Littérature

Titre Datetrier par ordre croissant uid de l'auteur
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang

Je vais vous parler d’un roman sorti il y a près d’un an, en autoédition. J’avoue que de prime abord je n’ai pas été du tout attirée, à cause du titre. C’est un peu la mode de choisir comme titres des extraits de chansons ou des bouts de phrases, détournées ou non, qui parlent à l’imaginaire collectif. C’est bien évidemment une stratégie marketing astucieuse, puisque le lecteur a déjà l’impression d’être en terrain connu. Sauf que, bien souvent, le produit qui se cache derrière est décevant (pour rester polie).

VALENHELER Laurine
12/05/2020 123
Journal d’un AssaSynth, T2, T3 et T4

Si le épisode avait un peu l’air d’un roman entier, les volumes suivants (T2 Schémas artificiels, T3 Cheval de Troie et T4 Stratégie de sortie) constituent bien les épisodes d’un roman-feuilleton où le héros, l’androïde narrateur, poursuit sa quête, la lutte contre le méchant déjà apparu dans le premier épisode et dont la méchanceté va apparaître au fur et à mesure. Même si, dans le volume 2, apparaît un méchant accessoire contre lequel notre narrateur devra aussi lutter, rencontrant au passage de nouveaux amis humains.  

WELLS Martha
11/05/2020 48
Jour des morts (Le)

Ce volume regroupe un certain nombre de contes fantastiques de Jean-Pierre Andrevon, publiés ici ou là, voire inédits, autour du thème de la mort, des fantômes, de l’au-delà... et, essentiellement, de la nostalgie, des occasions manquées, des regrets. Il s’y trouve aussi un conte social, Si nombreux, sur l’indifférence de tous.   Avec le talent et la sensibilité habituelle, l’auteur évoque la possibilité de changer le passé, les pièges du Diable ou de la Mort, la régression jusqu’à l’enfance, le retour des morts, etc. Des nouvelles variées, toutes emplies d’émotion, à lire sans limites...  

ANDREVON Jean-Pierre
08/05/2020 48
Dilemme (Le)

Livia rêve depuis toujours d'une soirée inoubliable pour son quarantième anniversaire. Alors Adam, son mari, a tout fait pour que la fête soit grandiose. Leurs amis sont là, tous réunis dans le jardin de leur maison de Windsor. Ne manque plus que leur fille Marnie, qui viendra exprès de Hong Kong – mais cela, Livia ne le sait pas ; ce sera une surprise. Parmi les invités, un sujet de conversation jette un furtif voile d'ombre sur la soirée : un avion s'est écrasé au Caire, le matin même. Mais il suffit d'une coupe ou d'une invitation à danser pour que la tristesse s'éclipse.

PARIS B.A
07/05/2020 113
Enfants de l’imaginaire (Les)

Plus qu’une étude, ce livre est un catalogue. Qui ne saurait être exhaustif, j’ai en particulier regretté l’oubli de Os de Lune, de Jonathan Carroll. Et dont la volonté de découvrir des évolutions dans le traitement du thème est, hélas, affectée par les oublis ou disparitions de la mémoire littéraire et par la volonté de l’auteur de défendre une thèse comme un résultat acquis. Sans oublier l’excès de références à Stephen King dispersées dans les différents chapitres quand il aurait été, à mon avis, justifié de consacrer un chapitre à cet auteur.  

MARIGNY Jean
06/05/2020 48
De haut bord : Coeur d'acier

De haut bord; une trilogie de space opera

HONSINGER Paul
05/05/2020 3
Fille qui pouvait voler (La)

Il s’agit d’une histoire pour enfants, même si elle est assez longue. Je suppose qu’un jeune lecteur ne la lira pas de façon aussi continue que je l’ai fait et sera donc moins sensible aux contradictions, parfois voulues (évolution ou changements d’un personnage, révélations), parfois moins justifiées, tant dans les actes des personnages que dans leur présentation. Peut-être aussi des erreurs de traduction ou de correction, par exemple quand l’héroïne est supposée naître au bout de quatre mois, sans que personne dans son village natal ne trouve ça anormal.  

FORESTER Victoria
04/05/2020 48
Faux amis

Un drame est survenu à Promise Falls. Lors de la dernière projection, l’écran du drive-in s’est effondré sur les spectateurs dans une terrifiante explosion. Bilan : quatre morts. Attentat ? Acte de malveillance ? L’inspecteur Barry Duckworth enquête. Et un détail le chiffonne : l’heure de l’explosion, vingt-trois heures et vingt-trois minutes. Un indice qui rappelle étrangement d’autres affaires que l’inspecteur cherche encore à résoudre…Phénomènes étranges autour de la grande roue, agressions sur le campus, meurtres inexplicables.

BARCLAY Linwood
30/04/2020 113
Rosewater T1

Ce roman, qui possède deux suites, reprend une idée déjà utilisée, d’une toute autre manière, par deux romans et une nouvelle de Ian McDonald, Evolution’s Store (aka. Chaga), Kirinya et Tendeleo’s Story, celle du météore extra-terrestre dont l’arrivée sur Terre créerait une faune différente. Il est possible que Thade Thompson n’ait pas lu ces romans, bien que situés au Kenya, et ait exploité une idée différente.

THOMPSON Thade
29/04/2020 48
PITZ Clarence 01

(Photo du site web de l'auteure) Pourrais-tu te présenter en quelques mots ? Je suis Belge, professeur d’Histoire de l’Art et d’Anthropologie, maman de 4 ados et heureuse propriétaire d’un labrador et deux lapins ! J’aime écrire, voyager, courir et visiter des musées.   Tu sembles avoir mené plusieurs carrières déjà malgré ton jeune âge ? Qu’est-ce qui t’a amenée à l’écriture ?

PITZ Clarence
28/04/2020 14

Pages