Mort immortelle (La)

Auteur / Scénariste: 
Illustrateur / Dessinateur: 
Traducteur: 

Les Humains et les Trisolariens observent une paix armée, basée sur la crainte d’une annihilation mutuelle. Pendant une longue période, les deux peuples apprennent l’un de l’autre. Mais lorsque Luo Ji, le porte épée originel, est remplacé par Cheng Xin, les équilibres se modifient et l’Histoire s’accélère.

La jeune femme va contribuer à l’évolution de l’humanité sur plusieurs siècles et devoir décider à plusieurs reprises de son sort.

 

Ce troisième tome de la trilogie suit le parcours de Chen Xin, une jeune femme brillante qui se trouve confronter à des choix fondamentaux. Son histoire s’étale sur plusieurs siècles, ce qui permet à l’auteur de faire évoluer l’univers figé du début de récit.

Liu Cixin a choisi de créer un univers où toutes les formes de vie existantes sont violentes et prêtes à tout détruire pour survivre. Les interactions entre espèces spatiales sont donc très limitées.

Le texte comprend de nombreux développements scientifiques sur l’évolution des technologies et leurs conséquences, notamment lorsqu’il est possible d’hiberner pendant plusieurs siècles alors que le monde évolue.

Très dense, ce récit de SF contient suffisamment de moments d’évasions pour se parer d’une aura rêveuse.

 

La mort immortelle par Liu Cixin, illustré par Stephan Martinière , traduit par Gwennaël Gaffic, aux éditions Actes Sud, ISBN 9782330113841

Type: