Littérature de l’Imaginaire

Titretrier par ordre décroissant Date uid de l'auteur
A la recherche de Dracula

Miles Alastair James tombe, en 2001, sur un manuscrit à la bibliothèque de Cambridge. Celui-ci est le carnet de voyage d’un certain chargé d’affaires, Jonathan Harker, envoyé par son supérieur, en Roumanie pour préparer les investissements d’un richissime conte. De Exeter aux montagnes des Carpates, le voyage sera des plus inattendus et marquera le jeune homme. A son retour, il enverra, comme convenu, le carnet à M. Stoker. De format italien, 25 cm de long et 20 de haut, cet ouvrage est une oeuvre d’art.

PAULY Françoise-Sylvie
09/09/2008 17
A la vie, à la mort : Twilight réinventé

  Avant tout, merci aux éditions Hachette pour l’envoi.   Lorsque Beaufort Swan emménage dans l’insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique. Ce que Beau ne sait pas encore c’est que plus il se rapproche d’elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu’il soit trop tard pour faire demi-tour.  

MEYER Stephenie
09/06/2017 51
À l’état de nature

Dans cette novella parue en 1954, c’est-à-dire plusieurs années avant La vague montante, de Marion Zimmer Bradley, on trouve le même thème de l’opposition entre la méthode scientifico-technique de l’exploitation et du rejet de la nature et la méthode biologique d’adaptation conjointe de l’homme à la nature et de la nature aux besoins de l’homme. Dans ce monde futur, après une guerre entre Citadins et Bouseux, les Villes se sont coupées de la Campagne et vivent en autarcie.

KNIGHT Damon
02/09/2019 48
À l’état de nature

Dans cette novella parue en 1954, c’est-à-dire plusieurs années avant La vague montante, de Marion Zimmer Bradley, on trouve le même thème de l’opposition entre la méthode scientifico-technique de l’exploitation et du rejet de la nature et la méthode biologique d’adaptation conjointe de l’homme à la nature et de la nature aux besoins de l’homme. Dans ce monde futur, après une guerre entre Citadins et Bouseux, les Villes se sont coupées de la Campagne et vivent en autarcie.

KNIGHT Damon
05/11/2019 48
A pile ou face

On connaissait Samantha Bailly pour ses romans de fantasy comme Oraisons. Elle se lance aujourd’hui dans le thriller pour ados pour notre plus grand plaisir.

BAILLY Samantha
16/09/2013 14
A travers temps

Encore un roman de voyage dans le temps qui heureusement évite les paradoxes temporels, sauf dans l’épilogue. Le héros principal admet qu’on ne peut pas changer le passé. Quant à changer le futur, cela dépend du point de référence qu’on prend...

WILSON Robert Charles
03/08/2013 18
A voté

Cette assez courte nouvelle d’Isaac Asimov est déjà parue ici ou là dans des anthologies, et tous les amateurs de SF en ont entendu parler. La relire oblige à s’interroger sur son sens.

ASIMOV Isaac
14/12/2016 48
A voté - Traverser la ville

Les dyschroniques des Éditions « Le passager clandestin » poursuivent leurs parutions de nouvelles américaines exemplaires, de l'Âge d'or ou non. Celle d'Asimov, A voté, en ressort, bien sûr (1955). C'est le temps de Multivac, qui vote pour vous. En fait, cet ordinateur « réussit à estimer, d'après un nombre de votes de plus en plus restreint, quel serait le résultat de l'élection ». Asimov conduit l'idée jusqu'à l'extrême, ce qui constitue une des caractéristiques de la pensée SF. Un petit bijou d'humour féroce.

ASIMOV Isaac, SILVERBERG Robert
19/06/2017 4
A-Bis

Yaeni est sous-officier. Elle prend ses quartiers sur une planète minière qui tourne comme une folle sur la ceinture galactique. Avant, elle était officier des forces spéciales. Seulement à son niveau, on n’envoie pas un officier à l’hôpital. Le tribunal l’a envoyée ici comme agent de la sécurité. De plus, elle a été dégradée.

18/02/2017 11
A-Bis

Ces suites des aventures de cet agent spatial continuent à 100 à l’heure.  Pas de répit jusqu’au dénouement en feu d’artifice. À présent, elle fait équipe avec une autre agent.  Ce terrible binôme balaiera tout sur son passage. L’ensemble de ces nouvelles se savoure à la même vitesse que l’auteur désire nous emmener. Il y a une chose qui m’a méchamment titillé : elles ne sont que deux et nettoient les paliers de la superstructure avec une aisance tenant du miracle. Les leurres et les gadgets qu’elles utilisent ne sont que très rarement repérés par l’armée adverse.

CHAU Guillaume
22/09/2017 11

Pages