Littérature de l’Imaginaire

Titre Datetrier par ordre croissant uid de l'auteur
Jonathan Strange et Mr. Norrell

  Ce livre, je l’ai acheté (shame on me !) pour son packaging. Il est tout simplement impressionnant. Un pavé noir que l’on remarque de loin. Qui intrigue. Un peu comme le monolithe de 2001, l’Odyssée de l’Espace (pour ceux qui se souviennent encore de ce qu’était le cinéma). Et qui fait rêver tout autant. On s’en approche, on le soupèse, on le feuillette. On s’envole vers l’ailleurs des contemplations.

CLARKE Susanna
30/09/2007 18
Contes myalgiques I

Nathalie Dau est l’une de ces fées merveilleuses qui illustrent le paysage de l’Imaginaire actuel. Comme ses collègues Mélanie Fazi, Sylvie Laîné, Sylvie Miller ou Claire Panier-Alix, elle hante parfois les foires et conventions du fandom.

29/09/2007 4
Château d'ombre T1 et T2

Comme je n’ai pas été sage au cours des dernières années, le père Noël me punit régulièrement. Et lorsque ce n’est pas le père Noël, le facteur fait aussi bien l’affaire. Avec Château d’ombre Les Royaumes des marches, tome I et II), j’ai été particulièrement gâté. Merci, merci, je promets d’être VRAIMENT plus sage.

WILLIAMS Tad
27/09/2007 18
Mastication

Van Helsing. Un nom qui va dire quelque chose à certains d’entre-vous. Si, si, réfléchissez. Souvenez-vous. Van Helsing, Dracula. Dracula, Van Helsing. Ca y est, ça vous revient ? Van Helsing est donc celui qui chasse le monstre dans le roman Dracula. Ah vous voyez que ça vous revient… La collection « Club Van Helsing » met en scène Hugo Van Helsing, descendant du héros de Bram Stocker. Il est à la tête du Club Van Helsing, un club de chasseurs de « monstres » : loups-garous, vampires, golems, sphinx…

BIZIEN Jean-Luc
25/09/2007 14
Semailles humaines

Ce roman est construit sous la forme de quatre livres qui sont de véritables nouvelles à part entière reliées par le thème de la colonisation du système solaire par le concept de pantropie à opposer à la terraformation.

BLISH James
23/09/2007 18
Crimes et voyance

57 histoires vraies où la voyance a joué un rôle dans un crime. Ce qui est particulièrement agréable, c’est que l’auteur ne se permet ni à-priori ni parti pris et parle autant de réussite que de loupage dans le domaine. Néanmoins, il reste de nombreuses situations troublantes où les révélations de voyants bénévoles sont tout simplement difficiles à croire car tellement proches d’une vérité souvent horrible.

GOLDSTEIN Steven
21/09/2007 17
Métalika

Dans le futur, une planète est prise par un groupe de robots putchistes qui réduisent les humains en esclavage. Mais quelques cadets tout frais émoulus de l’académie débarquent avec leurs robots "non contaminés" et redressent la situation. Le sujet n’est pas neuf aux yeux d’un adulte mais le livre est simplement écrit, se lit sans difficulté ni pour le vocabulaire, ni pour la typo, assez grande pour son public de 8-10 ans.

GROUSSET Alain
19/09/2007 17
Croisée des mondes (La)

Cette trilogie de romans que Gallimard jeunesse vient de rééditer en un seul volume de 1024 pages (sommaire et postface inclus) semble une parfaite illustration de la « méthode Heinlein d’écriture de juveniles » : l’auteur prend une héroïne adolescente, et écrit l’histoire presque comme pour des adultes. A tel point que je me demande comment il est possible à un jeune lecteur de lire ce roman foisonnant sans disposer d’une masse de références historiques, religieuses, mythologiques et métaphysiques basées sur au moins vingt ans d’études.

PULLMAN Philip
17/09/2007 18
Eric aux yeux brillants

Je vous l’avais dit lors de ma critique de son roman Le Jour où la terre trembla, les Editions José Corti sortent également un roman d’heroic-fantasy du Maître, cet Eric aux Yeux Brillants, bien antérieur puisque datant de 1891, écrit donc à l’apogée de sa création. Inspiré de légendes islandaises, Rider Haggard nous donne une œuvre brillante, originale, et pleine de bruit et de fureur. Pas de races perdues ici, ni de continents oubliés, mais une saga nordique qui ravira les amateurs du ‘Ring der Nibelungen’ de Wagner. On y côtoie en effet des Walkyries, Thor ou Odin.

RIDER HAGGARD Henry, Sir
15/09/2007 4
Terminus Brocéliande

Là je suis dans la moise ! Comment résumer un livre qui, sur à peine 212 pages, vous emmène dans une danse qui change de rythme toutes les 50 pages ! Comme le faire en disant tout mais ne dévoilant rien ! Bref, tout commence par un constat de gendarme : des vêtements sont trouvés près de l’Hôtié de Viviane (allusion au cycle arthurien). Arrive Maël Mac’Herig, un profileur qui a longtemps vécu en Union Soviétique où il traquait des criminels de la pire espèce et faisait face à des horreurs à en perdre la tête.

MARHIC Renaud
13/09/2007 17

Pages