ARSON Thierry

Porte d’Abaddon (La), The Expanse T3

Un voyage vers la porte de l’abîme où les héros espèrent survivre à l’ange exterminateur extraterrestre.

Type: 

2312

L’humanité, qui a rendu la vie sur Terre cauchemardesque, tente de coloniser les planètes voisines. Mais les factions s’opposent et la survie du genre humain pourrait bien dépendre d’une artiste excentrique, excessive et incontrôlable.

Type: 

Porte d'Abaddon (La)

Ce roman est le troisième tome de la série The expanse.

Type: 

Guerre de Caliban (La), The expanse T2

On prend les mêmes et on recommence. A bord du Rossinante, Holden, Naomi, Alex et Amos parcourent toujours l'espace pour le compte de Fred Johnson. S'ils ont laissé loin derrière eux l'horreur de la protomolécule, cette substance extraterrestre envahissant les planètes et les hommes, le danger reste trop proche : sur Vénus, la créature extraterrestre se développe de plus en plus, envoyant ses armées de monstres à travers l'espace...

Type: 

Éveil du Léviathan (L’) – The expanse T1

Dans très très longtemps. Les hommes ont conquis l’espace, étendant l’humanité sur les diverses planètes qui les entourent. Ils se sont développés en conséquence, recréant des frontières, des cultures et des langues à la mesure de l’univers qu’ils occupent désormais. Peuples de Mars, de la Ceinture ou de la Terre cohabitent tant bien que mal, louvoyant entre tolérance et racisme.

Type: 

Conspiration des fantômes (La)

Cet ouvrage de James Herbert constitue probablement la meilleure réussite de l’auteur depuis de nombreuses années. Ceci ne tient toutefois pas au caractère novateur de l’intrigue - une histoire de fantômes comme on en a tant lues. Rien de bien neuf de ce côté-là. Non, le succès de cette « Conspiration des Fantômes » résulte plutôt du juste équilibre trouvé par Herbert entre la confection d’une atmosphère des plus oppressantes et le déroulement d’une action menée par des personnages dotés d’une réelle épaisseur.

Type: 

Flashforward

Ce roman a inspiré une série télé qui n’a pas dépassé la première saison. C’est vrai qu’en le lisant j’ai pensé à un film, qui mélange quelques histoires liées pas trop fouillées. Aucun personnage n’est vraiment approfondi et les épisodes successifs font plus l’effet d’un étalage de réflexions sur des sujets plus ou moins variés et plus ou moins approfondis que du développement d’une idée majeure.

Type: 

Hanté

Être enquêteur de faits paranormaux n’est vraiment pas une sinécure. David l’apprendra à ses dépens. Il est envoyé dans un village anglais pittoresque et reculé d’une grande ville. Son attirail de détection de fantômes bien installé, il attend, prêt à révéler et dénoncer la supercherie. Notre héros n’est pas au bout de ses peines. Des phénomènes de plus en plus étranges le font sombrer dans un cauchemar éveillé. Sous le thème de l’arroseur arrosé, James Herbert nous emmène au travers des méandres tortueux d’un esprit qui ne veut, qui ne peut croire à ce qu’il dénonce depuis bien longtemps.

Type: 

Paradis d'enfer (Un)

Vous voulez lire un truc futuriste bien tordu ? Si oui, soyez les bienvenus. Nous sommes presque deux siècles dans le futur et notre planète compte désormais plus de quinze milliards d’habitants. Sur ces quinze milliards d’individus, seuls cent cinquante millions vivent dans le confort. La technique médicale permet à ces nantis de vivre plusieurs centenaires. La communication et tout le toutim de la technologie sont tels que I-Robot et Blade Runner font figure de contes moyenâgeux.

Type: 

Acacia, la guerre du Mein T1

Acacia est une île et un royaume. Un royaume bâti sur une malédiction qui a exilé tout un peuple, les Mein, sur un territoire de glace, loin de la capitale. Un royaume qui vit dans les vapeurs de la brume, drogue puissante et vendue sans limite. Un royaume qui puisse une partie de sa force dans le commerce d’esclaves et d’enfants. Le roi Leodan le sait et le hait, tout en ayant les pires problèmes pour vainement tenter de remettre de l’ordre et de laisser à son fils aîné, Aliver, un pays prospère et honnête.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - ARSON Thierry