POLICE Aurélien

Chasse royale – Curée chaude, Rois du monde T 2 partie 3

Un héros tenace, violent et ambitieux, qui va tout mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs dans un récit rythmé et haletant.

Type: 

Un éclat de givre

Dans un futur assez éloigné, mais qui devrait malgré tout être plus proche que le calendrier proposé, sans quoi le Paris post-catastrophique dans lequel se passe l’histoire serait bien plus différent du Paris actuel, le jeune Chet survit en interprétant des airs de jazz dans les cabarets qui essaient de préserver des éléments du monde disparu. D’autant plus disparu que, à part à Paris et dans quelques banlieues, toute vie a disparu.

Type: 

Gnomon

L’idée de base, celle de l’enquêteur explorant les données souvenirs d’un mort telles que récupérées par un système de surveillance universel, et découvrant une faille du système (ou, dans le cas présent, une tentative de détournement), je l’avais déjà rencontrée, beaucoup moins approfondie, dans un roman que Nick Harkaway ne connait sûrement pas, mais que je ne peux m’abstenir de signaler aux amateurs de SF francophone, 33° itération, de Yvan Bidiville, paru en 2012 chez Rivière Blanche et réédité chez Actu SF.

Type: 

Chroniques du pays des Mères

Le pays des Mères est un monde matriarcal où l’harmonie n’est que de surface. Un très beau récit.

Type: 

Mers mortes

Dans ce roman de fiction parascientifique (il est difficile de le classer autrement), après l’évaporation des mers, les rares survivants de l’humanité (qu’il y en ait quand presque toute l’eau du globe a disparu sans laisser de trace demande une forte suspension d’incrédulité) sont assiégés par les « marées », le retour de mers et d’animaux fantômes qui volent les âmes des humains. Quelques rares exorcistes, dont le héros, Oural, aidé par le fantôme d’un dauphin femelle, Treilla, peuvent les détruire et défendre les derniers bastions de l’humanité.

Type: 

Chromatopia

Au royaume des couleurs, c’est en noir et blanc qu’on voit le mieux. Chromatopia. Un royaume où chaque couleur représente une caste sociale. Où il est impossible de se dérober à son destin. Aequo, teinturier de la Nuance Jaune, s’apprête à reprendre la prestigieuse entreprise familiale. Mais après un accident, il perd la vision des couleurs… Hyacintha, orpheline de la Nuance Bleue, tente de survivre comme elle peut en bas de la Cité, où règnent la misère et la pauvreté. Jusqu’au jour où on lui propose un marché pour retrouver ses parents…

Type: 

Thecel

Fantaisie moderne

Type: 

Yardam

C’est l’histoire d’une sorte d’épidémie, racontée par Kazan, un jeune voleur devenu l’un des moindres propagateurs de l’épidémie. Cette épidémie se traduit par la transformation des victimes en coquilles, individus privés de pensée, amorphes, et de couleur. Mais ce que sait Kazan, c’est que les victimes ont, de fait, été privés de leur « âme », aspirée par des « voleurs d’âme » comme lui qui acquièrent, ainsi, tout le savoir et les pensées de leur victime.

Type: 

De synthèse

C’est un livre qui est à la limite de la science-fiction. Il aurait très bien pu être publié en littérature « mainstream », puisqu’il s’agit de la narration, par l’héroïne, de son évolution psychologique, qu’on peut aisément qualifier de psychotique, vers une vie hors du monde réel, totalement vouée aux images.

Type: 

Toxoplasma

Annoncé comme un thriller proto-cyberpunk (??), Toxoplasma est surtout un excellent roman, récompensé en 2018 par le Grand Prix de l’Imaginaire et le prix Rosny aîné.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - POLICE Aurélien