Demonica

Le Mal est partout : en 1563, une poignée de protestants fuient la guerre de religion qui embrase la France et se réfugient secrètement en Canada. Sur le site abandonné du village iroquois d'Hochelaga, que Jacques Cartier a visité en 1535, ils fondent Havre-Grâce, où ils aspirent à vivre en paix. Le Nouveau Monde se révèle inhospitalier pour ce groupe d'idéalistes mal préparés. Les premières récoltes sont mauvaises et le gibier a déserté les environs. L'hiver est cruel et le froid, dévorant. La neige fait de la colonie une prison. La faim s'y installe et emporte les plus faibles.

Type: 

Holly

J’ai un peu hésité avant de commencer la lecture de ce dernier opus à date de Stephen King. Essentiellement parce que les derniers ne m’avaient guère convaincu : Après, L’institut, Si ça saigne (il me reste encore Billy Summers). Et puis, je me dois de faire une confidence, je n’ai jamais vraiment accroché au personnage de Holly Gibney. Et d’ailleurs de tout son entourage, Barbara et Jerome en particulier, que je trouve relativement sans relief. Le seul que j’aimais particulièrement était ce vieux Bill Hodges, à mon sens un des plus attachants que le King ait créés.

Type: 

Transitions

Ann Leckie revient dans l’univers du Radch, mais en dehors du dit Radch, ce qui lui permet de présenter de manière plus fouillée les Presgers et leurs Traducteurs, et aussi de poser de manière un peu plus complexe les questions de gendre[1], puisque, en dehors du Radch, les différents gendres sont désignés par des termes différents et non plus uniformément par le féminin. Ce roman est donc nettement plus complexe que la trilogie de l’Ancillaire.   Il comporte trois personnages principaux, dont les points de vue alterneront, ainsi qu’occasionnellement ceux d’autres personnages.

Type: 

Transmigration de Timothy Archer (La)

Dernier volume de la trilogie divine de l’auteur, La transmigration… est publiée de façon posthume. En effet, Dick est victime d’un AVC au début de l’année 1982 et décède le 2 mars, sans avoir eu le temps d’effectuer les dernières corrections. Dans cet ouvrage inclassable, l’auteur mélange la science-fiction, les considérations religieuses et métaphysiques, les délires psychiatriques, en racontant l’histoire de Timothy Archer, un évêque qui remet en question ses propres croyances sur Jésus et Dieu.

Type: 

Chien de guerre et la douleur du monde (Le)

L’histoire se passe en 1648, quand l’Allemagne est à feu et à sang du fait de la Guerre de Sept Ans. Ulrich von Bek est un capitaine de mercenaires qui, après le massacre de Magdebourg et au moment où la peste se répand dans le pays, abandonne ses propres troupes et cherche un endroit calme et sain. Il va découvrir un curieux château au milieu d’une forêt sans vie et y rencontrer Lucifer, l’Ange déchu, qui lui propose un étrange marché : si von Bek lui apporte le Graal qui devrait soigner la douleur du monde, lui, Lucifer, obtiendra le pardon de Dieu et libérera von Bek

Type: 

Mariage (Le)

Les éditions Belfond ont eu l’excellente idée de republier le roman de Dorothy West, roman d’autant plus essentiel qu’il doit son existence aux hasard d’une rencontre et d’une amitié aussi incroyable qu’improbable, celle de l’auteure avec Jackie Kennedy Onassis. Commencé dans les années 40, il faudra à l’écrivaine plus de 50 ans pour l’achever, persuadée initialement qu’aucun éditeur n’en voudrait avant de le remiser dans un coin de sa tête et de son bureau.

Type: 

Un jour de nuit tombée T1

La paix règne sur les royaumes mais certains signent semblent montrer qu’un danger est en train de croître. Les héroïnes de Samantha Shannon vont devoir se battre pour être à la hauteur. Un récit qui se déroule 500 ans avant le "Prieuré de l’oranger".

Type: 

Zona Cero

Au début de ma lecture, je n’ai pu m’empêcher de penser à la bande dessinée imaginée par Hector German Oesterheld, El Eternauta. En fait la base de l’histoire est la même : décrire comme une attaque surnaturelle, extra-terrestre chez Oesterheld, vampirique chez Villaroel, l’effet du fascisme appuyé par le capitalisme yankee, caricaturer les différents aspects du dit fascisme au Chili, la part de l’Église qui s’ajoute à celle de l’armée. D’où cette idée que l’Église chilienne, et même toute la Papauté, cacherait dans une crypte souterraine le père de tous les vampires, Vlad Tepes...  

Type: 

Shelter

Deux personnes. Un homme, Terry, une femme, Shelley. Une rencontre en forme de dating. Lui est lassé des relations charnelles qu’il estime être la raison principale de son célibat. Elle se remet du décès brutal de son conjoint. Ils décident de tenter une expérience : aucun acte sexuel entre eux, seulement une expérience, fusionnelle, des temps d’observation, main dans la main, yeux dans les yeux. Leurs amis, leurs parents ne comprennent pas.

Type: 

Seule l'ombre

Les plus nostalgiques d’entre nous se souviennent avec émotion des épisodes de la Quatrième Dimension, des Contes de la crypte, mais aussi des magazines de BD tels que Ère comprimée. Pour moi en tout cas, ce fut la révélation et la découverte d’auteurs comme Wrightson, Ortiz, mais surtout Corben, le maître du comics. Ce fut aussi l’époque où je découvrais Lovecraft, Hodgson, Ray/Flanders. De cette période je garde le plaisir d’histoires courtes et ténébreuses, avec une chute brutale et imprévue.

Sections: 
Type: 

Pages