HUET Christophe

The Dark Gates of Terror

Jolie initiative que celle lancée par les Éditions Séma avec ce Dark Gates of Terror. Un hommage, appuyé, aux publications « pulp » américaines qui mettaient l’accent sur l’horreur, le fantastique et la science-fiction. Les piliers de ces magazines, comme Creepie ou encore Eeris ? Des textes courts, mais percutants, et des illustrations évocatrices, voire hyperréalistes. Un duo qui provoquait, chez les lecteurs, la mise en place d’un paysage imaginaire sans limite, voyageant des entrailles de la terre aux galaxies les plus lointaines.

Type: 

Il sera une fois

Comme l'indique le titre, Southeast Jones nous propose dans ce recueil plusieurs nouvelles de science-fiction se déroulant dans un futur plus ou moins lointain. Habituellement, je ne lis pas de nouvelles de science-fiction. Je trouve que ce genre s'y prête difficilement car il est souvent nécessaire de donner un grand nombre d'informations pour poser un décor crédible, ce qui trouve ses limites dans un format court. Force est pourtant de constater que l'auteur y parvient très bien.  

Type: 

Sales bêtes !

Anthologie de 20 nouvelles sur le thème des « animaux étranges et délires zoomorphiques ». J’épingle ceux qui m’ont le plus marquée. J’ai beaucoup aimé l’humour et la profondeur de « τρ » (Herr Mad Doktor) même si cet acronyme en grec est peut-être hermétique pour beaucoup. Il y a dans cette novella de 50 pages, une poésie, une tristesse et surtout une belle quantité de jeux de mots qui m’ont fait la lire d’une traite.

Type: 
S'abonner à RSS - HUET Christophe