FONTVIEILLE Olivier

Feminicid

Il s’agit d’un approfondissement de l’image de Mertvecgorod à travers l’enquête de Timur Maximovich Domachev, enquête sur l’assassinat rituel d’un grand nombre de femmes qui lui vaudra d’être assassiné en 2028, avant de l’avoir achevée.

Type: 

Images de la fin du monde

Ce serait plutôt Images de la fin D’UN monde, puisque ces Chroniques de Mertvecgorod nous décrivent un certain nombre de moments de la vie d’une « République » post-soviétique imaginaire et (espérons-le, bien que certains exemples réels semblent aller encore plus loin dans l’horreur) caricaturale. Avec le premier récit du livre qui, presque le dernier pour la chronologie imaginaire, annonce une catastrophe effarante, mais peut-être pas définitive.

Type: 

Borne

Un récit de survivants dans une ville en ruines. Un classique revisité avec talent.

Type: 

Alcool

Faire de la cuisine à La Nouvelle-Orléans demande de l’imagination, du courage et, semble t-il, beaucoup d’alcool !

Type: 

Périphériques

C’est un roman de SF. C’est un roman de William Gibson. C’est un roman passionnant !

Type: 

Simili-love

Cette dystopie mélange des idées cyberpunks, le développement des outils informatiques permet aux ultra-riches de séparer l’humanité en trois catégories : les élites, propriétaires du monde, les désignés, leurs serviteurs, et les inutiles, chassés des villes et incités à se suicider. De plus l’utilité des désignés décroit au fur et à mesure du perfectionnement des androïdes. Écrivain d’un certain talent devenu auteur de séries télévisuelles, le narrateur est resté désigné, alors que sa femme et son fils étaient chassés comme inutiles.

Type: 

Tout sur le zéro

Pierre Bordage ne se lance pas dans un traité de mathématique : il explore le monde particulier des joueurs de casino !

Type: 

Invisible - Contes du soleil noir

A la dérive dans les rues de Bruxelles, un SDF prend conscience qu'il est en train de devenir invisible aux yeux des passants – réellement invisible. Facétieux, il tire parti de cette nouvelle donne en se jouant des barmen, des touristes, des policiers et des femmes...   Invis​ible est le troisième tome des Contes du Soleil Noir.   Il part une fois de plus d'une idée très intéressante qui touche un vrai problème de société : l'invisibilité des SDF, qui est ici à prendre au sens propre.   Le style est toujours aussi percutant, très familier mais bien écrit.

Type: 

Arbre - Contes du soleil noir

Une journaliste use du pouvoir du Soleil Noir pour obtenir le matériau de ses articles, tandis qu'en Inde, l'ascension d'un Soleil Noir au dessus d'un arbre sacré connecte un couple d'éleveurs, un riche philanthrope et un temple hindouiste.   Arbre est le deuxième tome des Contes du Soleil Noir. J'ai moins aimé ce volume que le précédent. On rentre toujours aussi rapidement dans l'histoire, mais j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs par la suite, malgré la petite taille du roman.  

Type: 

Crash - Contes du soleil noir

La vie précaire d'une jeune mère isolée tourne au cauchemar après un accident. Clouée sur son lit d'hôpital, face à la télévision, elle se dissout peu à peu dans le flux de l'information mondiale catastrophiste.  Crash est le premier tome des Contes du Soleil Noir (dont le titre m'a fait penser au Soleil Vert ; j'ai effectivement retrouvé quelque chose du film dans l'atmosphère et l'horreur de la condition humaine qui y sont décrites). Je tiens d'ailleurs à remercier la maison d'édition de m'avoir envoyé les trois volumes alors que je n'en attendais qu'un au départ.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - FONTVIEILLE Olivier