FONTVIEILLE Olivier

Invisible - Contes du soleil noir

A la dérive dans les rues de Bruxelles, un SDF prend conscience qu'il est en train de devenir invisible aux yeux des passants – réellement invisible. Facétieux, il tire parti de cette nouvelle donne en se jouant des barmen, des touristes, des policiers et des femmes...   Invis​ible est le troisième tome des Contes du Soleil Noir.   Il part une fois de plus d'une idée très intéressante qui touche un vrai problème de société : l'invisibilité des SDF, qui est ici à prendre au sens propre.   Le style est toujours aussi percutant, très familier mais bien écrit.

Type: 

Arbre - Contes du soleil noir

Une journaliste use du pouvoir du Soleil Noir pour obtenir le matériau de ses articles, tandis qu'en Inde, l'ascension d'un Soleil Noir au dessus d'un arbre sacré connecte un couple d'éleveurs, un riche philanthrope et un temple hindouiste.   Arbre est le deuxième tome des Contes du Soleil Noir. J'ai moins aimé ce volume que le précédent. On rentre toujours aussi rapidement dans l'histoire, mais j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs par la suite, malgré la petite taille du roman.  

Type: 

Crash - Contes du soleil noir

La vie précaire d'une jeune mère isolée tourne au cauchemar après un accident. Clouée sur son lit d'hôpital, face à la télévision, elle se dissout peu à peu dans le flux de l'information mondiale catastrophiste.  Crash est le premier tome des Contes du Soleil Noir (dont le titre m'a fait penser au Soleil Vert ; j'ai effectivement retrouvé quelque chose du film dans l'atmosphère et l'horreur de la condition humaine qui y sont décrites). Je tiens d'ailleurs à remercier la maison d'édition de m'avoir envoyé les trois volumes alors que je n'en attendais qu'un au départ.

Type: 

Avec mon corps

La couverture pourrait passer pour racoleuse, avec ce corps nu, ces seins lourds et prometteurs mais le livre est à la fois érotique et dés-érotisé.

Type: 

Maul

J’avais découvert ce roman en 2004 en version originale : c’était ma deuxième lecture de roman de Tricia Sullivan et les deux (l’autre est son premier roman, Lethe) m’ont enthousiasmé. À ce jour, Tricia Sullivan, née en 1968 aux États-Unis, mais installée en Grande Bretagne depuis 1995, en a publié sept, et je suis impatient de lire les autres. J’avais signalé les deux, chacun à son tour, comme méritant d’être traduits et je suis heureux de voir celui-ci arriver enfin en France... Maul est une histoire double, où deux plans de réalité s’entrecroisent.

Type: 

Sept églises (Les)

K. est un homme qui traverse la vie sans grande réussite. Issue d’une famille populaire, ses faibles résultats scolaires semblent le condamner. Heureusement, son amour pour les vieilles pierres et la période médiévale lui permettent d’intégrer l’Université de Prague afin de suivre des études d’Histoire. Peu acharné, il les abandonne rapidement et se destine alors à la carrière de policier, laquelle s’achève dès sa première mission.

Type: 

Artères souterraines

Voilà un livre qu’on n’a cessé de me vanter en raison des oeuvres de Warren Ellis en tant que scénariste de BD. Et, disons le tout net, avec un bon dessinateur, ce livre ferait une BD réussie.

Type: 

Artères souterraines

Dans son petit bureau miteux, sale et désordonné, Michael McGill, ex-plus grand espoir d’un cabinet de détectives, mène une triste existence qui a pour seul horizon la prochaine bouteille d’alcool. Son étonnement est donc extrême lorsqu’un matin, l’esprit embrumé, il voit surgir devant lui le Conseiller du Président et ses gardes du corps. Ce dernier a une mission capitale à lui confier : retrouver l’unique exemplaire de la deuxième Constitution des États-Unis.

Type: 

Belle rouge (La)

Un couple de cuisiniers de haut niveau, Rickey et G-man, tiennent la barre d’un restaurant de qualité, spécialisé dans les plats à base d’alcool. Le resto, Alcool, est à la Nouvelle-Orléans.Leur vie prend un dangereux tournant quand leur mécène se retrouve poursuivi par un juge revenchard et que Rickey part en consulting à Dallas.C’est là que se profile le problème…

Type: 

Feu de Dieu (Le)

Franx est un homme averti. Les désordres météorologiques, la planète en surchauffe et l’étude des textes anciens lui font pressentir une catastrophe écologique qui mettra en péril l’humanité.Anticipant les évènements, Franx a transformé sa ferme, "Le feu de Dieu" en une sorte d’Arche de Noé à la façon des survivalistes, mouvement en vogue aux Etats-Unis et ailleurs alors que la guerre froide menaçait. Franx a tout prévu sauf l’heure de l’extinction des feux.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - FONTVIEILLE Olivier