Interviews

GENEFORT Laurent 01

Heureux de te lancer dans une saga de fantasy "pour adultes" ? Eh bien, j’avais déjà fait un diptyque avec « Les Eres de Wethrïn » pour les éditions Octobre, donc ce n’est pas vraiment une découverte pour moi. Ce qui l’est, c’est le registre : plus sombre, plus violent, plus marqué par le destin. Cela fait pas mal d’années que je voulais ce genre de rupture - ce qui ne m’empêchera pas de poursuivre les aventures d’Alaet, dès que l’occasion se présentera.

Type: 

Manoir des murmures T1 (Le)

Les Humanoïdes associés sortent pour cette fin d’année "Le Manoir des Murmures", une bd fantastique dessinée par Tirso, un ex de la pub devenu l’un des nouveaux chouchous de la bd espagnole. En attendant de retrouver notre critique sur cet album, vous trouverez ci-après l’interview de Tirso réalisée par l’équipe du webzine espagnol "Zona Negativa" et aimablement retransmise par Anne, notre sympathique attachée de presse chez Les Humanos. Lien vers Zona Negativa : http://www.zonanegativa.com/ Bande annonce bd Source : Humanoïdes associés

Sections: 
Type: 

Navire en pleine ville (Le)

Une nouvelle maison d’édition, ce n’est pas si courant. Et une nouvelle maison d’édition qui publie de la science-fiction et pour jeunes de surcroît, cela ne court pas les rues. Nous vous présentons les acteurs de cette jolie naissance en attendant de vous présenter quelques-uns de leurs bébés dans les semaines à venir. Bon vent au Navire en pleine ville… Hélène Ramdani, bonjour. Quand est née votre maison d’édition ?  La maison est née en décembre 2005, et nos premières publications datent de mai 2006. Autant dire que d’un point de vue éditorial, le Navire est tout frais pondu...

Type: 

TERENCE Mathieu 01

L’auteur de Technosmose nous parle de son livre. C’est ici ! Article ici !

Type: 

GELUCK Philippe 01

Philippe Geluck enverra-t-il un jour son "Chat" dans l’espace ? C’est peu probable à la lecture de la rencontre qui suit… Depuis 1978, il a les honneurs du petit écran ("Lollipop", "Le jeu des dictionnaires", "Un peu de tout" qui remporte le prix de l’émission la plus drôle à la "Rose d’Or de Montreux"…). Il dessine et expose. En radio, il invente le "Docteur G. répond à vos questions", qui devient un livre. Il rejoint les albums du "Chat". Ce personnage qui fait sa première apparition dans le quotidien "Le Soir" en 1983.

Sections: 
Type: 

CHENU Lucie 01

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Alors… cette première question, je l’ai gardée pour la fin ; je ne sais jamais trop quoi raconter (rires). J’ai suivi un parcours assez chaotique : les Beaux-Arts du Havre, puis j’ai repris des études scientifiques, pour finir par un doctorat de génétique microbienne, à Toulouse. Le titre de ma thèse était : « Rôle de la Protéine de Liaison à la Pénicilline 3 dans la résistance aux beta-lactamines de Streptococcus pneumoniae ». Quelque chose comme ça (rires).

Type: 

LAMBERT Christophe et ESPINOSA Michael 01

Quelles sont les origines du roman ? Christophe Lambert (C.L.) : J’avais dans ma besace une histoire de ville-fantôme se déroulant au far-west, avec le même « coup de théâtre » final, mais ayant déjà écrit précédemment un western fantastique avec « Rio Diablo », j’hésitais à développer cette idée, par crainte de radoter…  

Type: 

BRIN David 01

Vous qui avez abordé de nombreux problèmes dans vos romans précédents (la vie extraterrestre dans « Infinity’s Shore » ; la couche d’ozone dans « Earth » ; le nucléaire dans « The Postman » ; les voyages dans l’espace dans « Heaven’s Reach » ; le clonage dans « Glory Season »), qu’avez-vous voulu dénoncer dans « Kiln People » ?

Type: 

FETJAINE Jean-Louis 01

Quel a été votre parcours littéraire ? Comment êtes-vous entré en contact avec le monde de l’édition ? J’ai été journaliste, puis traducteur, rewriter et “nègre” aux Presses de la Cité. En 91, j’y ai créé la collection “Hors collection”, qui est devenue quelques années plus tard une maison d’édition à part entière. Plus tard, on m’a confié le Pré aux Clercs. Pourquoi vous être ensuite tourné vers la fantasy ? Votre diplôme en histoire médiévale vous y a-t-il prédisposé ?

Type: 

HOSSEIN Robert 01

Je devais m’en douter. Une rencontre avec un monstre sacré comme Robert Hossein ne pouvait manquer de constituer une expérience surprenante. Je m’attendais à découvrir un héros ténébreux, taciturne, revenu de beaucoup de choses, et voilà que j’ai fait la connaissance d’un homme d’une grande simplicité, qui se refuse à se prendre au sérieux (j’ai d’ailleurs scandaleusement coupé toutes les interjections où il se maltraite !), d’un humaniste qui pose sur le monde le regard pénétrant d’un rêveur éveillé.

Sections: 
Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Interviews