Littérature

Titretrier par ordre décroissant Date uid de l'auteur
Un long voyage

Ce roman nous présente un autre monde, dont nous découvrons l'histoire au fur et à mesure des pérégrinations du narrateur Liesse et de celles, qu'il nous rapporte, de l'héroïne. Né dans l'Archipel, duquel il a été banni quand sa mère l'a vendu à des représentants de l'Empire, il va devenir l'apprenti de ces représentants, puis le secrétaire de la gouverneure Malvine Zelina de Félarasie, Ambassadrice Impériale dans l'Archipel, qu'il va ensuite suivre à son poste suivant à Solmeri.

DUVIVIER Claire
08/09/2023 48
Un outrage mortel

Louise Penny est considérée comme l’Agatha Christie canadienne, et ce n’est pas tout à fait un hasard. Son personnage principal, Armand Gamache, traverse ses romans à la façon, je dirais, non d’un Hercule Poirot, mais plutôt d’une Miss Marple, dans une atmosphère plutôt cosy, tout en rondeur, bien loin d’un thriller ou d’un polar froid.  C’est ce qui fait sa marque de fabrique.

PENNY Louise
10/12/2021 118
Un principal ne devrait pas dire ça

« Les professeurs mécontents : ne surtout pas leur dire que leurs récriminations feraient hurler de rire 99 % des salariés hors éducation nationale, ça les énerverait encore plus ! »

ROMAIN Patrice
27/11/2019 113
Un reflet de lune

Ce roman est la suite d’Un éclat de givre, et se passe donc dans le même Paris post-apo dont nous allons découvrir la variété, de nombreux quartiers que n’avait pas encore présentés notre héros, confronté de nouveau à une menace contre toute la ville, à laquelle s’ajoute une menace personnelle liée à la multiplication de sosies, ou plutôt de clones, criminels.

FAYE Estelle
19/06/2021 48
Un regard en arrière

Ce roman est une des nombreuses utopies d'anticipation que, même si l'étymologie pourrait nous y pousser, on ne peut qualifier d'uchronies, même quand la date proposée a été dépassée sans réalisation des « prédictions » du roman. Et même si la quatrième de couverture voit, non sans que les expériences récentes le justifient, un relent totalitaire dans ce rêve d'un État surpuissant mais au service de tous, je pense sincèrement que le risque et le relent sont nettement moins puissants que dans les utopies de Thomas More et de Campanella.

BELLAMY Edward
11/02/2015 48
Un silence brutal

Dans une petite ville des Appalaches, le shérif Les s’apprête à rendre son étoile. À trois semaines de la retraite, il espère couler des jours tranquilles. Mais lorsqu’un irréductible vieillard est accusé d’avoir empoisonné la rivière, tuant les truites d’un relais touristique, une enquête est ouverte. Guidé par son amie Becky et par la beauté d’une nature menacée, Les doit naviguer parmi les eaux troubles et dangereuses de cette dernière affaire, qui fera ressurgir ce qui a longtemps été tu.  

RASH Ron
05/10/2020 7
Un souvenir de Loti

Loti et Marjorie sont allés à la découverte de Nopal, le monde utopique où vivent des artistes, des créateurs de toutes les espèces, dans une harmonie et une liberté uniques dans toute la galaxie. Bien qu’acceptés comme nouveaux habitants de la planète, ils n’ont plus qu’à réussir le Passage qui fera d’eux des Nopaliens.   Mais le roman peut-il être si simple ? C’est un roman de Philippe Curval, alors les surprises ne manquent pas...   Un souvenir de Loti, par Philippe Curval, La Volte, collection Eutopia, 2018, 137 p., couverture de Gosia Herba, 8€, ISBN 978-2-37049067-4

CURVAL Philippe
17/12/2018 48
Un temps pour le meurtre

Qui n’a jamais entendu parler de Jessica Fletcher, l’ex-professeur d’anglais détective amateur résidant à Cabot Cove dans le Maine, et interprétée par dame Angela Lansbury. La série, Arabesque, a durée 264 épisodes et 4 téléfilms, faisant d’elle une des séries américaines ayant attiré le plus de spectateurs devant le petit écran. La série s’est poursuivie à l’écrit, sous forme de romans dont la particularité est qu’ils sont toujours cossignés de l’auteure fictive.

FLETCHER Jessica, LAND Jon
09/12/2021 118
Underground

Ce thriller fantastique, qui n’est pas sans faire penser à « Candyman », fait habilement coexister deux types d’horreur bien distincts, qui se renforcent l’un l’autre. Il s’agit d’une part de l’horreur purement surnaturelle, avec maison hantée et spectres vengeurs à la clef, qui justifie la présence de ce livre dans les pages de « Phénix Web », et d’autre part de l’horreur non moins terrifiante de l’esclavagisme tel qu’il a sévi dans le sud des Etats-Unis (au moins) jusqu’à la Guerre de Sécession.

SPECTOR Craig
27/11/2007 2
Underground Airlines

Ce livre est bâti comme un roman policier, avec le héros qui découvre progressivement nombre de vérités inattendues, non comprises celles sur lui qu’il raconte progressivement. Mais, à cause du sujet traité, l’esclavage et le traitement des noirs, du fait que l’auteur est blanc, se pose la question de savoir dans quelle mesure sa relation du point de vue d’un héros noir est valide.

WINTERS Ben H.
23/01/2019 48

Pages