Littérature de l’Imaginaire

Titre Date uid de l'auteur
Vorrh

De l’étrange

CATLING Brian
10/03/2020 54
Kabu Kabu

Précédemment paru aux éditions de l’Instant, Kabu Kabu est un recueil de nouvelles de Nnedi Okorafor qui, comme ses romans, dont Qui a peur de la mort, appartient à cette nouvelle branche d’afrofuturisme, qui retrouve la saveur de la SF « de l’âge d’or » pour y ajouter les sources que celle-ci avait ignorées, les légendes et mythes africains et, plus généralement, les modes de perception et d’action de certains Africains, les Nigérians dans le cas présent.  

OKORAFOR Nnedi
09/03/2020 48
Périphériques

C’est un roman de SF. C’est un roman de William Gibson. C’est un roman passionnant !

GIBSON William
05/03/2020 5
Rapport de Brodie (le)

En 1885, Kipling avait entrepris la rédaction d'une série de brefs récits, écrits très simplement, qu'il devait réunir dans un recueil en 1890. Beaucoup d'entre eux sont des chefs-d'œuvre laconiques ; je me suis dit un jour que ce qu'avait conçu et réalisé un jeune homme de génie pouvait, sans outrecuidance, être imité par un homme parvenu au seuil de la vieillesse et qui connaît son métier. Le présent volume, que mes lecteurs jugeront, est le fruit de cette réflexion.  

BORGES Jorge Luis
04/03/2020 113
Te souviendras-tu de demain

Ce curieux roman n’est pas vraiment une uchronie, ni une histoire d’amour. Les héros, qu’une facétie de l’univers a renvoyé dans leurs corps rajeunis de cinquante ans, mais dans un autre monde auquel ils vont devoir s’adapter, ne vont pas vraiment vivre une nouvelle histoire et retomber amoureux, puisqu’en 2013 dans notre monde, ils vivaient ensemble depuis cinquante ans, avec des hauts et des bas, mais une tendresse certaine, qui va leur rester alors qu’ils sont revenus en 1963, le lendemain de leur première rencontre.

MILOSZEWSKI Zygmunt
02/03/2020 48
Sept morts à vivre

Dans ce recueil de sept nouvelles qui racontent, selon le cas, la mort du narrateur ou celle de l’humanité, avec des recours tantôt au fantastique, tantôt à la science-fiction, l’intervention de créatures surnaturelles, divines ou extra-terrestres, en bref une variété de formes de mort, une seule constante : tout ce qui vit est destiné à mourir. Mais pas forcément à disparaître puisque certains des morts des histoires du recueil continuent à penser, voire à agir, après leur mort...  

JONES Southeast
26/02/2020 48
Écologie d’Odi (L’)

Ce roman s’inscrit dans Menvatts, qui est un univers partagé, probablement destiné aux Young Adults. Je ne répèterai pas l’explication de ce qu’est un univers partagé, légèrement différent de la fanfiction, partage d’un univers existant, et quasiment inconnu en France, si ce n’est la traduction de la série Wild Cards.  

LAFRAMBOISE Michèle
24/02/2020 48
Elle qui chevauche les tempêtes

Voici un livre qui m’a rajeuni parce qu’il rappelle les meilleurs titres d’Anne McCaffrey. Parce que le cadre, une planète colonisée par des humains qui vit avec les techniques locales – ici des ailes fabriquées à partir du métal du vaisseau de colonisation, et une structure moyenâgeuse –, Guildes et castes plus ou moins hermétiques, rappelle bien sûr Pern. Et l’héroïne Mariss, qui apporte le changement et devra, à plusieurs reprises, l’incarner face à une crise, n’est-elle pas la sœur de Lessa, ou celle de Killashandra, la Chanteuse Cristal ?

MARTIN George RR, TUTTLE Lisa
20/02/2020 48
Feu de la sor’cière (Le), Les bannis et les proscrits T1

Un récit de fantasy qui commence sur les chapeaux de roue, avant d’explorer un monde réjouissant.

CLEMENS James
19/02/2020 5
Affaires du Club de la Rue de Rome (Les)

Il s’agit dans ce livre de steampunk au second degré, puisqu’il s’agirait de réécrire un livre qui aurait existé, d’une mise en abyme de l’imagination des auteurs de la fin du dix-neuvième siècle et des romans populaires du début du vingtième, avec leur dose de savants fous et de monstres plus ou moins légendaires, assorti d’une galerie de personnages importants, artistes plus ou moins « décadents » de cette fin du dix-neuvième siècle où sont supposés se dérouler les récits. Avec deux grands absents, pourtant essentiels à la période évoquée, JH.

FLOUPETTE Adorée
17/02/2020 48

Pages