de passage ? Désir de transgression sociale ou effet cathartique ?

Type: 

Légion des flammes (La), Dragon Blood T2

Les forces du Drac Argent progressent alors que deux héros vont, chacun de leur côté, tenter de trouver une arme miraculeuse. Un roman solide.

Type: 

Effondrement de l'empire (L')

L’effondrement de l’empire de John Scalzi ne laisse planer aucun doute, c’est du space opera, mais pas militaire. Le premier chapitre qui se focalise sur la mutinerie d’un vaisseau pourrait laisser croire que tout le livre ne sera que batailles. Eh bien non ! C’est beaucoup plus subtil que ça en a l’air et c’est très bien amené au lecteur. Le premier chapitre donne simplement le ton et le rythme.

Type: 

Elevation

Scott Carey, concepteur de site Web, a un problème de santé : il perd du poids. Vite, et beaucoup. Mais, comme si cela ne suffisait pas, son aspect ne change pas, il reste ce solide gaillard assez enrobé. Pire, qu’il soit nu ou habillé, avec des poids dans les mains et des pièces plein les poches, le poids ne varie pas. Scott se confie à un de ses rares amis, le docteur Bob Ellis, médecin à la retraite, qui lui non plus n’a aucun explication au phénomène.

Type: 

Usurpateur (L')

Voici la troisième enquête de William Wisting (vous trouverez celle de Fermé pour l’hiver sur le site), juste après Les chiens de chasse (dont la critique viendra vite). Cet auteur norvégien vend ses livres par centaines de milliers dans le monde entier. Il fait partie de cette génération d’auteurs de thrillers venus d’Islande et de Scandinavie dont le talent n’a rien à envier aux auteurs plus connus d’Amérique ou de France.

Poissons-chats du Mississippi (Les)

Journaliste indépendant d’origine britannique, voyageur infatigable - sa biographie précise même qu’il aurait revendiqué 19 adresses en 25 ans -, Richard Grant tombe sous le charme d’une vieille demeure coloniale lors d’un voyage dans le Mississippi, du côté de la ville de Pluto.

Type: 

Pages