ZARIEL

Usine à nu (L')

Bayle est un riche industriel qui a fait fortune dans l’élevage de poulets. Sa vie suit une agréable monotonie, jusqu’au jour où sa servante est absente. Bayle décide alors de descendre dans sa cave… Yan Marchand plonge son héros dans un monde fantastique, qui n’a ni explication rationnelle ni fonctionnement logiquement établi. C’est un univers sombre, inquiétant, dans lequel le personnage subit une transformation totale, physique et psychologique.

Type: 

Virus

Virus Les virus entrainent une dégénérescence de leur hôte. Que le corps soit biologique ou mécanique, que l’intelligence soit humaine ou artificielle, le virus est un ennemi que l’hôte combat. L’utopie en sursis d’Isabelle Guso raconte l’histoire d’une femme qui lutte pour sauver sa petite fille, atteinte d’un virus mortel. Un récit de qualité qui révèle de belles surprises.

Type: 

Dernier chant d'Orphée (Le)

Sept foudres d'Allah (Les)

Dans l’Istanbul de 1560, Aliyé fait figure d’extra-terrestre. Cette jeune femme, petite fille du capitaine de la garde Sertaç, est moderne et douée pour les enquêtes. C’est pour cela qu’elle accompagne son grand-père à l’endroit où le corps d’un homme défiguré a été retrouvé. S’est-il suicidé ? Qui est-il ? Les deux parents vont devoir mener une enquête subtile et mortellement dangereuse. Nicolas Cluzeau profite de son récit pour nous dépeindre l’Empire ottoman du 16ème siècle, avec précision et talent.

Type: 

36 marches jusqu'en enfer et Livre des choses perdues (Le)

Comme je suis déjà un très (trop) vieux lecteur, il m’a semblé intéressant le temps d’une recension, d’analyser en parallèle deux ouvrages que la fortune (et le service de presse de Phenixweb) ont placés entre mes mains : 36 marches jusqu’en enfer de Sébastien Gollut, et Le livre des choses perdues de John Connolly.

Type: 

36 marches jusqu'en enfer

Banal. Vincent Lamoul est un banal célibataire de 40 ans, dont la carrière de comptable est synonyme de calme plat. Mais en ce jour il prend une décision qui sort de l’ordinaire : il va descendre cet escalier, dont les marches mènent peut être en Enfer.

Type: 

Guide de la poubelle galactique (Le)

Après deux récits dans son univers loufoque, Guillaume Suzanne s’associe à Zariel pour présenter un guide de son petit monde galactique. Ce guide reprend notamment toutes les espèces rencontrés dans les récits, en fournissant nombres d’informations passionnantes et primordiales, en cas de rencontre avec ces extra-terrestres. Le tout est superbement illustré par Zariel qui semble s’être beaucoup amusé à travailler avec son compère.

Type: 

Présumé coupable

C’est un homme, un homme en proie avec sa souffrance. Il lutte quotidiennement contre sa nature et explore toutes les pistes qui pourraient l’aider. Il se rend donc au Japon pour demander l’aide du Grand Maître Kagen, mais c’est une sorcière qui lui offre un minuscule espoir de se libérer. Mais il est trop désespéré pour hésiter. Isabelle Guso s’attaque à un sujet très délicat et pénible : la pédophilie. Mais pas de scène difficile, pas de drame dans ce texte, parce le héros n’est que présumé coupable : il n’est jamais passé à l’acte.

Type: 

Poubelles pleurent toujours (Les)

A la fin de l’épisode précédent, Les Nods avaient déserté la Terre, ravagée par un cataclysme nucléaire. Les rares terriens survivants, aidés en cela par les CoDets, se mirent alors à préparer le retour des envahisseurs pour être à même de se défendre. Lorsque dix ans plus tard les Nods reviennent pour se venger, ils sont débordés par l’intelligence humaine. Capacité dont Arnold et Etienne, les deux pathétiques héros, vont devoir prouver l’existence au Conseil Galactique, sous peine d’entraîner l’extermination de la race humaine.

Type: 

Excision

Genève, 2025. La société suisse est parcourue par des tensions extrêmes, à l’image de la société mondiale. Les courants religieux extrémistes font peser une menace terroriste présente à chaque instant. Dans ces circonstances, Aayan se révèle le meilleur élément de la cellule anti-terroriste genevoise et s’occupe plus particulièrement des affaires liées au milieu islamiste. Sa nouvelle affaire l’entraîne pourtant sur la trace de tueurs asiatiques, dont les motivations restent obscures.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - ZARIEL