Littérature blanche

Titre Date uid de l'auteur
Je te retrouverai

 

IRVING John
07/09/2008 17
Très sale boulot (Un) et Abandon sans scupule

Je crois avoir déjà développé l’argument quelque part – avec le temps, je me répète, je le sais… - mais dans la vie, il est tout de même bon, de temps à autre, de se rouler une petite fois dans la fange ! De laisser tomber les mets fins pour une bon « boulets-frites-mayo » sans le moindre scrupules diététique, de s’envoyer une bière fraîche en lieu et place d’un petit rouge capiteux, de mettre son cerveau entre parenthèses pour vivre pleinement une expérience certes basique, mais roborative !

WOODS Stuart
05/09/2008 7
Livre des trépassés (Le)

  Le feu d’artifices ! Ze bouquet final ! Le troisième volume de la Trilogie de Pendergast débarque en librairie… et les amateurs vont adorer !

PRESTON Douglas, LINCOLN Child
30/08/2008 7
Je reviens te chercher

Guillaume Musso est déjà presque une légende. Après seulement cinq livres, il s’est bâti une sérieuse réputation et ses livres se vendent à merveille. J’ai voulu me rendre compte par moi-même. Et bien j’ai eu une surprise, et une belle surprise. Ce livre m’a littéralement enchanté, happé au point de ne presque pas pouvoir m’en détacher.

MUSSO Guillaume
20/08/2008 14
Relic

 

PRESTON Douglas, CHILD Lincoln
11/08/2008 7
Tant que les arbres s'enracineront dans la terre

Ce livre est un ensemble de poésies courtes (rarement plus de 6 lignes). J’ai toujours trouvé stupide de faire des analyses de la poésie qui me semble être une forme d’écriture assez automatique et émotionnelle. La résumer est encore plus ridicule. Gardons ici l’idée d’une poésie "nature" avec ce qu’il faut d’exotisme pour nous rappeler que l’auteur, même exilé en Amérique du Nord, reste "enraciné" dans la terre d’Afrique. Qu’on y sent plus la poussière que la pluie et la chaleur que la neige...

MABANCKOU Alain
06/05/2008 17
LE ROY Philip 03

L’action semble être ta deuxième nature. C’est également ainsi dans ta vie de tous les jours ?

LE ROY Philip
31/03/2008 14
Couverture dangereuse

Red Coleman a tout de l’Américain moyen. Il possède un ranch et est marié, pour la 2e fois, avec Susan, sa première épouse ayant disparu sans crier gare. Lui qui ne voyage jamais, s’en va retrouver sa femme à Nice. Sa femme qu’il ne reconnaît d’ailleurs pas à son arrivée. Il se retrouve dans un pays qu’il ne connaît pas, dont il ne parle pas la langue, en plein carnaval de Nice, en compagnie d’une inconnue qui prétend qu’ils sont mariés. Et de plus, il est traqué par une horde de tueurs… Bon, il est vrai, qu’il est ivre la plupart du temps, mais ça n’empêche pas qu’on lui tire dessus.

LE ROY Philip
31/03/2008 14
MONFILS Nadine 01

Dites-nous quelque chose à votre propos ? Qui êtes-vous ? Une petite douceur meurtrière. A quel âge avez-vous commencé à écrire ?

MONFILS Nadine
25/03/2008 14
Nickel Blues

Deux fils d’une famille d’apparence normale, viennent de passer un mois de vacances seuls dans la maison familiale. Ils ont fait la fête et la maison est dans un tel état qu’ils se demandent comment ils vont pouvoir nettoyer tout ça (capotes accrochées aux plantes vertes, murs badigeonnés de ketchup, canari calciné dans le micro-onde…) Surtout qu’on ne peut pas dire, mais ce sont deux gros fainéants. Ils décident de kidnapper une femme qui va leur arranger ça. Et c’est là que le roman dérape. Ils sont poursuivis par le mari complètement déjanté et qui collectionne les pompons de pantoufles.

MONFILS Nadine
25/03/2008 14

Pages