Littérature blanche

Titre Date uid de l'auteur
Nuit de feu (La)

Éric-Emmanuel Schmitt est un dramaturge, nouvelliste, romancier et réalisateur français naturalisé belge, né le 28 mars 1960 à Sainte-Foy-Lès-Lyon.

SCHMITT Éric-Emmanuel
16/03/2017 113
Pourvu que ça brûle

À la fois récit autobiographique, genèse de ses thrillers et collection d’anecdotes vécues lors de ses différents voyages, l’auteur français Caryl Férey propose avec Pourvu que ça brûle non pas une fiction, mais « un carnet de route très rock » (pour un fan de musique rock en général et des Clash en particulier, on en attendait pas moins !).   Un mot sur l’auteur

FÉREY Caryl
13/03/2017 111
En son absence

Mars 2005. Il fait très beau ce matin-là dans le petit village de Montange, au cœur des Ardennes belges. Comme un air de printemps en avance. Bénédicte, quinze ans, revient même sur ses pas pour changer sa doudoune d’hiver contre une veste légère. Un jour plus froid, sans doute aurait-elle marché plus vite pour aller attraper le bus qui, chaque matin, la conduit au lycée dans la ville voisine. Là, non, elle s’attarde, prend le chemin des écoliers... Bénédicte ne montera jamais dans le bus. Où est-elle passée ? Que lui est-il arrivé ? Commencent quatre jours d’une insupportable angoisse.  

JOB Armel
09/03/2017 7
Trop vite

« Non mais allô quoi, t'es chroniqueur et tu lis Nabilla, allô ! C'est comme si je te dis que t'es pilote de course et que t'as pas de voiture ! »

BENATTIA Nabilla
06/03/2017 106
Infâmes (Les)

Freedom Oliver, une femme alcoolique et suicidaire, se cache en Oregon depuis la mort brutale de son mari, mafieux de bas étage. Protégée par le FBI, elle noie dans la gnôle l’abandon de son fils et de sa fille à une famille adoptive. Mais tout bascule le jour où deux évènements coïncident : sa fille Rebekah est enlevée et le présumé assassin de son mari sort de prison, décidé à se venger de Freedom dont le témoignage l’avait fait condamné. Freedom boucle ses bagages et traverse le pays, direction le Kentucky, pour retrouver sa fille.   Un mot sur l’auteur

MILLER Jax
02/03/2017 111
Veuve (La)

La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire. Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque. Jusqu’au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime. Depuis ce jour, plus rien n’a été pareil. Jane devient la femme d’un monstre aux yeux de tous.

BARTON Fiona
15/02/2017 7
BERNIER Monique 01

Petite présentation à nos lecteurs : qui êtes-vous ? Réponse difficile. J’ai l’impression d’être plusieurs. Je n’ai plus vingt ans et c’est comme si j’avais eu plusieurs vies. J’en ai notamment eu une au Rwanda qui a commencé par être la plus belle possible avant de devenir un enfer en avril 1994. Je pense que beaucoup de choses chez moi tournent autour de ce vécu terrible du début du génocide. Un événement tellement monstrueux mais tellement humain à la fois. Il remet tout en question et vous rend définitivement inapte à l’optimisme.   Comment en êtes-vous venue à l’écriture ?

BERNIER Monique
13/02/2017 17
Magie du frangipanier (La)

Clémence est métisse. Elle a connu la violence de l’homme, à 13 ans. Agressée, violée et laissée pour morte dans un couloir de métro. Deux hommes : un faible, de bonne famille, qui a de « mauvaises fréquentations » et son ami, une vraie brute, qui a pris quelques années de prison pour son silence et contre de l’argent. C’est son père, médecin, qui l’aide à revenir dans la vie, à dépasser son traumatisme... et c’est pour la mémoire de son père qu’elle se bat contre ses souvenirs.   Mais un jour, des années après, cet homme de « bonne famille » retombe sur Clémence, dans le métro...  

BERNIER Monique
13/02/2017 17
Instinct maternel (L')

  Jeanne est mariée avec Richard. Richard est riche et ils se sont unis il y a vingt ans. L’amour semblait au rendez-vous, mais il a disparu depuis très très longtemps. Richard multiplie les aventures et Jeanne se complait dans sa vie luxueuse. Jusqu’au jour où… Jusqu’au jour où ils se disputent et dans un accès de colère, Jeanne pousse son riche mari dans l’escalier.

ABEL Barbara
08/02/2017 14
Silence ne répond jamais (Le)

Nelson Ferrer a la « septantaine » et décide de faire « son dernier voyage ». Dans un double sens. Il remonte de Vidreux, petite ville de province « inerte et rétrograde », à la Capitale, pour faire ses adieux à son passé. Et pour y mourir, car il a décidé de se suicider : il est atteint de Waldenström.   Nelson voue un amour nostalgique à Irina, son épouse décédée 40 ans plus tôt. Il a vécu dans son souvenir au travers d’un cahier rouge où il a consigné ses (leurs) souvenirs et au travers de quelques photos.  

MAINGUET Pierre
06/02/2017 17

Pages