Littérature de l’Imaginaire

Titretrier par ordre décroissant Date uid de l'auteur
Voleuse de livres (La)

L’histoire, c’est la petite histoire des petites gens dans un quartier pauvre de Munich, pendant les années de guerre et d’horreur, de 1939 à 1943, racontée par la mort. C’est l’histoire d’une fillette qui ne peut apprendre à lire sans apprivoiser les mots avec son coeur et comment elle devient une voleuse de livres. C’est l’histoire d’un juif qui raconte et dessine le malheur en poésie. C’est l’histoire d’un jeune garçon qui résiste au facisme de toutes les façons.... Essoufflée, comme si j’avais couru jusqu’au bout du livre pour savoir…. Le cœur battant très fort.

ZUSAK Markus
25/07/2007 6
Volontaire désigné

Ces souvenirs de guerre(s) d’un vétéran doivent venir d’un monde futur, puisqu’il y est fait allusion à des armes anciennes, disparues au moment des récits, comme les « volants », ou à des territoires devenus inhabitables, vitrifiés et infestés de « rads ». Mais le thème de base est la permanence de l’esprit militaire, et particulièrement celle de ses défauts, la hiérarchie qui fait passer l’obéissance avant la compétence et qui condamne le succès quand obtenu de façon non conforme aux ordres.

STOLZE Pierre
05/08/2013 18
Voltaire et Rameau : une rencontre au sommet

Le Temple de la Gloire (Rameau)   Voltaire était-il musicien ? Déjà, en 1736, il faisait dire à son Mondain, qui exaltait le bonheur de vivre de l'époque :          « Il va siffler quelque opéra nouveau,          « Ou, malgré lui, court admirer Rameau. »

17/10/2014 4
Voltigeurs de Gy (Les)

Il s’agit d’un recueil de plusieurs nouvelles plus ou moins récentes. Certaines, en particulier la nouvelle éponyme, se placent dans l’univers principal des œuvres de l’auteur, celui des découvertes et études ethnologiques et sociologiques des différentes espèces humanoïdes de l’Ekumen, d’autres dans une Terre présente, future ou uchronique. Toutes sont des études sur des mondes possibles, des reflets étranges du monde réel. Et toutes reposent la question de base de la SF : « Et si... ? ».  

LE GUIN Ursula K.
29/07/2021 48
Vongozero

Ce roman est en fait le premier d’une trilogie dont le sens n’apparaîtra, sans doute, qu’à la fin. Décrivant la tentative d’un petit groupe d’individus pour échapper à une épidémie qui a, progressivement, quasiment anéanti la population russe, comment se terminera le dernier volume peut changer complètement la signification du récit. De fait, ayant lu le volume suivant avant celui-ci, j’en avais reçu une impression d’autant plus fausse qu’il n’a pas de fin réelle.

VAGNER Yana
19/07/2016 48
Vorrh

De l’étrange

CATLING Brian
10/03/2020 54
Vostok

Ce roman se situe dans le futur d’Anamnèse de Lady Star, où les méga-compagnies ont établi en s’installant dans des zones hyperdéveloppées comme les Andes et où gouvernements, mafias et révolutionnaires se partagent les semblants de pouvoir dans les zones abandonnées, ici Valparaiso.  

KLOETZER Laurent
21/04/2018 48
Votre mort nous appartient

Dans une société robotisée et aseptisée, Roïn Venkoo fait figure d’anachronisme, préférant par exemple se rendre chaque matin à son bureau plutôt que d’utiliser le réseau virtuel. Il vit avec Olcéana Xinava, éternelle étudiante ratée qui a récemment décidé de devenir styliste afin d’exprimer son Art. Sans but et sans avenir, Roïn décide de se suicider et meurt.

LENCOU Antoine
09/07/2009 5
Voyage à Visbecq

Alors là, très étonnant ! Dès la note liminaire de l’éditeur, nous voilà plongés en plein mystère (canular ? non, je ne crois pas). Découvert dans « une librairie des bords de Seine à Paris », voici un ouvrage anonyme, hybride, tenant du pamphlet, de la poésie, de la science-fiction, du merveilleux et, manifestement, de la philosophie des Lumières. Longue, et bien écrite, la préface d’Eric Lysoe date le texte à l’époque de la Révolution (1783 ? 1794 ?), donc des Lumières triomphantes.

ANONYME
05/11/2007 4
Voyage de Haviland Tuf (Le)

Ma seule incursion dans l’univers de George R.R. Martin a été le premier tome du trône de fer, que j’ai rapidement abandonné. Mais j’avais envie de revenir vers cet auteur à travers un livre de science-fiction et pas de fantasy.

MARTIN George R. R.
20/10/2009 3

Pages