Littérature blanche

Titre Date uid de l'auteur
Petit Lebanski (Le)

Victor Lebanski est un gars tout petit. Vraiment. Il culmine à 1m47. Mais n'allez surtout pas lui dire qu'il est nain, malheureux ! D'ailleurs, c'est comme ça que commence ce chouette roman complètement déjanté : un type a le malheur de lui balancer le mot honnis et il prend cher. Le pétage de plombs de Victor enclenche une suite d'événements tout aussi loufoques et improbables les uns que les autres, où il se retrouve entouré d'une galerie de personnages délirants. Une quête forcée dans un Paris tendre et aux allures de village, à la recherche d'un musicien un peu spécial.

CHAMAK Stéphane
24/07/2020 123
Histoires criminelles

L'empoisonneuse de Corrèze et autres récits glaçants

HONDELATTE Christophe
23/07/2020 113
Cité perdue du Dieu Singe (La)

On connait surtout Douglas Preston pour son duo avec Lincoln Child et leur improbable inspecteur de police Aloysius Pendergast. Mais Preston est aussi un collaborateur régulier du New Yorker et du National Geographic. A ce titre, il a été amené à participer à une expédition aux confins du Honduras, dans une région appelée la Mosquitia.

PRESTON Douglas
20/07/2020 118
Yeux bleus (Les)

Sébastien Didier fait un sans-faute.

DIDIER Sébastien
16/07/2020 123
First

Depuis six ans, un violeur et tueur en série terrorise la région toulousaine. On le surnomme le Fantôme. Personne ne sait à quoi il ressemble, pas même les victimes qui lui ont survécu. Car il y a des survivantes. Le Fantôme en a relâché cinq. Pourquoi ? Pourquoi laisser partir certaines d’entre elles, et tuer les autres ?Céleste Laroque fait la rencontre de l’une de ces victimes, Lucie, et entame une relation avec son frère aîné. Alors que Lucie se remet petit à petit du drame qu’elle a vécu, un événement inattendu va se produire.

MONDETOUR Albane
13/07/2020 122
Persona

Un homme est retrouvé horriblement mutilé dans un bâtiment désaffecté du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris.

GIRARDEAU Maxime
10/07/2020 122
Tête sous l'eau (La)

Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l'air perdu. Il m'a pris dans ses bras et s'est mis à pleurer. Un court instant j'ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte.Puis il s'est écarté et j'ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : "On l'a retrouvée. Merde alors. On l'a retrouvée. C'en est fini de ce cauchemar."Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour mais nous n'en avions pas terminé. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur, introspective et très imagée.

ADAM Olivier
07/07/2020 96
Michel Audiard le livre petit mais costaud

Scénariste et réalisateur, Michel Audiard reste le dialoguiste numéro 1 du cinéma français. Ses répliques spécialement écrites pour ces monstres sacrés que furent Jean Gabin, Lino Ventura ou encore Jean-Paul Belmondo, font aujourd'hui partie intégrante de notre patrimoine culturel.

LOMBARD Philippe
03/07/2020 113
Lectio letalis

Paris. Un assistant d’édition tout juste embauché se tranche les veines à la lecture du premier manuscrit qui lui est confié. C’est la troisième fois, en quelques semaines, que le même scénario-suicide se produit dans cette maison d’édition. Bordeaux. Le lieutenant Gabriel Barrias, ancien indic devenu flic, enquête sur l’assassinat atypique d’un psychiatre massacré par un rapace, dans son cabinet, en pleine consultation.

PHILIPPARIE Laurent
30/06/2020 122
Victor Kessler n'a pas tout dit

Un thriller plein de poésie et de douceur, atténuant la noirceur implacable de l'histoire.

BONIDAN Cathy
23/06/2020 123

Pages