Littérature blanche

Titre Date uid de l'auteur
Écrit dans le noir

Le présent ouvrage rassemble de courts essais littéraires écrits par Michel Schneider autour d’une question polymorphe : que fait-on du noir dans l’acte d’écrire ? L’occasion d’une rencontre féconde entre pages littéraires et parole analytique, ainsi autour du personnage de l’avoué dans une nouvelle de Melville, sur le rapport de Flaubert aux femmes ou encore sur la hantise baudelairienne de rester dans l’ombre sans devenir auteur de sa vie.

SCHNEIDER Michel
02/03/2018 105
Toxique

Janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, surnommé le Pitbull, connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes. À première vue, l’affaire est simple. « Dans vingt-quatre heures elle est pliée », dit même l’un des premiers enquêteurs.

TACKIAN Nicolas
27/02/2018 7
Cannisses

Le présent ouvrage donne à lire deux nouvelles de Marcus Malte. La première, Cannisses met en scène un narrateur veuf qui convoite la maison de son voisin en mode « pourquoi moi ? ». C’est que le voisin, lui, il a sa femme vivante, insoutenable injustice. A quoi cela tient-il ? Plus de chance ? À moins que ça ne vienne des cannisses ou de l’orientation du jardin. Certains disent que les interventions d’exorcistes évitent le malheur aussi.

MALTE Marcus
22/02/2018 105
Journal des boulettes (Le)

Bonjour à tous! J’espère que vous allez bien.   Aujourd’hui, je vous parle du journal des boulettes par ma partenaire, Marie Luny, et la co-auteure de la nouvelle Rose J. Kalaka. Je les remercie d’ailleurs pour leur confiance avec l’envoi de ce service presse.   Résumé :

LUNY Marie, KALAKA J. Rose
21/02/2018 110
Calypso

Calypso, la nymphe homérique, modernisée par l’écrivain Anne Luthaud, incarne dans le présent roman une sorte d’errance contemporaine dans les limbes de l’image plus qu’un nomadisme joyeux honorant le verbe. On pourrait en nuance l’opposer au second personnage central, Simon, qui se situe tout entier du côté des images extérieures et de leur étalement, si elle voulait bien se tenir du côté du dedans et du pli en tant que celle qui cache et enveloppe pour être fidèle à son étymologie.

LUTHAUD Anne
20/02/2018 105
Dimension Western

Dans nos contrées où les anciens châteaux forts sont plus nombreux que les villes champignons, où l’on élève les vaches tranquillement dans des pâturages et où les montagnes ne regorgent pas de filon d’or, la mythologie du western n’a jamais vraiment trouvé sa place dans la culture populaire. Si ce n’est par le truchement de nos cousins américains et leur rouleau compresseur cinématographique.

ANTHOLOGIE
19/02/2018 7
C'est toi le chat

Bonjour à tous. J’espère que vous allez bien ! Avant tout, je remercie les éditions Pygmalion pour l’envoi de ce service presse.   Je vous écris ce jour ma chronique de C’est toi le chat, le roman qui a fait sensation ces derniers mois au niveau des blogueurs, booktubeurs et lecteurs. Je rejoins leurs avis unanimes : cet écrit m’a offert un agréable moment de lecture et de détente par de nombreux points à la fois originaux et psychologiquement parlants.   Résumé :

TROMPETTE Laura
09/02/2018 110
101 astuces pour mieux penser

Tout droit dans le courant américain du mind hacking, le présent ouvrage accorde une large part aux flash cards, spider maps et autres time boxings, autant de méthodes en tout genre pour qui entend maîtriser la mécanique de son activité cérébrale.

DELENGAIGNE Xavier
08/02/2018 105
Aliss

Version sadienne de Alice aux pays des merveilles, ce roman excitera la fascination de ses lecteurs pour le gore et le vice. Sa très jeune héroïne fuit un quotidien fade et prévisible chez ses parents, en espérant prendre un aller simple pour le monde exotique des sensations fortes qui s’étend à l’infini « par de là le bien et le mal ». C’est une bouche de métro qui l’y conduit inopinément, à l’instar du terrier de lapin qu’emprunte son ancêtre, Alice, au début de l’œuvre culte de Lewis Carroll.

SENECAL Patrick
30/01/2018 105
Cri (Le)

À quelques kilomètres d'Oslo, l'hôpital psychiatrique de Gaustad dresse sa masse sombre parmi les pins enneigés. Appelée sur place pour un suicide, l'inspectrice Sarah Geringën pressent d'emblée que rien ne concorde. Le patient 488, ainsi surnommé suivant les chiffres cicatrisés qu'il porte sur le front, s'est figé dans la mort, un cri muet aux lèvres – un cri de peur primale. Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va découvrir une vérité vertigineuse sur l'une des questions qui hante chacun d'entre nous : la vie après la mort…  

BEUGLET Nicolas
29/01/2018 7

Pages