GUÉVREMONT Francis

Incivilité des fantômes (L’)

Il y a plusieurs façons d’aborder ce roman.

Type: 

Langage de la nuit, essais sur la Science-fiction et la Fantasy (Le)

Ce recueil regroupe un certain nombre d’articles publiés par Ursula K. Le Guin entre 1973 et 1977 sur ses idées et méthodes d’écriture. Passionnants, ils n’en sont pas moins un peu datés : tant les réalités évoquées, écritures de la science-fiction et de la fantasy, place des auteurs femmes, etc., que les idées d’Ursula K. Le Guin ont certainement changé depuis quarante ans. Mais certaines remarques, certains rappels, restent toujours aussi justes.

Type: 

Langage de la nuit (Le). Essais sur la science-fiction et la fantasy

Voici la traduction française d'un recueil paru en 1979, groupant neuf textes théoriques de Le Guin, s'échelonnant de 1973 à 1977. L'écrivaine venait de terminer, en science-fiction, son roman Les dépossédés, qui obtint le prix Hugo en 1975, et, en fantasy, son cycle de Terremer, l'un de ses plus grands succès. Elle était donc à l'apogée de son talent et relire ses idées de l'époque est tout à fait intéressant.  

Type: 

Un regard en arrière

Ce roman est une des nombreuses utopies d'anticipation que, même si l'étymologie pourrait nous y pousser, on ne peut qualifier d'uchronies, même quand la date proposée a été dépassée sans réalisation des « prédictions » du roman. Et même si la quatrième de couverture voit, non sans que les expériences récentes le justifient, un relent totalitaire dans ce rêve d'un État surpuissant mais au service de tous, je pense sincèrement que le risque et le relent sont nettement moins puissants que dans les utopies de Thomas More et de Campanella.

Type: 
S'abonner à RSS - GUÉVREMONT Francis