Littérature blanche

Titretrier par ordre croissant Date uid de l'auteur
Surtensions

Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu'on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels - un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur - se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?

NOREK Olivier
28/06/2016 7
Sur l’écriture

Sur l’écriture rassemble plusieurs lettres issues de la correspondance de Charles Bukowski avec des auteurs, éditeurs, chroniqueurs, sur une période qui s’étale de 1945 à 1993, depuis ses échecs jusqu’à ses succès, depuis la misère jusqu’à la fortune, depuis l’anonymat jusqu’à la célébrité.   L’auteur Heinrich Karl Bukowski est né le 16 août 1920 à Andernach en Allemagne et décédé le 9 mars 1994 à Los Angeles. Arrivé aux USA en 1923, en pleine crise économique, il vit une enfance difficile, marquée par la tyrannie d’un père qui les battait lui et sa mère.

BUKOWSKI Charles
24/10/2017 111
Supplication (La)

Svetlana Alexievitch est écrivain et journaliste biélorusse, dissidente soutenue par le PEN Club et la fondation Soros. Née en 1948, elle reçoit en 2015 le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre, elle est la première femme de langue russe à recevoir cette distinction.   Des bribes de conversation me reviennent en mémoire…Quelqu’un m’exhorte : -  Vous ne devez pas oublier que ce n’est plus votre mari, l’homme aimé qui se trouve devant vous, mais un objet radioactif avec un fort coefficient de contamination. Vous n’êtes pas suicidaire. Prenez- vous en main !

ALEXIEVITCH Svetlana
29/11/2016 113
Superflus

Qu’est-ce « être superflu » ? Inutile, encombrant ?   Découvrez ici comment on décide de disparaître. Parce qu’on l’a choisi, parce qu’on a si peu de vie sociale que peu de monde va remarquer notre éclipse. Parce que vieillir coûte cher à la sécurité sociale et qu’ainsi, on peut limiter les dégâts.   Comment fait-on pour se rendre invisible, comme le héros, Victor, alors que la vie cherche à toujours vous récupérer, vous réinclure dans un tissu social que vous fuyez ?  

POLIART Hugo
08/10/2015 17
Suivant sur la liste T1 (Le)

Ah, quand je reçois un Rageot Thriller, j’ai les yeux qui brillent. Comment ne pas se réjouir alors que chaque tome lu dans cette collection a été une découverte agréable au minimum et passionnante en grande majorité. Manon Fargetton en plus, j’avais bien envie de découvrir sa plume et ce premier tome est plus que satisfaisant !

FARGETTON Manon
03/05/2014 17
Street photos - 52 défis

La photo de rue est une branche de la photographie qui a déjà connu ses lettres de noblesse. Cette pratique est aussi vieille que l’existence de la photographie et ce livre vous propose 52 défis. De la chasse aux fantômes à la machine à voyager dans le temps en passant par les expérimentations avec les ombres et les reflets, vous pourrez vous exercer et relever un défi toutes les semaines. Un guide alternatif, cahier d’exercices ou simplement pour booster votre inspiration, ce livre vous donne des idées, des techniques, des conseils.

DUCKETT Brian Lloyd
10/04/2019 14
Spirale des abysses (La)

Jusqu’où peut-on aller pour retrouver son fils ? Cette question, Serge Papadakis, ex-mercenaire et ancien policier d’élite du Service de protection des hautes personnalités, n’aurait jamais dû se la poser. Il ignorait l’existence de Thomas, conçu trente ans plus tôt et disparu depuis peu. Succombant à sa pulsion de paternité, il se lance sur ses traces. Une route inattendue, terrifiante, placée sous le signe de la violence et de la barbarie. Qui est vraiment Thomas ? Que cherche-t-il ? Quels sont ces spectres qui le hantent ?

DESCOSSE Olivier
12/04/2011 7
Spectre de la rue du puits (Le)

Une nouvelle enquête de Melchior l’apothicaire qui se situe des années après « L’énigme de Saint Olav ». Ici on a à faire avec les superstitions du moyen-âge et la présence d’un fantôme dans une maison de l’horreur. Mais lorsque plusieurs morts ayant affirmé avoir vu le fantôme sont retrouvés, la curiosité de Melchior est réveillée et cet honnête citoyen, père de famille, va mettre son nez dans les vieilles histoires honteuses des familles de Tallin.

HARGLA Indrek
04/07/2014 17
Spectateur (Le)

Avec un peu de retard, j’ai lu le livre « Le spectateur » de Virginie Vanos. Ce livre s’inscrit toujours dans mon exploration de la littérature belge. Et en matière de littérature, l’auteur est particulièrement à l’aise dans l’écriture. C’est même dommage que ses livres précédents étaient des essais plutôt que des romans. Virginie Vanos, je la découvre à travers un ami commun aussi auteur littéraire. On pourrait penser que j’aurais dû la découvrir plus tôt, mais au final c’est une bonne chose, car elle écrit très bien.

VANOS Virgine
24/07/2015 3
Sous les ruines de Villers

Avec Sous les ruines de Villers, Véronique Biefnot propose un court roman réservé à ceux qui ne veulent pas nécessairement lire une histoire étalée sur plusieurs centaines de pages. Dans la collection de romans de gare « Kiss and read » des éditions Luc Pire, on découvre une nouvelle facette de la romancière à travers un livre léger, rapide à lire, qui laisse planer un certain mystère et qui se passe dans des lieux bien de chez nous, en Belgique et à Villers-la-Ville en particulier.

BIEFNOT Véronique
22/02/2013 3

Pages