GADY Philippe

Fées, weed et guillotines

Une enquête mi-fée mi-humain sur une terrible machination machiavélique. Du rythme, de l’humour, du plaisir.

Type: 

Club des punks contre l’apocalypse zombie (Le)

Ce roman qui mélange donc punkitude et zombies est une pure fantaisie qui nous raconte les aventures invraisemblables et miraculeuse de sept punks (et trois chiens) qui partageaient un squat sur la colline de Ménilmontant. Squat qui, lorsqu’une épidémie de zombification va ravager le monde, se transformera en l’unique forteresse inaccessible aux zombies, ou presque.

Type: 

Empereur de l'espace (L')

Voici la première aventure écrite en 1940 du cycle Capitaine Futur de Edmond Hamilton. C’est les éditions du Bélial qui nous font découvrir (ou redécouvrir pour ceux qui l’ont lu en anglais), les aventures du capitaine Futur. Un deuxième tome est sorti en même temps que L’empereur de l’espace, c’est A la rescousse. Pour ceux qui l’ignorent, le Capitaine Futur a été adapté en dessin animé en 1979 sous le nom de Capitaine Flam.  

Type: 

Points chauds et Aliens mode d'emploi

Ces deux livres nous présentent les réactions de Terriens face à l’arrivée subite d’aliens via des tunnels spatio-temporels qu’on appelle les « bouches ». Ces Bouches qui commencent à apparaître, un peu n’importe où, à partir de 2019, amènent des extraterrestres variés venus de quelque part et permettent d’aller ailleurs. Les aliens qui arrivent par une Bouche désirent en général repartir très vite, mais par une autre.

Type: 

Frères lointains

Après le recueil de nouvelles « Voisins d’ailleurs », Le Bélial nous propose un second recueil de nouvelles de Clifford D. Simak. Ce « Frères lointains » s’inscrit tout à fait dans la lignée du premier tome. En commençant sa lecture, je m’attendais à retrouver le style si caractéristique de Simak. Et au bout du compte, je n’ai pas été déçu. L’auteur est toujours aussi agréable à lire. Il faut remercier Le Bélial pour son initiative de rééditer Simak. Cela fait des années qu’on a plus eu l’occasion de voir une réédition de cet auteur.

Type: 

Terre sans mal

Peut-on écrire un roman de vraie SF à l’intention du « grand public », c-à-d avec les méthodes du best-seller, avec malgré tout le respect du « genre » ? Ou cette démarche est-elle vouée à produire des romans qui ne seront acceptés ni par les amateurs de SF, ni par le « grand public » ? Rien n’est joué, mais je ne crois pas à cette tentative.

Type: 

H2G2

  Il y a longtemps que j’avais lu les deux premiers volumes du Guide (en version originale), cela m’a fait plaisir de les retrouver en français. Mais si ce volume omnibus convient pour le rangement ou la recherche d’épisodes, je crois que s’enfiler les cinq « volumes » à la chaîne n’est pas une bonne idée ; j’aurais dû laisser passer du temps entre les « volumes », qui ne s’enchainent pas sur le mode complémentaire, mais bien sur le mode « plaisir des retrouvailles » et « comique de répétition ».

Type: 

Voisins d'ailleurs

Après Jack Vance, Jack Williamson et Poul Anderson, le Bélial nous propose Clifford D. Simak, auteur d’une trentaine de livres de science-fiction, dont le classique Demain les chiens. Curieusement, je ne l’ai jamais lu, lui préférant les Ingénieurs du Cosmos. Je dirai même que Simak est passé à travers mon filtre science-fiction sans vraiment m’avoir marqué. Heinlein, Hamilton et Williamson m’ont plus influencé.

Type: 
S'abonner à RSS - GADY Philippe