GUILLOT Sébastien

Blade Runner

Nous sommes en 1992 à San Francisco, et non en 2019 à Los Angeles. Rick Deckard est un chasseur de primes qui traque non pas les répliquants, mais des androïdes Nexus 6 destinés à servir les humains dans toutes les tâches y compris les plus ingrates. La fondation qui les fabrique s’appelle Rosen, et non Tyrell. Deckard ne vit pas seul, mais avec sa femme, Iran, dans un immeuble en partie abandonné. La Terre a été dévastée par une guerre nucléaire, tous ceux qui ont pu fuir se sont installés dans les colonies comme Mars.

Type: 

Chose en soi (La)

Ma première réaction à la lecture de ce livre a été négative, parce que j’ai cru, comme c’est arrivé dans d’autres livres, qu’il prétendait démontrer les idées de Kant par une « expérience de pensée », expression qui, hélas, désigne souvent une escroquerie, présenter comme expérimental un résultat imaginaire et comme une expérience scientifique le simple développement dans un roman de convictions non réellement étayées par une expérience réelle.

Neuvième maison (La)

L'incursion envoûtante de Leigh Bardugo dans le fantastique adulte. Une histoire de pouvoir, de privilèges, de magie noire et de meurtre au coeur des sociétés secrètes de l'université Yale.

Type: 

Agents sentimentaux de l’Empire volyen (Les)

Pour conclure sa série de Canopus in Argo, Doris Lessing nous présente l’effondrement d’un (petit) empire spatial de cinq planètes, convoité par l’empire de Sirius qui joue ici le rôle du méchant rival de Canopus qu’il n’avait pas dans les volumes précédents, tandis que Shammat, présenté comme l’ennemi dans le volume 3, semble ici jouer le rôle d’un perturbateur méchant, mais totalement inefficace.  

Type: 

Invention du Représentant de la Planète 8 (L’)

Quatrième volet de sa série Canopus in Argo, ce roman « polaire », puisque Doris Lessing raconte dans la postface comment elle a été impressionnée par l’histoire des expéditions tragiques de Scott dans l’Antarctique, raconte en fait comment les Canopéens, représentés ici par le seul envoyé Johor, se révèlent incapables de sauver, et même d’évacuer, les habitants d’une planète que, contrairement à Rohanda devenue Shikasta objet du premier et du troisième roman de la série, ils n’ont même pas jugé utile de doter d’un nom et qui est frappée par une glaciation qui détruit progressivement toute vie

Type: 

Age de cristal (L')

L’âge de cristal, un roman écrit dans les années '60 par William F. Nolan et George Clayton, qui a passé l’épreuve du temps et qui ressort dans la collection Nouveaux Millénaires de J’ai lu. Le livre se lit très bien aujourd’hui sans que le lecteur se rende compte qu’il a été écrit il y a un demi-siècle. Sorti en 1969 dans la collection Présence du futur de Denoël, avec comme sous-titre « Quand ton cristal mourra », le roman donne lieu à plusieurs suites dans sa version anglaise. En français, il faut attendre une dizaine d’années pour voir le tome 2 « Retour à l’âge de cristal ».

Type: 

Expériences siriennes (Les), Canopus in Argo T3

Cela fait bien vingt ans que j’attendais que les lecteurs français aient accès à la suite de cette série dont les deux premiers volumes, plus « litt gen », métaphysiques, étaient parus en français sans référence à leur appartenance à la fiction spéculative (SF alias science-fiction) que revendiquait pourtant leur auteur au nom de l’élargissement de la littérature et de sa libération.

Type: 

Mariages entre les zones Trois, Quatre et Cinq

Ce roman est le second de la série Canopus dans Argo : Archives, série de cinq romans publiés comme de science-fiction par Doris Lessing. Comme le premier, il a pu être publié en France, au Seuil, comme de la littérature « blanche » parce que, même si la description d’un monde totalement différent du monde « réel » demande son classement dans la SF au même titre que La horde du contrevent ou Kalpa Imperial qui l’ont précédé chez La Volte, l’absence de références scientifiques précises autorise le mensonge « littéraire, non scientifique ».

Type: 

Soleil vert

Ce roman sur la surpopulation envisagée pour la fin du siècle dernier a sans doute un peu perdu de son pouvoir prophétique, tellement les craintes actuelles (réchauffement climatique, d'ailleurs évoqué dans le roman, terrorisme, maladies nouvelles …) surpassent de loin celle de la surpopulation. Pourtant le portrait du New York de 1999 évoqué dans ce roman est une simple caricature de la situation de certaines villes du « tiers-monde », la pénurie alimentaire en plus.

Type: 

Stratégie Ender (La)

Le premier tome du cycle Ender de Orson Scott Card nous est proposé dans une nouvelle traduction chez J’ai lu. Le livre, qui date de 1985 et a raflé le Nebula la même année, puis le Hugo l’année suivante, avait précédemment été édité dans la collection J’ai Lu Millénaire. Cette réédition coïncide avec l’adaptation cinéma qui sort à la fin de cette année. Harrison Ford et Ben Kingsley font partie du casting. Ce roman est dérivé d’une nouvelle d’Orson Scott Card qui date de 1977.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - GUILLOT Sébastien