Littérature

Titre Date uid de l'auteur
Immortalité moins 6 minutes, Quand les Dieux buvaient, T0 (L')

J’ai certainement plusieurs années de retard pour n’avoir pas encore lu les volumes antépostérieurs (ou postantérieurs suivant comment on regarde cette série, dans l’ordre des histoires ou celui des parutions). Ceci étant je connais déjà le style pince-très-fort-sans-rire de Catherine, qui a fait merveille dans son Goût de l’Immortalité, et j’aurais dû être prévenu que j’allais rencontrer un démontage d’histoire de quête, qui mélange l’univers de Catherine et un certain roman classique de fantasy.

DUFOUR Catherine
20/06/2007 18
Saison des singes (La)

Ce livre est le premier d’une série galactique et, de ce fait, une partie des mystères qu’il propose ne sont pas complètement présentés ou expliqués.

DENIS Sylvie
18/06/2007 18
Roma Aeterna

Deux nouvelles, déjà, avaient prouvé la passion de Silverberg pour un Empire romain éternel. Les très émouvantes Légendes de la forêt véniane (1989), parues dans l’anthologie « Le Nez de Cléopâtre » (Présences, 1994), où deux jeunes gens, sous la deuxième république, en l’an 1897 de notre ère, découvrent, au plus profond de la forêt viennoise, le dernier descendant de l’Empire. Puis A la rencontre du Dragon (1999), publié dans le recueil « Horizons lointains » (J’ai lu Millénaires, 2000), où un historien passionné relate le tour du monde de l’empereur Trajan VII en 1529 de notre ère.

SILVERBERG Robert
16/06/2007 4
Identification des schémas

Entre le verbe-sujet-complément-présent narratif de Sulitzer et le Burroughs des machines molles, William Gibson écrit dans une langue froide, saccadée et obsessionnelle, traversée d’images absconses. Les événements décrits dans Identification des Schémas se déroulent dans un ralenti improbable et tendu, où les gestes sont décortiqués, les pensées démembrées, les sensations démontées en minuscules items incompréhensibles.

GIBSON William
14/06/2007 18
Kitty Lord et les gardiens de l'Alliance T3

Nous retrouvons Katherine Lord, dite Kitty, une orpheline un peu particulière. C’est une Nephelim, dont les aventures ont commencé deux volumes plus tôt. Dans son dos, deux fentes sur les omoplates pour cacher ses ailes. Kitty n’en a pas fini avec Drake Vicious et les autres Nephelim qui veulent contrôler le monde. Mais son quotidien est surtout pourri par le rejet des autres envers elle qu’ils pré-sentent différente, elle qui a des pouvoirs paranormaux. Ses nuits ne sont que cauchemars peuplés des démons qu’elle a du affronter et ses malheureux petits 13 ans sont mis à rude épreuve.

VAGLIO Mélusine
12/06/2007 17
Gentlemen de l'étrange (Les)

Connaissez-vous Manfred Gladstone et Wolfgang Bloodpint ? Eh bien, ils n’auront plus pour vous aucun secret, lorsque vous aurez lu « Les gentlemen de l’étrange », le roman d’Estelle Valls de Gomis qui est en plus la première production de la toute nouvelle maison d’édition : Le Calepin Jaune Éditions. Les compères, cités précédemment, sont justement les deux gentlemen dont il est question dans le roman qui est en fait l’imbrication de plusieurs nouvelles, formant un ensemble cohérent et aux suites pleines de rebondissements.

VALLS de GOMIS Estelle
10/06/2007 16
Pour adultes seulement

Philip Le Roy est quand même un petit marrant. Il voudrait nous faire croire qu’une jeune fille au paire de 18 ans à peine, qui ne sait pas aligner deux mots d’anglais en étant hébergée aux USA, va sauver une petite fille de sept ans du massacre de sa famille par des tueurs. Il voudrait nous faire croire que ces deux demoiselles vont fuir en voiture à travers les Etats-Unis. Qu’elles vont survivre à des balles de tous calibres, à des roquettes, à des tueurs acharnés, à des poursuites en bagnoles sans fin, à des explosions en tous genres.

LE ROY Philip
08/06/2007 14
BRIN David 01

Vous qui avez abordé de nombreux problèmes dans vos romans précédents (la vie extraterrestre dans « Infinity’s Shore » ; la couche d’ozone dans « Earth » ; le nucléaire dans « The Postman » ; les voyages dans l’espace dans « Heaven’s Reach » ; le clonage dans « Glory Season »), qu’avez-vous voulu dénoncer dans « Kiln People » ?

BRIN David
06/06/2007 14
Peuple d'argile (Le)

 

BRIN David, MORVAN Jean-David
06/06/2007 14
FETJAINE Jean-Louis 01

Quel a été votre parcours littéraire ? Comment êtes-vous entré en contact avec le monde de l’édition ? J’ai été journaliste, puis traducteur, rewriter et “nègre” aux Presses de la Cité. En 91, j’y ai créé la collection “Hors collection”, qui est devenue quelques années plus tard une maison d’édition à part entière. Plus tard, on m’a confié le Pré aux Clercs. Pourquoi vous être ensuite tourné vers la fantasy ? Votre diplôme en histoire médiévale vous y a-t-il prédisposé ?

FETJAINE Jean-Louis
04/06/2007 14

Pages