Littérature de l’Imaginaire

Titre Date uid de l'auteur
Mary Shelley, la jeune fille et le monstre

Frankenstein fascine, décidément. Plusieurs livres, en effet, paraissent actuellement, consacrés au mythe du Monstre Créé et à sa créatrice. Mary Shelley, ne l’oublions jamais, est l’auteur de "Frankenstein, or the modern Prometheus", conçu en 1816 et publié deux ans plus tard par une jeune fille de vingt et un ans, livre fondateur de toute la science-fiction aux yeux de Brian Aldiss, thèse généralement admise aujourd’hui.

BERNHEIM Cathy
19/08/2006 4
Imajica

Clive Barker est devenu, au fil de ses romans, le chantre des univers parallèles et des quêtes mystiques. Dans ce volumineux "Imajica", il a imaginé quatre empires réconciliés, où la magie et l’univers de la fantasy la plus époustouflante font bon ménage. La Terre pourrait devenir le cinquième Empire mais quelques sombres individus tâchent de réduire ce projet à néant. En engageant Pie, un tueur à gages, afin de se débarrasser de son épouse, Estabrook ne se doute pas qu’il va être emporté dans le tumulte des mondes parallèles parce qu’il doit y accomplir une tâche quasi divine.

BARKER Clive
17/08/2006 18
Pierre et la Flûte T1 (La)

Le nom d’Hans Bemmann m’était parfaitement inconnu, et je ne pus le retrouver dans aucune histoire de la SF, ni dans l’Encyclopédie de Versins, ni même dans "Science-Fiction" de Dieter Wuckel, qui se penche beaucoup sur la SF allemande.

BEMMANN Hans
17/08/2006 4
Rempart des naufrageurs

Santal est la planète des vents. Régulièrement, un cratère ouvert sur le centre de la planète aspire l’air de l’atmosphère, créant des tempêtes tourbillonnantes emportant tout sur leur passage, et contre lesquelles les santalites s’organisent comme ils peuvent. Ils prennent du poids, s’ancrent dans le sol, se déplacent dans des animaux très lourds, vivent sous terre, ...

BRUSSOLO Serge
15/08/2006 18
Petite fille et le doberman (La)

Nathalie, 6 ans, et son doberman ont fui la maison parentale. Ils arrivent dans la ville d’Almoha où toute la vie tourne autour des terribles tempêtes qui dévastent régulièrement la planète. Les privilégiés peuvent bénéficier de la protection des maisons blindées ; les autres, dont Nathalie, sont condamnés à errer dans les rues en attendant que le vent les emporte. La petite fille trouve refuge dans un musée blindé et commence son exploration de la ville.

BRUSSOLO Serge
15/08/2006 18
Naufrage d'une chaise électrique

Ce troisième opus du cycle de la planète des ouragans permet au lecteur de retrouver Nathalie, l’héroïne du premier volume, et Cédric son Doberman en tant que protagonistes et plus comme personnages secondaires comme c’était le cas dans le second livre.

BRUSSOLO Serge
15/08/2006 18
Cités de l'espace (Les)

Comme le signale Jacques van Herp dans sa belle préface, Pierre Barbet fut l’un des rares auteurs français à être traduits et publiés aux États-Unis. À l’instar de Francis Carsac, dont les Éditions Lefrancq publient également les œuvres, Pierre Barbet (1925-1995) est un scientifique (il était pharmacien) dont l’œuvre allie la rigueur aux qualités de conteur. Il est particulièrement connu pour sa brillante fantaisie uchronique "L’Empire du Baphomet" (J’ai Lu).

BARBET Pierre
14/08/2006 4
Wonderful

"Vous êtes sur Blue FM, il est tard, la neige tombe à nouveau et l’on m’a demandé de vous résumer ce qui se passe ici. Eh bien, c’est la pagaille : demain, c’est la fin du monde, et Londres est au bord de l’effondrement. La Lune se fissure, des gens sont enlevés, de mystérieux hommes en noir arpentent les rues de la capitale à la recherche d’un film que personne n’a jamais vu. Dans quelques jours, le grand marathon de danse de Trafalgar Square ouvrira ses portes. Les espions n’ont jamais été aussi nombreux, ils grouillent, s’affrontent, nous scrutent et nous manipulent.

CALVO David
07/04/2006 18
OWEN Thomas

Nous avons rencontré Thomas OWEN à son domicile bruxellois, où il nous a reçus très aimablement, pour se prêter avec complaisance au jeu des questions et des réponses, sur le ton de la conversation.

OWEN Thomas
15/01/2006 18
STEPHENSON Neal 01

MG : « Le samouraï virtuel » a donné aux gens une vision futuriste de la vie sur le réseau. Ce que vous avez écrit, et ce que William Gibson a écrit, a fourni un arrière-plan fantastique à ce qui se passe réellement dans le monde. Cela inspire également des gens qui tentent de dupliquer et de suivre cette vision à leur façon. Comment ressentez-vous cela ?NS : De façon étrange, je ne suis pas bien positionné pour juger de cela. J’ai écrit « Le samouraï virtuel », je pense, en 1990, je l’ai posté à mon agent, et dès que je fus sorti du bureau de Federal Express, c’était tout.

STEPHENSON Neal
15/01/2006 18

Pages