Voeux

Titre Date uid de l'auteur
2013 par Boris Darnaudet

Mes trois meilleures lectures : Les Guerriers de l’hiver, par David Gemmell (Milady), le tome 5 du Sorceleur d’Andrzej Sapkowski (Milady) et La Conquête du Mexique de Bernal Diaz del Castillo (Babel) dont je me suis inspiré pour mon dernier roman de fantasy aztèque historique. Une petite déception littéraire : Le chant du Barde de Poul Anderson (Livre de Poche). Evénement marquant pour moi : la publication de ma première nouvelle en solo dans Lanfeust Mag (L’argent du voleur) et les deux nouvelles en duo dans les anthologies Bailly (Masterton) et Gaillard (GJ Arnaud) chez Rivière Blanche.

28/12/2012 18
Les voeux de l'équipe : Marc Van Buggenhout

Ce que je souhaite à tous c’est de ne pas revivre une année comme l’a été 2011. C’est-à-dire de connaitre une année sans crise économique mondiale, sans catastrophes (tsunami, tremblement de terre et danger nucléaire), sans révolutions sanglantes, sans cinglé qui tire sur tout ce qui bouge en pleine ville, sans pollution (c’est poussé un peu loin, mais on ne sait jamais), etc. . Je m’arrêterai là, car la liste pourrait être longue. Et le but, c’est tout de même d’être positif pour l’année 2012 qui arrive à grands pas.

28/01/2012 3
Les voeux de l'équipe : Kentaro Okuba

Ce que j’ai adoré cette année :Les souterrains de Bologne de Loriano Macchiavelli, chez MétailiéLe livre sans nom d’Anonyme, chez Sonatine Le premier pour sa dérive paresseuse dans les tréfonds de la ville, et la personnalité attachante de son héros, un brigadier têtu et travailleur, qui ne croit plus à la beauté des choses.Le second pour le rythme de son écriture et la technique dramatique portée à son plus haut point de perfection. Ce qui m’a horrifié :La dernière chanson de Britney Spears, dont je tairai le nom de crainte

27/01/2012 18
Les voeux de l'équipe : Freddy François

Bonjour à toutes et à tous. Voici mes vœux pour l’année 2012. Cette année 2011 fut pour moi pour une plongée dans les ténèbres de l’incompréhension.Mon fils, Fabrice, a disparu. Le cancer la terrassé en à peine quatre mois. À 26 ans… Dans cet océan déchaîné de chagrin, les seules bouées auxquelles j’ai pu me raccrocher ont été, comme d’habitude ; Mon épouse, ma fille (elles souffrent au moins autant que moi), François, Guillaume, Denise, Claudine, Michel, Christian (ils se

26/01/2012 11
Les voeux de l'équipe : Véronique De Laet

Une meilleure année à tous que celle qui s’écoule ! C’est bien mon voeu. Grosso modo, cette année ne m’a laissé que peu d’inoubliables côté littérature... A relire le titre de mes critiques, c’était l’idée générale. Quelques bonnes choses ("Sans Ames" de Gail Carriger, les Dante Valentine de Lilith Saintcrow, Sire Cédric toujours aussi terrifiant, Edouard Brasey dont la connaissance du fantastique frôle l’infini) mais rien d’hors norme. Pas plus au cinéma, d’ailleurs : de"Pirates des Caraibes 4" à "Carnage" (le dernier Polanski avec une très bonne Jodie Foster), je n’ai rien à épingler.

25/01/2012 17
Les voeux de l'équipe : Christophe Corthouts

Mon année 2011 Yes ! L’exercice adoré… Le retour vers le passé ! Non, je rigole… Je ne fais pas partie de ceux qui prennent la peine de tout noter, de tout répertorier, de tout compiler… Ou plus exactement, je me promets chaque année, en janvier, d’accomplir cette tâche encyclopédique… Et je lâche généralement la rampe aux alentours du 3 février… quand tout va bien ! Reste donc ce magnifique objet que l’on nomme « cerveau », qui me sert de tamis et me balance, lorsque je le mets en mode « souvenirs » des tas d’images… Dépourvues d’estampille chronologique bien entendu. Alors,

24/01/2012 7
En route vers 2012 avec... Brice Tarvel

Ce qui m’a enchanté ? D’avoir écrit mes deux plus gros bouquins et quelques autres textes. Ce qui m’a horrifié : toute cette barbarie dans maints endroits du monde. Ce qui m’a choqué : la connerie ambiante sans cesse en développement, les inégalités croissantes. Ce que j’ai aimé : observer les animaux, me sentir toujours plus proche d’eux. Ce que j’ai adoré : les heures paisibles, pas toujours si nombreuses. Ce qui m’a déçu : je ne me fais jamais trop d’illusions, donc rien de particulier. Ce que je souhaite : continuer de divertir une poignée de lecteurs.

19/01/2012 18
En route vers 2012 avec... Christian Perrot

* L’année 2011 a surtout marqué ma mémoire dans l’évolution négative de la folie de l’humanité en général. A croire que le monde entier devient un peu plus fou de jour en jour. Des décès, hélas, puisque ce sont souvent les meilleurs qui partent les premiers ; et des naissances, aussi, heureusement, qui auront la lourde tâche de redresser la barre du navire mondial s’ils le peuvent... * D’un point de vue plus personnel, quelques textes retenus çà et là, un NaNoWriMo réussi, ainsi que plusieurs idées de romans flottant dans mon esprit. Bref, la routine, finalement...

18/01/2012 18
En route vers 2012 avec... Nadine Monfils

Ce qui m’a horrifiée : les conneries que raconte Sarkozy, la planète qui part en couilles et personne qui fait rien, le battage autour de DSK alors qu’il y a des sujets bien plus importants, le cinoche qui s’englue dans les histoires de cancéreux, la peinture Télérama prout-prout, les gens qui crèvent de faim et les riches qui s’en foutent plein les poches, ma mère qui m’offre un sapin de Noël en polystyrène alors qu’elle sait que je n’aime que les choses naturelles.

17/01/2012 18
En route vers 2012 avec... Jacques Mercier

Pour 2012, je souhaite la poursuite de l’évolution (quoi qu’il y paraisse !) de la liberté dans le monde, celle des peuples comme on l’a vu en partie, mais aussi sans doute le début des liens de l’argent, dont il faudra bien se défaire peu à peu ! Mais je souhaite surtout un bonheur individuel pour chacun de nous, seule possibilité d’aider les autres ! (J’aime aussi l’ajout du véhicule numérique pour tous nos écrits).

16/01/2012 18

Pages