BRION Alain

Résurrection du dragon (La), Chroniques de l’étrange T2

Johnny Kwan a gagné une bataille, et il aimerait gagner la guerre. Mais ses ennemis ne l’entendent pas de cette oreille.

Type: 

Quatre-vingt-un frères (Les), Chroniques de l’étrange T1

Johnny Kwan est un enquêteur de l’étrange, qui manie aussi bien les traditions que les armes à feu.

Type: 

Mage de bataille T1

Quand les forces du Mal déferlent sur les royaumes libres, tout l’espoir repose sur les Mages de bataille et leurs dragons. A tort ?

Type: 

Damnés de l'asphalte (Les)

Qui aurait cru que le deuxième volume d'une saga serait meilleur que le premier ? En tout cas pas moi. Et pourtant, c'est arrivé. Les damnés de l'asphalte est nettement meilleur que Les étoiles s'en balancent. Bien entendu, et malgré que l'on puisse lire Les damnés de l'asphalte sans avoir lu le premier opus, je recommande vivement de les lire tout deux.   L'on est dans le post-apocalyptique comme de bien entendu et trois de nos héros s'en vont à la recherche d'un monde meilleur, plus calme. L'Espagne est choisie, mais le voyage s'annonce périlleux et palpitant.

Type: 

Lum’en

Plus ou moins indépendant des autres romans du même cycle, Lum’en se situe donc dans l’univers des Portes des Vangk, auquel il apporte un éclairage inattendu. Il raconte, derrière l’histoire de la découverte, du développement, puis de l’abandon d’une colonie humaine sur la planète Garance, celle du réveil et de la participation à l’histoire de cette planète, comme spectateur incapable de communiquer avec les humains, puis comme éducateur qui permettra l’accès à la sapience et à la conquête de l’espace de l’espèce indigène que les humains ont ignorée, et presque détruite, les pilas.  

Type: 

Lord Darcy (Intégrale)

Bien qu’il ait produit un très grand nombre de textes, Randall Garrett est quasiment inconnu en France. Selon André-François Ruaud, auteur de la préface, seules les nouvelles du cycle de Lord Darcy et quelques romans et nouvelles issus d’une collaboration avec Robert Silverberg et publiés sous le pseudo Robert Randall, méritent la lecture. N’ayant personnellement rien lu en dehors de ces séries, je ne le contredirai pas sur ce point.

Type: 

Seeker

Dans un lointain futur où la Terre est restée le centre de l’univers humain, et où les humains n’ont rencontré qu’une seule espèce pensante extra-terrestre, les Ashiyyuréens, ou Muets parce qu’ils communiquent entre eux par télépathie, l’archéologie et le commerce d’antiquités sont restées ce qu’elles sont chez nous. L’antiquaire Axel Benedict et son associée Chase Kolpath reçoivent un jour une coupe vieille de neuf mille ans, qui proviendrait d’un vaisseau spatial, le Seeker, qui a appartenu aux Margoliens, des humains qui avaient émigré vers une planète qu’on n’a jamais retrouvée.

Type: 

Voie des rois (La), Les Archives de Roshar T2

Malgré des accès de découragement, Kaladin tente d'empêcher la mort des hommes du Pont 4 au quotidien. Il conserve l'espoir de se libérer, mais toutes ses initiatives se retournent contre lui. Le Haut Prince Dalinar est lui toujours en proie à des visions lors des tempêtes majeures, et sa famille en souffre. Il tente toujours d'unir les Hauts Princes pour sauver sa nation, mais l'individualisme des Aléthis est un obstacle infranchissable. Étrangement, seul son plus farouche rival, Sadeas, semble disposer à l'écouter.  

Type: 

Voie des rois T1 (La), Les archives de Roshar

Roshar est un monde où les tempêtes majeures détruisent les bâtiments et tuent les imprudents qui se sont laissés surprendre loin d'un abri. Dans les Plaines Brisées, les armées du Roi mènent la guerre contre les Parshendis, peuple sauvage et indomptable. Le Roi compte bien venger son père, victime de ces ennemis impitoyables. De rudes batailles se déroulent sur des plateaux inaccessibles, qui nécessitent l'emploi de ponts portés par des équipes de condamnés.  

Type: 

Belle

Belle était loin d'être aussi jolie que ses sœurs. À quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d'une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s'acharna une fois encore sur eux.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - BRION Alain