WAGNER Roland C.

Aventuriers des étoiles

Deux récits dans ce livre, dont le premier débute par la tentative de vol de Chandlier, un maître voleur. Le jeune homme s’attaque à la société Faine, un objectif rentable mais dangereux. De sa réussite dépend sa survie car les voleurs qui se font prendre finissent mal. Sur New Earth, Lea tente de quitter la planète car elle est persuadée de n’avoir aucun avenir sur ce monde arriéré. Mais son ambition butte sur les obstacles administratifs.

Type: 

Sinsé gravite au 21 (La)

Autrefois paru en deux volumes (signés Red Deff) au Fleuve Noir Anticipation, puis regroupé en un volume chez NestiveQnen, ce roman revient présenter ses nombreux clins d'œil aux connaisseurs et son histoire optimiste et pleine d'action.

Type: 

Train de la réalité ou les différentes morts du Général (Le)

Ce livre est un complément assez intéressant à Rêves de Gloire, sans la lecture préalable duquel il sera, sans doute, à peu près incompréhensible pour la plupart des lecteurs. Ou plutôt la somme de plusieurs compléments qui explorent différentes pistes que Rêves de Gloire n’avait pas épuisées, les laissant d’ailleurs ouvertes pour une exploration plus poussée. L’idée d’inclure plusieurs récits différents de l’attentat de la Croix de Berny est une de ces pistes qui aboutira à une réflexion amusante sur des univers non pas divergents mais convergents.

Type: 

Rêves de gloire

Ce magnum opus que Roland C. Wagner a mis longtemps à parfaire est enfin arrivé : une uchronie sur une autre Algérie où la guerre prolongée après l’assassinat de de Gaulle à la Croix de Berny (« On aurait du passer par le Petit-Clamart » ;) ) a provoqué, quelques années plus tard, une partition de l’Algérie, puis encore plus tard l’apparition d’une Commune d’Alger utopique que la France et l’Algérie indépendante voudraient faire disparaître.

Type: 

Serpent d'angoisse (Le)

Paru en 1987, Prix Rosny Aîné 1988, ce roman est indispensable à tous les lecteurs des Futurs Mystères de Paris car il raconte comment la psychosphère a commencé à se manifester à cause de la mise au point d’une drogue psychotrope qui y donnait accès, et comment les Etats-Unis ont cessé de dominer le monde à la suite d’une révolution. Avec Les Derniers Jours de Mai et La Mort marchait dans les rues, il présente donc les prémisses de la société dans laquelle Tem et Gloria vont apparaître.

Type: 

Celui qui bave et qui glougloute

C’est une réédition d’une petite novella parue dans Musique de l’énergie chez Nestiveqnen. Du pur steampunk mélangeant un far-west de parodie et des créatures lovecraftiennes qui vont intervenir dans les guerres indiennes, certaines du côté des indiens, d’autres apparemment du côté du gouvernement… Kit Carson, le professeur Lévêque, Averell Dalton plus glouton que jamais, et une curieuse Nat Pinkerton vont essayer de démêler l’intrigue et de rétablir l’ordre « normal » du monde, non sans multiplier les gags.

Type: 
S'abonner à RSS - WAGNER Roland C.