Littérature blanche

Titre Date uid de l'auteur
Je sais pas

À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme... Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar. Une enfant de cinq ans a disparu. Que s’est-il passé dans la forêt ? À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme. Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ?  

ABEL Barbara
12/12/2016 7
H.G. Wells

Sa réussite sociale lui aura permis de rencontrer des hommes illustres dont il est contemporain, tels Charlie Chaplin, Théodore Roosevelt ou Lénine, et de voir le grand Orson Welles réaliser un de ses feuilletons à la radio. Son succès auprès des femmes était constant et ce don Juan accumulait aventure sur aventure sans jamais satisfaire sa quête d’idéal.

EL MAKKI Laura
05/12/2016 105
Mon ami Arnie

Arnie est la terreur, la brute de l’école. Alors quand, pour la xième fois, il rackette Fox, Fox se laisse faire et voit partir les dollars patiemment rassemblés pour offrir une bague à sa dulcinée. Pour des raisons bizarres, Arnie propose à Fox de se refaire de l’argent en volant une pièce de collection dans la maison de son père... Juste que... ben lisez pour savoir !   Ce livre semblait gentillet et tourne en cauchemar parce qu’au final, le racket n’est pas le sujet mais comment un serial killer choisit ses victimes.  

BEHM Jeremy
04/12/2016 17
Secrets des mentalistes (Les)

La quatrième :

LE GUERN Pascal, Tibor le mentaliste
01/12/2016 106
Une semaine, 7 lundis

Combien d’entre nous n’ont pas rêvé de pouvoir recommencer une journée merdique ? Ellie Spark aussi. Elle a 16 ans et son petit ami la plaque ; et elle n’est pas d’accord, elle veut des explications alors qu’elle l’a laissé filer sans les demander. Alors dans son lit, elle souhaite pouvoir tout recommencer. Ce foutu lundi... recommence à son réveil. Hé non, ce n’est pas un mardi... et de lundi 1 à lundi 2 à lundi 3 etc., Ellie va tellement changer les événements qu’à la fin, elle ne veut plus la même chose ! Bon si c’est pour être bien dans sa peau, tant mieux pour elle !  

BRODY Jessica
30/11/2016 17
Brûlure du chocolat (La)

  Zoé, 29 ans, écrivain de profession, sous le choc d’une grave nouvelle, a perdu la mémoire et ne se souvient absolument plus de sa vie passée. Elle se réveille donc face à une famille d’inconnus. Ses proches, son père, sa mère, sa sœur, son frère jumeau, vont essayer de solliciter ses souvenirs pour tenter de forcer les portes de son cerveau cadenassé.

ABEL Barbara
30/11/2016 14
Supplication (La)

Svetlana Alexievitch est écrivain et journaliste biélorusse, dissidente soutenue par le PEN Club et la fondation Soros. Née en 1948, elle reçoit en 2015 le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre, elle est la première femme de langue russe à recevoir cette distinction.   Des bribes de conversation me reviennent en mémoire…Quelqu’un m’exhorte : -  Vous ne devez pas oublier que ce n’est plus votre mari, l’homme aimé qui se trouve devant vous, mais un objet radioactif avec un fort coefficient de contamination. Vous n’êtes pas suicidaire. Prenez- vous en main !

ALEXIEVITCH Svetlana
29/11/2016 113
Soupe sinon rien ! (Une)

Plus qu’un simple aliment, la soupe est redevenue en quelques années la vedette des plats à préparer et à déguster. Parce qu’elle peut être roborative, diététique ou écologique, elle correspond toujours, et plus que jamais, à l’une des façons les plus saines de se nourrir. Que ce soit en hiver, au printemps, en été ou à l’automne, elle est à nouveau incontournable et peut se décliner de multiples façons : « en famille », « simple et rapide », en « soupe du monde », en « soupe de nos régions », « pour les enfants » et même en « soupe chic ou originale » !

DROUET Valery
13/11/2016 106
Grenouille verte (La)

Tout d'abord le visuel.  La couverture est simple et très ludique.  J'aime (et ma fille aussi) le fait que l'on puisse déjà « animer » la couverture.  C'est très ludique. Le contenu.  J'ai été agréablement surprise par ce dernier.  En effet, l'enfant apprend succinctement mais correctement, la vie réelle d'une grenouille.  Les divers animés sont très pertinents et très ludiques.  Les dessins sont très instructifs sans tomber dans l'infantilisant.  Les couleurs sont attirantes pour les enfants et le texte facilement abordable pour eux (à condition que l'adulte le lui lise bien sûr).

PAULSSON Charles
02/11/2016 51
Bouquin du petit coin (Le) - T8 : Le trône d'enfer

La quatrième de couverture :

PASTOR Annie
30/10/2016 106

Pages