WEBER David

Ombre de la victoire (L') T1 & T2

Avec L’ombre de la victoire en deux tomes, l’univers d’Honor Harrington de David Weber continue à se développer avec ce cycle annexe qui fait parfois intervenir les personnages principaux, mais qui se concentre sur les événements parallèles au cycle principal.

Type: 

Maison d'acier (La)

Le cycle Honor Harrington écrit par David Weber s’est enrichi d’un guide de l’univers de la série et d’un court roman. J’avais précédemment eu la version anglaise de ce livre, pour pouvoir consulter les informations techniques et historiques de « l’Honorverse ». Mais je ne m’étais pas attelé à la lecture du roman qui précède ce guide. Erreur que je viens de corriger avec la version française publiée par l’Atalante.

Type: 

Ombre de la liberté (L’)

Troisième tome du cycle Honor Harrington qui se passe dans l’amas de Talbot, L’ombre de la liberté fait suite à L’ombre de Saganami et L’ennemi dans l’ombre. On est très loin de Manticore dans ce cycle et pourtant ce qui s’y passe est directement lié aux événements tragiques qui ont lieu dans le système stellaire. C’est Michelle Henke, la meilleure amie d’Honor Harrington, cousine de la reine Elizabeth, qui commande les forces manticoriennes dans cette partie de la galaxie.

Type: 

Orage gronde T1 et T2 (L')

Le treizième tome du cycle Honor Harrington se présente sous la forme de deux livres. David Weber reste fidèle à lui-même et nous propose de suivre le face à face entre l’empire stellaire et la ligue solarienne. Les Solariens ont l’esprit toujours aussi obtus que dans les épisodes précédents et ne veulent pas admettre qu’un peuple néo-barbare est capable de leur botter le postérieur. Et de l’autre côté, on est bien content de voir Manticore et Havre faire enfin la paix.

Type: 

Serment de l'épée T1 et T2 (Le)

Les Hradanis sont des êtres humanoïdes aux oreilles de renard et à la réputation quelque peu sulfureuse mais méritée. Les mâles de cette race sont affligés d’une affliction incontrôlable : il leur arrive d’être sous le coup d’une rage meurtrière qui leur vaut cette réputation détestable.

Type: 

En mission T1 et T2

Voici le douzième tome du cycle Honor Harrington. Celui-ci suit… L’ennemi dans l’ombre ! Et c’est bien dans cet ordre qu’il faut les lire. David Weber nous avait laissés en compagnie de Michelle Henke dans l’amas de Talbot. Voilà que nous la retrouvons toujours face au danger. La ligue solarienne a envoyé l’amiral Byng, qui n’a pas mieux fait que de détruire trois contre-torpilleurs manticoriens en orbite. La riposte de Michelle Henke n’a pas tardé.

Type: 

Ennemi dans l'ombre T1 et T2 (L')

L’univers d’Honor Harrington continue de s’étoffer avec ce cycle parallèle qui s’inscrit parfaitement dans la trame dessinée par David Weber. Après L’ombre de Saganami qui nous avait fait découvrir l’amas de Talbot, voici L’ennemi dans l’ombre, sa suite qui ne manque pas d’intrigues et de suspense. Ce deuxième tome, toujours édité chez l’Atalante, est proposé en deux volumes. C’est épais, c’est dense, c’est parfois déroutant par le grand nombre de personnages rencontrés, mais cela reste excellent.

Type: 

Ombre de Saganami T1 et T2 (L')

Non ce n’est pas un Honor Harrington. Oui cela se passe dans le même univers qu’Honor Harrington. Et oui, elle apparait dans le livre. L’ombre de Saganami, de David Weber, se passe en même temps que « Coûte que coûte ».

Type: 

Cap sur l'Armageddon

L’apparition d’un livre de David Weber chez Bragelonne est une surprise. L’éditeur continue à étoffer son panel d’auteurs de science-fiction. Après Iain Banks et Peter F. Hamilton, David Weber rejoint le catalogue de l’éditeur. Cap sur l’Armageddon est le premier tome d’un cycle.

Type: 

Coûte que coûte

Onzième tome du cycle Honor Harrington, « Coûte que coûte » se présente sous la forme de deux pavés de 574 et 554 pages, édités par L’Atalante. Evidemment ce livre s’adresse aux inconditionnels du cycle Honor Harrington. Et pour la petite histoire, il faut savoir que ce livre trouve sont pendant dans « L’ombre de Saganami » également édité par l’Atalante. J’y reviendrai un peu plus loin.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - WEBER David